Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Découvertes de deux jeux d'ambiance sympa.

Non merci !

Le but est de marquer le moins de points possible

Chaque joueur démarre avec 9 jetons.

Sur une unique pile de pioche le premier joueur tire une carte numérotée. Il peut la prendre et la poser devant lui (et dans ce cas en tire une autre) ou ne pas la prendre et déposer un jeton dessus ("Non merci, je ne la veux pas!"), et c'est au joueur suivant de décider s'il la prend ou dépose un jeton dessus, etc. 

Lorsqu'on prend une carte, on marque potentiellement le score indiqué par son numéro. Si je prends la carte n°20, je marque 20 points. Mais on prend aussi les jetons déposés dessus. Plus on a de jetons et plus on peut facilement décliner une carte qui ne nous intéresse pas. En plus, à la fin de la partie quand un joueur prend la dernière carte, chaque joueur retire de son score son nombre de jetons. Si j'ai ramassé les cartes 8 et 25 et que j'ai 12 jetons, je marque 8+25-12=21 points

Dernière particularité, la possibilité de faire des suites. Si j'ai déjà pris devant moi la carte 17 et que je prends ensuite la carte 16, alors je peux poser cette carte 16 sur la carte 17, qui est ainsi annulée. Si jamais ensuite je réussis à prendre la carte 15, alors c'est la 16 qui est annulée. Le seul souci avec cette mécanique, c'est qu'avant de créer la pile unique de carte en début de partie, on retire aléatoirement 9 cartes. De telle sorte qu'on ne peut pas prévoir à quel moment les suites seront bloquées.

C'est donc une mécanique de stop ou encore, où on doit estimer à partir de quand une grosse carte peut devenir intéressante, plus les joueurs mettent de jeton dessus. On peut aussi choisir de prendre une carte pour bloquer son adversaire. Si celui-ci à la carte 17, je prends la carte 16 et je suis certain qu'il devra marquer les 17 points. Par contre s'il a la 35 (la plus forte valeur), je vais hésiter avant de prendre la 34 qui fait marquer beaucoup de points. On peut aussi se retrouver contraint de prendre un carte si on n'a plus de jetons!

On sent bien la "tension" monter quand les jetons s'accumulent sur une carte: qui va craquer en premier? A moins que ce ne soit finalement pas une si mauvaise affaire, avec tous les jetons récupérés!

Dicycle Race

Une jeu de dés où il faut répondre aux conditions imposées par les différentes cartes constituant le parcours de la course cycliste. Par exemple faire 5 avec un dé jaune sur la première carte, puis deux fois 1 avec des dés bleus sur la deuxième carte. On choisit quelles couleurs de dés on veut lancer, sachant qu'on lancer 6 dés jusqu'à 3 fois à notre tour.

On peut donc joueur la prudence (je peux prendre 3 dés jaunes pour être quasi-certain de faire 5 au moins une fois sur mes trois lancers, et donc avancer sur le parcours) ou être plus joueurs (je prends 2 dés voire un seul dé jaune, et tout le reste en dés bleus pour tenter d'accomplir en un seul tour les conditions des deux cartes.

Mais attention, si je ne remplis pas les conditions de la première carte, je reste sur place et le joueur suivant peut conserver les dés que j'ai lancé. Cela peut parfois être utile.

Typiquement le jeu d'ambiance où le résultat importe peu même si on a une part de "maîtrise du hasard" (avec de gros guillemets!).

Lors de notre partie à 6 une joueuse a fait tout la course en tête, avec des tirages favorables qui suscitaient des exclamations, avec un joueur qui recollait presque à chaque fois, mais qui s'est fait distancer sur les deux dernières cartes. Il a alors fait du sur-place avec une incroyable série de mauvais lancers, qui ont là aussi mis l'ambiance! Il s'est même fait rattraper par deux autres joueurs, et c'était presque la "folie dans le stade" (même sur un circuit^^).

De l'autre côté, moi et un autre joueur étions lanterne rouge, avec des successions de mauvais lancers, qui évidemment faisaient là aussi monter l'ambiance. "Nan mais tout à l'heure je ne sortais que des 1, et maintenant qu'il m'en faut je fais tout sauf des 1!" ou encore "Je crois que je vais changer de coach, je vais en prendre un mieux placé" C'était moi le "coach" en suggérant au joueur une combinaison qui s'est avérée infructueuse, et d'autres de renchérir car effectivement j'étais à ce moment-là avant-dernier donc pas forcément le meilleur coureur du peloton. Forcément les premiers étaient dopés ou avaient un vélo électrique, tandis que d'autres avaient un vieux vélo de la poste avec les sacoches pleines.

Bref, un jeu qui remplit parfaitement sa fonction de mettre une bonne ambiance.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Compte-rendu des soirées jeux de plateaux - par tholdur - 12/01/2024, 17:05



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 5 visiteur(s)