QdG 1,5: La Guilde des Voleurs
#16
Bon et bien j'ai lu et relu ton aventure et je ne l'ai jamais finie ! Oulàlà qu'elle est dure ! Mais d'une difficulté à faire pâlir un joueur débutant, il m'aura fallu pas moins de sept tentatives pour achever de m'achever ! Pale

Je vais donc tâcher de faire une critique sur ce que j'ai parcouru, enduré, évité enfin sur mon aventure dans la peau de Pip !

Evil Je n'ai pas aimé :

- La trop grande difficulté de l'ensemble de l'aventure, le chemin à parcourir et extrêmement ciselé mais trop "vicieusement" organisé à mon goût pour laisser un peu de plaisir "de réussite" au joueur. Trop de fois tu te retrouves en échec, trop de fois tu n'a qu'une envie : tricher comme un porc d'Avalon, et dieu sait qu'il sont gras et tricheurs les porcs d'Avalon. Même le perfide Méléagant ne tricherais pas autant que moi, enfin bref, je m'égare !

- Sur la construction propre au jeu, je dirais qu'une chose m'a un peu dérangé : au § 270, tu demandes si le lecteur a déjà vécu "le château des ténèbres" si oui go au 92, sinon, go au 4. Mais au § 4, point de rappel de règles, ni même de calcul de PV. J'ai fait "le château des ténèbres", mais il y a 16 ans que diable !
au § 107, tu évoques "l'éclairage à la lanterne", ce qui suppose que nous l'avons choisi dans l'équipement de base...

- le labyrinthe interminable de la forêt , avec ces carrefours qui se croisent et se re-croisent, mais il me semble que Brennan s'amusait déjà à nous rendre fous avec ce genre de séquence, donc hommage réussi ; en revanche, l'utiliser dans la forêt, dans les cavernes et même autour du fleuve (l'épreuve d'escalade) avec des liens plus ou moins directs entre les trois lieux principaux est une preuve de ta perfidie, seigneur Vador ! Grr
Idem pour la porte "téléporteuse" du § 283, on s'en est sorti, puis on s'y retrouve à nouveau, dans ce foutu labyrinthe de malheur !!! Ahhhhhh, je hais les labyrinthes, les monstres qui y vivent et les morts qui m'y attendent !!! Crybaby

Twisted J'ai aimé :

- La couverture (faut bien commencer par le début quand même !) : très belle, rouge à souhait, un message subliminal du sang que le lecteur va verser pour retrouver la Guilde des voleurs (si un jour je croise leur chef dont je tairais le nom pour ceux qui ne l'ont pas encore traqué, je me le prends, le coince dans un étau (j'demanderais au forgeron du village de m'aider) et je lui flagelle la face avec une tresse d'orties...

- Le ton décalé employé par Brennan parfaitement retranscrit ici, adopté, assimilé et ré-approprié, ce qui est une belle preuve de talent.

- Paragraphe 151 : presqu’une larme à l’œil tellement l’émotion était au rendez-vous ! D’abord j’ai tué la maman donc je me sens le devoir de m’occuper du bébé, même si hideux soit-il ! De plus dans les aventures du sieur Brennan, j’ai toujours eu un faible pour les ptites bébêtes qui te suivent tout au long de ton parcours, et là je dois dire que les souvenirs de ce « détail » m’ont rappelé mon enfance. Wink

- Les PFA sont légion : j’ai succombé façon papillon, j’ai eu du mal à respirer car broyé par une saloperie de truc végétal dont je tairais le nom, je me suis cassé en deux (ou plus faut voir) suite à deux chutes avec très mauvais pied d’appel, je suis bein évidemment mort comme un bleu-bite au combat face aux pies (oh la honte !) face aux aigles et face à l’homme-scorback… enfin tout un programme de réjouissances pour apprécier tes PFA succulents d’humour noir, ironiques et tout et tout ! Non pas que je sois maso, mais j’avoue qu’avec la série QDG, c’est presque excitant de lire à quelle sauce on se massacre et on rejoint le 14 !

- La rencontre avec Gregor est bien écrite, dialogues qui percutent et certaines tournures qui font bien rire (100kg-60 kg !...)


Voilà les critiques séparées comme je les livre habituellement, maintenant la critique globale telle que je la ressens après la énième lecture (la vache qu’elle est dure c’te aventure !) :

Tu livres ici une épopée somme toutes classique (aller calmer un peu le chef de la guilde, faudrait pas non plus qu’il s’imagine qu’Avalon va le craindre durant des années ! Et lui, non !) mais pas classique chiant comme un Défi fantastique milieu de gamme : ici on incarne quand même Pip, les dialogues sont croustillants, les descriptions sont nombreuses, précises et participent parfaitement l’immersion du lecteur (pour moi en tout cas : nickel).
Les décors de base sont bien exploités (trop car on y galère longtemps !), les ambiances propres aux lieux visités sont bien rendues, les atmosphères sont palpables. Une mention particulière pour le Nid d’Aigle (qui n’est d’ailleurs pas un aigle) du début du livre, très jolie description, presque de l’art naïf (je ne sais pas si ce terme convient à la littérature autant qu’à la peinture).
Les monstres rencontrés sont coriaces (même ces foutues pies m’ont donné du mal, des pies ? Tu le crois ça ??), je pense qu’une réévaluation de la difficulté au moins pour les combats –même si tu gardes les labyrinthes que tu affectionnes- serait nécessaire. Juste histoire que ton aventure soit jouable « un peu longtemps » !
Ce foutu homme scorpion m’a fait utiliser mon parchemin de la mort ! Tu te rends compte toi, ce parchemin de folie utilisé contre c’te mauviette ? En même temps il a rien compris « Tonton le Scorpion », je l’ai dégondé, lui, ses pattes, ses pinces et son dard de rigolo !
Je ne suis pas expert en probabilités mais pense qu’avec 37 PV pour l’ennemi et une variable de 8 à 48 pour le lecteur, étant donné qu’EJ n’est pas là (sniff !) il est difficile de gagner le combat haut la main, on y laisse forcément des plumes, ou des écailles d’ailleurs…
Beau passage avec la Nounours des cavernes, je m’attendais à autre chose, mais non, et la surprise était de taille …
L’épreuve de descente en rappel est éprouvante, bien décrite, moi qui ai le vertige, j’étais content d’avoir porté tout le matos d’escalade, à chaque pas je me voyais « seventy meters lower, dead and broken»…
Donc pour conclure je dirais que tu t’en sors bien avec cette nouvelle mouture de la série Quête Du Graal, tu as réussi à t’approprier le style Brennan sans vraiment le copier, sans vraiment le pasticher. Tu nous sers une aventure certes difficile mais intéressante ; avec quelques réglages et encore quelques critiques des futurs lecteurs, tu affineras sans doute ton œuvre.
Je me permets de te poser la question : envisages-tu d’écrire un « vrai nouvel opus » de la série ? Une suite à la légion des morts peut être ?...
Si tel est le cas, je suis preneur à 100%, d’ailleurs je te laisse, j’ai enfin réussi à arriver aux portes de la cité romaine, y’a rien là !
Persévérance, mon enfant, persévérance qu’il disait ce vieux fou de Merlin !
Merlin, putain, au fait dans son nid, j’ai oublié mon téléphone et mes clopes, faut que j’y retournes dans tous les cas, j’espère qu’il ne fume pas trop ce barbu !...
Sunk

lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#17
Bon, ton histoire de 37 Points de Vie m'a mis la puce à l'oreille... Tu as fait l'aventure avec la MAUVAISE version!! Dans la nouvelle j'ai rééquilibré les choses (et la bébette a fondu de 10 Points de Vie et d'une partie de ses redoutables caractéristiques).

Voici la bonne version, essaie de terminer avec celle-ci car je te le dis tout de suite
Show ContentSpoiler:

Une suite de la Légion des Morts? Figure-toi que j'y ai pensé, mais je ne vois qu'une chose à l'horizon: Jérusalem. Hé oui! Quoi de plus normal pour cette série que de voir Pip partir à la quête du Graal? Mais pour l'instant cela reste du domaine de l'hypothèse... A creuser!

Merci pour ce feedback, sunkmanitu. Tes remarques constructives sont très appréciables pour moi, mais je suis très chagriné de n'avoir pas su placer correctement le curseur de la difficulté, ce qui semble gâcher le plaisir de cette AVH...
Répondre
#18
Alors mon pote, ne t'inquiètes surtout pas pour la version 1 et la version 2, j'ai attaqué avec la 1, je poursuis dans la cité romaine avec la 2 !
Pour Jérusalem, ben putain quelle bonne idée, si tu nous ponds une avh à mi-chemin entre Brennan et Indiana jones volume 3, je te bade ! Wink
Et au fait ne sois pas chagriné par la difficulté de ton avh, c'est ta première ? et bien moi, pour le voyage initiatique ce fut l'inverse, beaucoup trop facile au niveau équilibrage des carac' et trop linéaire au niveau des pseudo-labyrinthe ! J' ai obtenu tout de même le yaz d'argent 2009 (tiens j'y pensais plus à ce yaz obtenu au prix d'un "mortal kombat" Vs Orion !!!).
Les lecteurs et auteurs que nous sommes savent reconnaître lorsque une aventure est bonne, en dépit des goût, il y a certains critères qui ne trompent pas... (sans rapport avec les lignes précedentes)
Après si tu publies QDG volume 9, je serais d'avis :
1/ que tu envoies un double à JH Brennan, histoire de lui montrer que le style perdure, que les fans sont toujours là (t'inquiètes il se débrouillera pour traduire).
2/ que tu enchaînes immédiatement après avec une autre avh se démarquant totalement de QDG, histoire de prouver à tous que tu sais écrire des aventures dans tes propres univers, car j'en suis sûr c'est le cas...Wink
allez vieux, encore bravo et courage pour la suite, le stress du yaz 2011, c'est dans quelques mois, hé, hé, hé !...
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#19
Citation :Et au fait ne sois pas chagriné par la difficulté de ton avh, c'est ta première ?

Oui c'est ma toute première AVH (sauf à considérer les vieux projets d'ado qui n'ont jamais abouti!!)

Citation :Après si tu publies QDG volume 9, je serais d'avis :
1/ que tu envoies un double à JH Brennan, histoire de lui montrer que le style perdure, que les fans sont toujours là (t'inquiètes il se débrouillera pour traduire).

Pas certain que le monsieur soit très intéressé (et en plus, j'ai pas son adresse mail Clown )

Citation :que tu enchaînes immédiatement après avec une autre avh se démarquant totalement de QDG, histoire de prouver à tous que tu sais écrire des aventures dans tes propres univers, car j'en suis sûr c'est le cas...

De ce côté-là je peux te rassurer, j'ai deux projets sur le feu. Regarde ici (http://www.la-taverne-des-aventuriers.co...erie-suite) et là (http://www.la-taverne-des-aventuriers.co...-de-primes).

Citation :Pour Jérusalem, ben putain quelle bonne idée, si tu nous ponds une avh à mi-chemin entre Brennan et Indiana jones volume 3, je te bade !

Puisque je suis assez friand d'histoire (déformation professionnelle Mrgreen), j'imaginais plutôt quelque chose en 3 parties: le voyage jusqu'à Constantinople (avec peut-être un détour dans les Carpates pour rendre visite aux cousins de Nosférax...), un petit crochet entre les pattes des sbires de Saladin et enfin (tadaaaaaa) petit trek dans la Jérusalem médiévale et ses catacombes...

Citation :courage pour la suite, le stress du yaz 2011, c'est dans quelques mois, hé, hé, hé !...
Euh... Ouais... Bah Qdg1,5 va être bien laminé làLoolLoolLool no stress!
Répondre
#20
(12/07/2011, 20:56)vador59 a écrit :
Citation :courage pour la suite, le stress du yaz 2011, c'est dans quelques mois, hé, hé, hé !...
Euh... Ouais... Bah Qdg1,5 va être bien laminé làLoolLoolLool no stress!

Ah moi je pense qu'il sera dans le top 5. On verra bien si ma boule de cristal aura dit vrai (a moins que ce ne soit une boule puante Mrgreen)
Répondre
#21
Merde, je viens de m'apercevoir que j'ai imprimé la version 1... Bah, pas grave, au pire, je parcourerai la version 2 directement à l'écran.
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#22
Désolé Sombrecoeur!
Au moins, tu as les liens cliquables, ça sera toujours ça...

@Sunkmanitu: encore merci pour ton humour et tes encouragements! J'espère que tu vas apprécier un peu plus la fin de l'aventure (car il y a encore des surprises qui t'attendent... et aussi des labyrinthes Twisted)
Répondre
#23
J'ai terminé de parcourir l'avh de Vador, et la vache (Wanda) c'est duuuuuuuuuuur. Mais voyons tout ça avec plus de détails, et comme d'habitude, attention au Spoil.

Histoire:
Tout d'abord, l'histoire s'insère parfaitement dans l'univers de la Quête du Graal et j'ai beaucoup apprécié sa chute, logique avec la suite des aventures de Pip. Vador s'en est très bien sorti et je le félicite.

Règles:
Rien d'original puisque ce sont les règles de la série Quête du Graal. Elles sont assez simplistes mais moi j'aime bien, au moins, elles sont simples à mettre en pratique, on peut donc commencer rapidement l'aventure.

Jouabilité:
Il y a pas mal de chemins différents et de lieux à visiter, notamment dans les souterrains. Je pense qu'avec 3 ou 4 relectures on peut faire le tour de l'avh. Parallèlement, j'aime beaucoup me déplacer à l'aide d'une carte numérotée, d'ailleurs, ce n'est pas pour rien qu'on en trouve dans plusieurs de mes avh's. Mais je dois quand même avouer que ça nuit un peu à l'ambiance, mais bon, on ne peut pas tout avoir.

Difficulté:
Comme je l'ai dit plus haut, l'avh est hypra dure, un peu moins avec la version 2 mais quand même. J'ai pas arrêté de me faire foutre sur la gueule par chaque ennemi (j'avoue, j'ai pas eu beaucoup de chance aux dés). Au final, après avoir perdu plusieurs combats d'affilée, j'ai arrêté, à mon grand regret, de les jouer. En plus, je ne compte pas le nombre de morts abruptes qu'on peut rencontrer dans cette avh, sans compter les codes à déchiffrer… ce sont d’ailleurs des choses que je n'ai jamais vraiment appréciées dans les Quêtes du Graal. Mais d’un côté, vu que tu voulais rendre hommage à cette série, tu n’as pas trop eu le choix.

Ambiance:
Il n'y a pas vraiment une très grande ambiance qui se dégage de la cité, ceci à cause des nombreux souterrains qui plombent un peu l'atmosphère et à la carte numérotée. J'adore ce système, mais c'est vrai que de toujours jongler entre la carte et le texte pour casser un peu le rythme et de ce fait, l'ambiance. Mais dans un sens général, cette citée ancienne est bien retranscrite.

Style écrit:
Excellent, vraiment, on aurait dit que c'est Brennan lui-même qui a écrit cette avh. J'ai souris à de nombreuses reprises et j'ai pris du plaisir à parcourir les différents paragraphes, juste pour apprécier l'humour et la qualité du texte. Je te félicite, Vador, sincèrement Big Grin Tu es notre Brennan francophone Wink

Personnages:
On retrouve E.J. toujours aussi ironique, Merlin toujours autant étourdi et Nosférax toujours aussi peu inspiré pour ses poèmes (tu t'en es très bien sorti pour ces derniers, je trouve). Ajoutez à cela Maitre Dulux (qui m'a rétamé la gueule lors de notre premier entretien, 'l'est fort ce con!= et le Griffon (très bien trouvé d'ailleurs) et nous obtenons des personnages hauts en couleur. A mon sens, les personnages sont le point fort de ton avh, Vador.

Faits marquants/meilleurs passages:
Il n'y a pas de faits marquants proprement parlé, en revanche, l'histoire est remplie de situations très savoureuses et de détails rigolos, ce qui est fort appréciable. J'ai particulièrement aimé les rencontres avec les différents PNJ's.

Divers:
L'idée de mettre des images est une très bonne idée car ça donne un côté pro à l'ouvrage. On voit que tu n’as vraiment pas fait les choses à moitié.

Verdict:
Si tu voulais faire un hommage à la série Quête du Graal, je trouve que ce pari est réussi, Vador, bravo.
Néanmoins, cette avh est bien trop dure, ce qui nuit un peu à sa jouabilité, et ça manque de passages qui restent à l'esprit une fois l'aventure fini mais j'ai lu ton texte avec grand plaisir, j'ai souris, j'ai même rigolé, et c'est bien ça le principal, pas vrai? Wink Merci pour cette lecture, Vador.Tongue
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#24
Merci pour ce feedback détaillé, Jin! Je vais essayer de répondre à quelques points et éventuellement, en ajouter certains autres:

Citation :et la vache (Wanda) c'est duuuuuuuuuuur

En fait, je l'ai rédigée spécialement pour toi qui aimes bien la difficulté! Wink Plus sérieusement, si tu me dis que la version 2 est également dure, cela peut vouloir dire deux choses: ou alors EJ est finalement indispensable pour réussir un QdG; ou alors l'équilibrage des QdG est impossible avec les règles existantes, sauf à faire de nos adversaires de vrais manches... La 3ème solution étant de considérer que je suis un vrai sadique, fidèle à la réputation de mon avatar! Reste une dernière solution, insuffisante, mais finalement qui permettrait de sauver la jouabilité:
Show ContentSpoiler:

Citation :Il y a pas mal de chemins différents et de lieux à visiter, notamment dans les souterrains. Je pense qu'avec 3 ou 4 relectures on peut faire le tour de l'avh.

J'ai essayé de faire en sorte qu'il y ait plusieurs chemins possibles, là où je trouve que les autres opus de QdG proposent finalement une certaine linéarité. L'inconvénient, c'est qu'on se retrouve avec des passages plus ou moins labyrinthiques, dont je peux comprendre qu'ils peuvent rebuter... Sauf la dernière partie de l'aventure (
Show ContentSpoiler:
) qui est nécessairement linéaire, plusieurs chemins sont donc empruntables...

Citation :Je te félicite, Vador, sincèrement. Tu es notre Brennan francophone

Merci Sombrecoeur! Wink J'ai essayé de faire un maximum sur ce point qui constitue le coeur de l'oeuvre de Brennan; en même temps, je trouve que certaines fois, cela fait un peu surfait mais bon...

Citation :Il n'y a pas de faits marquants proprement parlé
Show ContentSpoiler:

Citation :Néanmoins, cette avh est bien trop dure, ce qui nuit un peu à sa jouabilité, et ça manque de passages qui restent à l'esprit une fois l'aventure fini

Constat terrible mais tout à fait réaliste, tu appuies là où ça fait mal. Ceci m'encourage vivement à travailler ces aspects pour mes prochaines AVH. Les passages marquants sont peut-être masqués par le manque de jouabilité en fait; dans le même temps, je me suis fixé une contrainte: celle de réaliser une histoire qui s'insère entre Le Château des Ténèbres et l'Antre des Dragons. Comme tu le notes, il était nécessaire de réaliser un lien logique, impliquant de prendre des éléments du 1er opus pour les raccrocher à l'histoire. J'ai longtemps hésité à faire s'affronter Pip et Jake, mais dans les conditions que j'ai mises en place, je ne pouvais envisager qu'un combat à mort, ce qui, moralement, aurait sans doute posé un problème moral à Pip...
Répondre
#25
(14/07/2011, 17:44)vador59 a écrit : En fait, je l'ai rédigée spécialement pour toi qui aimes bien la difficulté! Wink Plus sérieusement, si tu me dis que la version 2 est également dure, cela peut vouloir dire deux choses: ou alors EJ est finalement indispensable pour réussir un QdG; ou alors l'équilibrage des QdG est impossible avec les règles existantes, sauf à faire de nos adversaires de vrais manches... La 3ème solution étant de considérer que je suis un vrai sadique, fidèle à la réputation de mon avatar!

Dans un sens Pip ne peux vaincre les monstres que grâce à ses sorts et ses objets magique. Toi tu lui les as enlevé, en donnant aux ennemies des stats de ouf (dans la V1). Il ne fallait pas s'étonner que le bouquin soit impossible. Bon la V2 est peut être possible, faudrait que je la teste à la réguliére. Désolé si j’ai l’air cruel, mais bon.
Enfin, pour la jouabilité tu pourrais laisser à Pip deux ou trois sorts. Je posterais un jour un feedback plus complet de cette AVH .
Répondre
#26
Mise en ligne d'une version 1.3:

* Correction de bugs de renvois et de fautes d'orthographe.
* Jouabilité encore améliorée (?!) avec l'intégration au §92 de la Pierre de Chance.
Répondre
#27
Je me décide enfin à faire un feedback de cette AVH.
Je tiens à préciser que « les quêtes du Graal » sont ma série préférée, il n’est donc pas sûr que je sois très objectif.

Tout d’abord, mes remarques concernant la forme de l’AVH :

La forme est vraiment très bonne, des liens hypertexte, des illustrations, une couverture, vraiment rien n’à redire pour ça.

Concernant le style de cette AVH : la grosse difficulté de faire un « quête du Graal » amateur est d’imiter le mieux possible le style de Brennan. En effet, cette série est surtout connue pour son humour « so british ». Je trouve que la mission est réussie. Certes, j’ai trouvé cette AVH moins drôle et moins riche en moment marquant que les vrais livres de la série (excepté la légion des morts) mais je n’ai pas eu l’impression de lire un infâme plagiat pas drôle. Le style Brennan est respecté, avec ces PFA vraiment drôles et les situations à dormir debout auquel sont confrontées Pip.

Ensuite mes remarques concernant la jouabilité

La plupart des vrais « quêtes du Graal » sont impossibles, la V1 suivait cette tradition c’est clair et net
La V2 par contre semble très dur mais pas totalement impossible. Cependant, je pense que la pierre de chance n’était pas nécessaire pour équilibrage. Tu aurais aussi pu donner une vraie épée ou quelque doigt de feu à tout le monde au début. En plus, ça n’aurait pas crée une cassure entre ceux qui ont joué au « Château des ténèbres » et les autres.
Pour moi, il est possible d’équilibrer une aventure avec les règles de la série sans la pierre de chance. En effet, le « château des ténèbres » est assez facile, « l’antre du dragon » à deux mats prés l'est aussi (bon avec cette aventure est infaisable) et « les portes de l’au-delà » ne me semble pas si dur que ça. Je précise que je parle des cas où l'on connaît le bon chemin et qu’on évite les chaumières qui s’effondrent sur nous.
L’aventure n’est pas que difficile à cause de l’aléatoire, il y’a beaucoup de PFA vicieux comme dans les autres tomes de la série.

Enfin voilà mes remarques concernant le scénario :

Le scénario est classique et il se suit sans difficulté. Il est même un peu plus recherché que dans les livres de Brennan. Cependant, le fait que Merlin mente sur la difficulté et l’objectif réel de notre mission c’est déjà vu dans le tome 7.
Mon coté fanatique intransigeant m’a fait regretter que la rencontre avec Nosferax ne soit pas une classique épreuve loufoque pour obtenir un objet magique.
Je vais chercher la petite bête, mais l’histoire de ce tome ne se raccorde pas tout à fait au reste de série (ce qui n’ont pas fini l’AVH, ne cliquez pas sur le spoiler)
Show ContentSpoiler:

Pour conclure, quand j’ai découvert qu’un projet de quête de Graal amateur était en route j’ai eu peur que ce soit un navet. En effet, pour moi il est bien plus dur d’écrire un « quête de Graal » amateur qu’un DF ou un LS car il faut réussir à imiter le style et l’humour de Brennan. Cependant, mes peurs étaient infondées et je dois avouer que j’ai été agréablement surpris du résultat qui est, malgré plusieurs défauts, très bon.
Répondre
#28
Merci Zoki, pour avoir lu mon AVH et en avoir fait un feedback complet!

Quelques remarques en spoiler:

Show ContentSpoiler:

Puisque tu sembles avoir lu la Guilde des Voleurs avec intérêt, il est possible que Pip aille un jour à la Quête du Graal, le vrai!
Répondre
#29
J'ai fait plusieurs tentatives avant d'arriver au boss. La première je me suis fait manger par un arbre dés le début, puis je me suis fait tuer par un homme scorpion, après en traversant un pont, peu après j'ai été bloqué dans une boucle de paragraphe (après avoir croisé Nosférax)... Alors te citer mon itinéraire exact surtout que sur la fin je trichais comme un petit fou (j’avais plus 300 points de vie, le glaive de sommer qui inflige 8 points de dommage supplémentaire et qui frappe avec un minimum de zéro et la pierre de triche qui permet de retourner au paragraphe précédant).
J'oubliais super la vidéo de l'origami avec comme fond musical le générique de Naruto ! Wink
Répondre
#30
Eh beh! Quelle hérésie! Mais que va dire EJ, cocufié par le Glaive de Sommer!!!! Lool

J'ai intégré dans ma signature un lien vers une page "Solutions", où je décris 3 chemins possibles (bientôt 4). N'hésite pas à les consulter, tu verras que c'est faisable y compris pour quelqu'un qui n'a pas réalisé le tome 1 (et aussi sans la pierre de triche, ni le glaive de sommer!)
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)