Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Effectivement, ma victoire du jour s'est clairement faite au détriment des romains d'Outremer. En même temps, je n'avais pas d'autre option vu qu'il était le seul à posséder suffisamment de ressources que je ne produisais pas.

Ca a longtemps été une partie d'attente de ma part. D'emblée de jeu j'ai sécurisé les territoires que je possédais avec des forteresses, et j'ai utilisé mon pouvoir spécial d'atlante pour rapidement développer une flotte. Cela m'a permis d'une part de faire peser une menace permanente sur la moitié de la carte, et d'autre part de devenir (et rester) leader militaire.  
Cette position m'a permis d'influer sur les différents combats et j'ai essentiellement fait en sorte d'équilibrer les débats, pour éviter l'émergence d'une trop grosse puissance militaire et/ou commerciale.
Ayant parallèlement développé un minimum mon économie, je produisais 6 ressources différentes et un grand nombre de doublons. L'achat des jardins suspendus de Babylone en deuxième héros m'a permis de stocker 2 ressources en fin de tour (et je voulais en outre priver Salla le carthaginois de ce pouvoir, qui lui aurait été très utile pour recruter ses héros). Ayant réussi à mettre de côté 2 ressources récupérées à la phase de commerce, j'en étais  à 6+2 =8 ressources différentes. Il me manquait donc 4 ressources pour pouvoir construire les pyramides. Voyant que l'égyptien et le Carthaginois étaient tout proches de pouvoir se payer un 5ème héros et donc de gagner la partie, j'ai décidé de ne plus perdre de temps. Après avoir recruté 4 légions à l'avant-dernier tour (j'en avais alors le nombre maximal), j'ai utilisé ma position de leader militaire pour me faire jouer en dernier, espérant bien que le romain dégarnirait ses provinces pour attaquer les grecs. Outremer a effectivement mordu à l'appât, et cela m'a permis d'occuper les 2 provinces que je visais. Je récupérais ainsi 3 des 4 ressources qui me manquaient. j'avais aussi envahi Syracuse pour sa ressource légendaire, bien que la chance de tomber sur une des 2 ressources qui me manquait soit faible. Effectivement cela n'a rien donné, mais ça ne me coûtait pas grand chose. Il ne me restait ensuite plus qu'à utiliser ma position de maître du commerce nouvellement acquise pour décider d'un échange maximum à la phase de commerce (5 ressources échangées par joueur). Je mis en jeu mes doublons, gardant mes 11 ressources différentes au chaud, et je récupérais ainsi la 12ème ressource qui me manquait pour pouvoir construire les pyramides. J'avais auparavant utilisé ma carte Evènement pour raser Alexandrie par prudence (Skarn l'égyptien a beaucoup perdu lors de cet avant-dernier tour).

Bref encore une partie très intéressante. Je dois par contre avouer que je n'ai pas trop fait attention à ce qui se passait à l'est de la carte, ce qui me semble un peu inévitable à 6 joueurs.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Compte-rendu des soirées jeux de plateaux - par Aragorn - 16/04/2017, 19:28



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)