Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Il y a quelques temps déjà, découverte de Docteur Pilule, qui est vraiment un très bon jeu d'ambiance.

Par équipe de 2 personnes, chacun incarne à tour de rôle un fou et son ami imaginaire, le fou devant faire deviner des mots à son ami imaginaire.

Mais avant cela, le fou doit prendre son traitement qui consiste en deux pilules (on tire deux cartes): l'une va induire une attitude gestuelle imposée, l'autre une diction imposée.

Pour exemple on a eu dans le premier cas: rechercher quelque chose qu'on a perdu, avoir des mouvement saccadés comme un robot, imiter la poule, etc. et dans le second cas avoir l'élocution d'une personne ivre, commencer systématiquement ses phrases par "je ne suis pas fou", parler sur l'air de la Marseillaise, etc. Les combinaisons peuvent être assez savoureuses et garantissent de bons moments de franche rigolade.

Lorsque les rôles sont inversés, celui qui devient l'ami imaginaire conserve les symptômes qu'il avait lorsqu'il était fou. Et quand on reprend les rôles de départ, il faut prendre deux nouvelles pilules.

En fonction du nombre de mots que l'ami imaginaire a trouvé à chaque tour, on avance le pion de l'équipe sur un plateau qui représente la clinique du Docteur Pilule avec 20 salles. La première équipe a atteindre la sortie gagne, les autres sont condamnées à ne jamais sortir de la clinique.

Hier soir, partie découverte de Botany, que j'ai récemment reçu du financement participatif. Peut-être qu'une VF verra le jour, mais l'atmosphère étant "so british", la VO fait très bien le taf.

Chaque joueur incarne des botanistes célèbres qui vont devoir récolter des spécimens de plante à travers le monde pour les ramener en Angleterre, et/ou constituer un herbier. Il y a une limite au transport des spécimens, alors que pour l'herbier c'est illimité. Mais les premières rapportent plus de points de victoire. De nombreux équipements et événements ponctuent les expéditions que chacun monte. Il faut aussi penser à conserver de la trésorerie pour subvenir aux besoins des expéditions, et éviter de se retrouver démuni aux antipodes! Parce que si à chaque tour notre domaine permet de gagner de l'argent, cet argent est Angleterre et donc inaccessible tant qu'on n'est pas revenu "à la maison".

Il y a une part d'interaction entre joueurs car on peut voler des spécimens, ou "donner généreusement" des espèces nocives qui vont coûter des points de victoire. A moins de réussir à construire la très onéreuse serre spéciale pour accueillir ces espèces dangereuses.

Un système de réputation permet de déclencher la fin de la partie et devenir le ou la botaniste attitré(e) de la reine d'Angleterre.

C'est un jeu qui colle très bien au thème, avec de nombreux événements historiques, des illustrations correspondant aux planches botaniques d'époque, et de belles illustrations pour les événements. On planifie avec soin sa première expédition, avant de revenir dans notre domaine pour augmenter notre collection, agrandir le domaine, puis repartir pour de nouvelles aventures!
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Compte-rendu des soirées jeux de plateaux - par tholdur - 23/04/2024, 11:43



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 19 visiteur(s)