Conan
#76
Oui, j'ai toujours pas vu la série, mais je viens de me taper la page "Conan the Adventurer" sur TV Tropes, et il semble que mine de rien, la série abordait des thèmes assez sombres pour une production destinée aux enfants, et aussi, qu'il y avait pas mal de clins d'oeil assez précis aux romans d'Howard.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#77
Ces deux scénarios étaient un peu moins amusants à jouer que les précédents, pour ma part. Zelata y a tenu un rôle certes important, mais téléphoné : suivre en permanence le groupe principal pour faire bénéficier ses alliés de sa compétence de soutien. Du coup, pas grand-chose à faire, même pas de dés à lancer. Je me suis juste aventuré rapidement dans une pièce de l’auberge du premier scénar pour ouvrir un coffre — et y trouver une potion de guérison dont N’Gora a fait bon usage —, et me suis amusé à faire s’envoler la magicienne depuis le balcon jusqu’à la table où tout le groupe a grimpé avant le dernier tour pour encercler la pièce où s’était réfugié Constantius — pièce qui servait de prison au golem, qu’on s’est amusés à faire défoncer la cloison lors du premier tour.

Idem lors du second scénar, ce satané sarcophage nécessitant toujours un minimum de trois personnes pour le soulever. Toutefois, la présence du loup m’a autorisé quelques fantaisies. Outre son rôle, important, de bloqueur lors du premier tour en compagnie de l’héroïque Seth’éki-Daija — et auquel il aura survécu, lui —, son moment de gloire aura été ce contournement d’un Picte ayant la capacité « bloqueur » en bondissant de rocher en rocher pour arriver derrière ce dernier et mordre les fesses d’un archer qui était sur le point de nous canarder. Archer qui aura succombé sous les crocs du canus lupus malgré trois (!) gemmes utilisées par Lyzi pour tenter de le sauver ; mais le dé orange avait décidé de ne présenter que ses faces vierges (seulement une chance sur quatre-vingt-un que cela se produise).

C’est cette absence un peu forcée de variété dans le jeu de la magicienne qui m’a fait insister pour qu’elle récupère les bottes de Kordova, qui offrent un déplacement gratuit supplémentaire. Étant celle qui a le moins de gemmes (neuf), ce petit bonus peut être crucial, d’autant plus si on le couple avec son nouveau sort de téléportation. Ça pourrait lui permettre de poursuivre sa carrière de coursière…
Répondre
#78
(06/08/2018, 19:38)Jehan a écrit : l’héroïque Seth’éki-Daija

Quelle tragédie que sa mort, quand j'y repense... Mais ses cousins Loht'maik et Loht'guss ne manqueront pas de le venger lors du prochain scénario.


Citation :son moment de gloire aura été ce contournement d’un Picte ayant la capacité « bloqueur » en bondissant de rocher en rocher pour arriver derrière ce dernier et mordre les fesses d’un archer qui était sur le point de nous canarder.

C'était joli, cet énorme détour pour pouvoir atteindre un ennemi qui était tout proche ! Avoir 5 en déplacement est clairement bien utile.

À partir du prochain scénario, Conan (qui se fait appeler Amra sauf que même le narrateur ne s'en souvient jamais) dispose à son tour d'un compagnon : son lion. Mais la bestiole est tellement énorme (à peine moins imposante que l'abomination lovecraftienne) qu'elle ne va pas être facile à déplacer dans les passages étroits, tels que les couloirs d'auberge !


Citation :mais le dé orange avait décidé de ne présenter que ses faces vierges (seulement une chance sur quatre-vingt-un que cela se produise).

Entièrement grâce à moi, ça. J'avais astucieusement identifié les dés oranges qui portaient la poisse et je les avais refilés à l'Overlord.


Citation :Ça pourrait lui permettre de poursuivre sa carrière de coursière…

Mais elle n'a pas récolté un sort de foudre, ta coursière ?
Répondre
#79
(08/08/2018, 22:32)Outremer a écrit : Quelle tragédie que sa mort, quand j'y repense... Mais ses cousins Loht'maik et Loht'guss ne manqueront pas de le venger lors du prochain scénario.

Membres émérites, s’il en est, de la tribu des Séquoal’eurb’laaz Asseuhlâ, à n’en pas douter

Citation :Entièrement grâce à moi, ça. J'avais astucieusement identifié les dés oranges qui portaient la poisse et je les avais refilés à l'Overlord.

J’avoue que c’était magnifique. Échanger les dés qui ne faisaient que des jets pourris avec ceux de Lyzi (qui, eux, se montraient plutôt efficaces), et constater que ça marche, les résultats s’inversant miraculeusement, il y a de quoi se convertir à la religion du dieu du hasard (aussi appelé le dieu Dédé). Je serais Lyzi, je poserais une réclamation…

Citation :Mais elle n'a pas récolté un sort de foudre, ta coursière ?

D’où l’expression « rapide comme l’éclair » !

Blague à part, Zelata sera sans doute plus efficace au combat dorénavant, en effet. Mais même dans cette optique, un déplacement gratuit supplémentaire plus la gemme ainsi économisée (d’autant que les sorts coûtent cher), ça me paraît vraiment important.
Répondre
#80
Un nouveau Web scénario de Conan est sorti.
Pour 3 joueurs (Conan et Hadrathus contre le roi-prêtre Kothan), sur la carte du village, et nécessitant des éléments du King Pledge et des Stretch Goals.
Conan et Hadrathus doivent détruire des autels de Set malgré les morts-vivants (qui se relèvent, à la place des règles habituelles de Renfort).
Le méchant sorcier a deux sorts, dont Téléportation, ce qui peut créer des opportunités amusantes.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#81
Une nouvelle campagne de Conan est sortie : Whispers from Stygia, traduite en français L'Ombre venue de Stygie.
C'est une campagne issue de la communauté, donc elle est gratuite.
Elle contient 6 scénarios se jouant en 5 parties, pour 5 joueurs (4 Héros, 1 Overlord)

Les scénarios 1 à 4 se jouent dans l'ordre.
Le camp victorieux au scénario 3 déterminera si un allié puissant des Héros meurt ou est corrompu par les forces du Mal, ce qui déterminera si le cinquième et dernier scénario joué sera le scénario 5 ou le scénario 6.
Le camp victorieux au scénario 4 déterminera réussit ou non à recruter un allié puissant (qui sera donc présent ou non lors du dernier scénario).
Le camp emportant le dernier scénario remporte la campagne.

Conan lui même n'apparaît que dans le dernier scénario.
Les Héros sont Hadrathus le magicien, Shintu le capitaine des gardes de Hadrathus et Inkmet un ancien assassin. (Le quatrième héros changeant selon le scénario.)

Les scénarios qui n'ont pas d'impact sur l'arborescence donnent quand même des bonus à un camp ou l'autre selon qui l'emporte.
Les Héros ne montent pas en niveau, mais ils peuvent récupérer des objets magiques, dont le grimoire d'Hadrathus apparemment overpowered.
Comme dans La Légende du Diable d'Airain (la campagne officielle que nous jouons), il y a possibilité de gagner des gemmes communes pour les Héros ou des gemmes spéciales (comptant double) pour l'Overlord.

L'histoire : Toth-Amon, sorcier et grand prêtre de Set (déjà tué deux ou trois fois par Conan, une ou deux fois dans les bouquins et une fois dans les scénarios de la boîte de Stygie), est de retour. Il est décidément increvable. Il a fomenté une machination pour détruire le royaume d'Aquilonie, et Conan son roi.
Un sorcier khitaï, Shuang Mian, allié d'Hadratus, trahit ce dernier et rejoint le camp de Toth-Amon. Hadrathus et les quelques compagnons lui étant restés fidèles n'ont plus qu'à prendre la fuite s'ils veulent survivre assez longtemps pour trouver des artefacts magiques pour vaincre Toth-Amon.
Hadrathus a tout de même une dernière carte dans sa manche : ramener Yogah de Yag d'entre les morts en lui rappelant la dette qu'il a envers "le voleur au cœur de roi" qui a autrefois sauvé son âme.

Cette campagne nécessite la boîte Khitaï (que j'ai), la boîte Stygie (que j'ai) et l'add-on des Arbalétriers. Que je n'ai pas. Mais on doit pouvoir proxy les figurines avec des archers. J'ai pas la tuile non plus, mais leurs stats sont indiquées dans le scénario, donc c'est pas trop grave.




Cet après-midi, nous avons joué Une terrifiante incantation, le scénario n°11 de la campagne officielle, et 5ème aventure de notre campagne.
Qui s'est soldé, sans surprise, sur une nouvelle défaite pour ma part et le camp de l'Overlord.


Suivi géographique :

[Image: attachment.php?aid=634]

- le premier scénario, Tumulte à Messantia, s'est déroulé dans une auberge d'Argos (dans le creux de la côte ouest du continent occidental),
- le deuxième scénario, Le Pirate démasqué, a eu lieu dans une prison du royaume du Zingara (immédiatement à l'ouest d'Argos),
- le troisième scénario, L'Auberge de tous les dangers, s'est disputé dans une auberge sur la Route des rois (qui va vers l'Orient), juste après la frontière entre le royaume de Corinthie (nord-est d'Argos) et Zamora (immédiatement à l'est de Corinthe),
- le quatrième scénario, Le Coffre aux trésors, s'est joué dans un village côtier sur pilotis en pleines terres sauvages pictes (côte ouest du continent occidental, plutôt au nord).
- le cinquième scénario, Une terrifiante incantation, s'est joué quelque part dans l'océan occidental, entre le port de Kordava (au Zingara) et la Stygie (au sud du creux de la côte ouest).

Le sixième scénario, Le poignard mystique, se déroulera sur l'île de Xipur, dans la mer Vilayet (mer intérieure entre le continent occidental et le continent oriental).

Je laisse au chroniqueur officiel, Salla "N'Gora", la tâche de résumer la partie.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#82
(06/08/2018, 19:38)Jehan a écrit :
C’est cette absence un peu forcée de variété dans le jeu de la magicienne qui m’a fait insister pour qu’elle récupère les bottes de Kordova, qui offrent un déplacement gratuit supplémentaire. Étant celle qui a le moins de gemmes (neuf), ce petit bonus peut être crucial, d’autant plus si on le couple avec son nouveau sort de téléportation. Ça pourrait lui permettre de poursuivre sa carrière de coursière…

Je ne me souviens pas avoir déjà écrit quelque chose qui s’est révélé aussi juste…

(08/08/2018, 22:32)Outremer a écrit : Quelle tragédie que sa mort, quand j'y repense... Mais ses cousins Loht'maik et Loht'guss ne manqueront pas de le venger lors du prochain scénario.

https://www.youtube.com/watch?v=caXgpo5Ezo4
Répondre
#83
Vous connaissez l'histoire de ce type qui part dans le désert sans eau ?

Et bien, nouvelle variante : Quatre types qui prennent la mer sans provision, et attaquent le premier navire qui passe pour lui chourer sa bouffe.

Bon, alors, sur le papier, c'est l'autre bateau qui nous a attaqués en premier. En pratique, cela semble aussi crédible que ce sorcier qui avait « tendu une embuscade » à Conan alors que son objectif de victoire était de réussir à lui échapper.

Le plan de bataille, sans faille, s'est à peu près déroulé comme suit :
1. Zelata se fout à poil (à ses bottes près).
2. N'Gora protège sa décence et ses organes vitaux en positionnant adroitement son grand (et lourd) bouclier.
3. Conan et Bêlit tapent sur tout ce qui bouge.
4. Zelata effectue la figure gymnastique dite du cheesing, qui consiste à enchaîner un sprint, un saut en longueur, un nouveau sprint, un lever de poids, une téléportation, et un lâcher.
5. Répéter les étapes 1 à 4 deux fois.
6. Zelata se rhabille (et ressuscite son loup zombi que les gardes de Bêlit ont échoué à protéger).

Je crois aussi qu'il y avait des tentacules, mais, après avoir magnifiquement échoué à en tuer un seul, l'équipe a décidé qu'ils étaient encore verts et les a ignorés jusqu'à la fin du scénario.

Un démon volant passait également dans le coin, et a, très peu sportivement, décidé de s'enfuir avant de se faire encercler par quatre tarés avides de sang.
Répondre
#84
Dans l'épisode précédent, nous découvrions qui était le grand méchant de l'histoire, un certain Diable d'Airain, de son vrai nom Khosatral Khel, et accessoirement comment nous en débarrasser, en utilisant un poignard en metal étoile. C'est donc en quête de cet artefact que nous nous dirigeons vers la mer intérieur, vers l'ile de Xapur. Pour celà, nous prenons dans un premier temps le bateau pour rejoindre la Stygie.

Cinquième aventure : une terrifiante incantation

Déjà, notre groupe s'agrandit : Amra a dressé un lion, qui rejoint donc le loup de Zelata dans notre début de ménagerie ambulante. De son côté, N'gora recrute un troisième garde du corps, qui se joint aux deux autres déjà sous le contrôle de Bêlit. Nous avons donc plus de compagnons que de héros...

Comme pour tout voyage en mer qui se respecte, nous nous faisons attaquer par un groupe de pirates. Les brigands sont cette fois dirigés par un sorcier oriental, qui invoque un terrible Kraken aux multiples tentacules, nous coupant de toute possibilité de retraite. Une opportunité de pillages pour notre groupe, vu qu'il semblerait qu'on ai pas emporté assez de vivres...

La mission : tuer le sorcier, et voler les coffres de vivres à bord de son brigantin. Après un premier tour laborieux où Bêlit, Amra et les deux animaux déboulent sur le pont ennemi, pendant que N'Gora s'acharne inutilement sur un tentacule qui ne faisait pourtant de mal à personne, le second tour sera décisif, avec la mort du sorcier ennemi, tombé sous les coups acharnés de Bêlit, du lion et surtout de Conan (un mémorable lancé de 6 ou 7 dés rouges, se concluant par un nombre de sabres dont j'ai oublié la somme). Nous échappons donc au principal danger, à savoir un sort de zone qui aurait pu nous poser de sérieux problèmes, si notre adversaire avait eu le temps de le lancer.

Le reste du scénario suivra un déroulement plutôt répétitif : Zelata fait des expéditions sur le pont ennemi pour y récupérer les coffres convoités à coup de téléportation, avant de revenir sous la protection de N'Gora sur notre navire, et le reste de la bande massacre de malheureux pirates presque aussi inefficaces que la garde rapprochée de Bêlit. Seuls les tentacules poseront problèmes, en faisant tomber à l'eau N'Gora, Conan et le loup. Si les deux hommes réussiront à se défaire de l'emprise du Kraken pour retourner à bord à leur poste (protéger Zelatta pour l'un, taper pour l'autre), notre pauvre ami canin finira le voyage à la nage. On notera aussi la présence d'un démon qui survivra au massacre. Certains l'auraient entendu dire 'je reviendrai me venger', mais visiblement, la conviction n'y était pas.


Citation :Je crois aussi qu'il y avait des tentacules, mais, après avoir magnifiquement échoué à en tuer un seul

N'Gora a quand même dû en tuer un, celui qui l'avait fait tomber à l'eau, et qui de plus, gênait le passage de Zelata.
Répondre
#85
Une "appli" Conan est sortie pour identifier clairement les lignes de vue sur chacun des plateaux.
Ça évitera les doutes (et d'éventuelles disputes) à l'avenir.
https://the-overlord.com/index.php?/cona...e-village/

Il suffit de choisir un plateau sur le menu de droite, puis survoler la zone où est la figurine, et les zones sur lesquelles on a LOS apparaissent en vert.
(Si vous voyez des plateaux sur lesquels vous n'avez pas encore joués, sachez que je les ai aussi.)

Toujours pas de nouvelles de la Companion App, par contre.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)