Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
(03/07/2022, 19:44)Lyzi Shadow a écrit : Waalo, nom d'un royaume historique au nord de ce qu'on appelle aujourd'hui le Sénégal, est un jeu de cartes à rôle asymétrique, sur le thème de la traite négrière.
L'univers de jeu est plus ou moins le Sénégal du début de l'époque du commerce triangulaire (XVIe siècle), mais un peu fantasmé, avec des libertés prises avec la réalité historique (y a un personnage qui historiquement était du XIXe siècle, le négrier blanc se fournit en esclaves essentiellement en attaquant et capturant des sujets libres alors qu'historiquement les Européens achetaient des esclaves aux autorités locales et il y a une héroïne aux cheveux verts et bikini de plates qui est, je pense, totalement fictive)

Chaque joueur incarne un personnage qui a ses propres ressources de départ et ses propres objectifs : 
- la Reine Ndaté (personnage historique du 19e siècle qui opposa une résistance héroïque aux colonisateurs français), reine guerrière, qui doit réunir suffisamment d'armes et de guerriers,
- le roi du Kongo, roi conquérant, qui doit capturer plusieurs villages pour agrandir son territoire,
- le Bourba Djolof, roi d'un vaste territoire pauvre, qui doit remplir ses caisses pour doubler ses finances,
- le Damel du Cayor, roi d'un nouveau pays récemment indépendant du Djolof, qui doit augmenter le nombre de ses sujets pour cultiver ses territoires,
- le Capitaine, un négrier portugais, qui doit embarquer 800 personnes sur son bateau, dont au moins 25 mercenaires européens, le reste en Africains,
- la Libératrice, une héroïne révoltée par l'injustice de l'esclavage, qui doit libérer 300 personnes capturées.

Certains (la Reine Ndaté, le roi du Kongo et le Bourba) peuvent aussi gagner avec un objectif alternatif : atteindre 10 points de moralité, sachant que chaque fois qu'on libère un groupe d'esclaves, on gagne 1 point de moralité. (La Libératrice commence directement à 10 points de moralité et ne peut pas gagner si elle tombe en dessous de 10. Les trois autres commencent à 3 points de moralité. Le Capitaine commence à 1 seul point et ne peut pas gagner de cette façon.)

Chaque joueur fait une seule action à son tour : 
soit il tire une carte et applique son effet, soit il attaque un autre joueur pour essayer de lui piller des ressources, soit il tente de négocier avec un autre joueur des ressources contre d'autres, soit il marchande des ressources contre la monnaie du jeu, les cauries.

Jeu intéressant mais un poil simpliste. Pas sûr qu'il soit très utile en éducatif vu les libertés prises avec l'Histoire et peut-être un thème un peu "lourd" pour ceux qui voudraient juste s'amuser dans un univers fictif.
On jouait avec une règle d'accélération de partie pour les démos en stand (une attaque militaire réussie permet de piller 3 ressources, normalement c'est obligatoirement des ressources différentes, mais ici on pouvait piller trois fois la même), mais le fait que Skarn, avec la Reine Ndaté, a réussi à gagner en deux tours, me fait un peu peur sur l'équilibre du jeu.
D'autant qu'on a ignoré sa victoire, et juste après, le Roi du Kongo a gagné aux points de moralité : il lui a suffi de libérer un groupe d'esclaves à chaque tour vu qu'il y en avait assez dans ses ressources de départ. Faire la même action à chaque tour et gagner sans opposition. Passionnant (bon j'imagine que des joueurs plus expérimentés l'auraient piller pour l'empêcher d'avoir les ressources suffisantes, mais bon...)
En tant que Capitaine, je me suis pris une attaque dès le début qui a pillé mes ressources de départ en dessous de mon minimum vital, ce qui fait que j'ai commencé dès le début avec des pénalités, et comme je n'avais aucune marchandise de départ à troquer contre des esclaves, ma seule solution c'était d'attaquer les joueurs les plus faibles pour leur voler des sujets. J'ai donc pas vraiment trouvé avoir une grande liberté d'action.
J'ai bien tiré les cartes pour leurs effets, mais je ne suis tombé que sur des cartes qui m'ont forcé à attaquer de toute façon.
Sympathique, mais pas super convaincu ni sur l'aspect éducatif, ni sur l'aspect gameplay, du coup il ne reste pas grand chose. Les illustrations sont bien, un peu livres d'Histoire pour enfants des années 80.
Je crois que Skarn a un avis un peu plus positif que moi.

Pour ceux que cela intéresse et/ou qui voudrez voir à quoi le jeu ressemble visuellement,
vous trouverez plus d'info sur ce jeu aux liens suivants :

une petite vidéo avec en fond sonore... "redemption song" de bob marley
(difficile de trouver une chanson plus appropriée sur le sujet !) :
https://www.lesjeuxdusenegal.com/home

il y a aussi des vidéos plus longues sur YouTube :

présentation par la créatrice du jeu :
https://www.youtube.com/watch?v=YRFH-iDJt-M

partie test par La Toile Des Jeux :
https://www.youtube.com/watch?v=pfzvLL8zQT8
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Compte-rendu des soirées jeux de plateaux - par grattepapier - 16/07/2022, 22:03



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)