Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
J'ai effectivement eu les yeux plus gros que le ventre sur ce coup. J'ai joué un coup de poker très délicat alors que j'aurais pu me contenter de m'emparer de la capitale de Skarn, et attendre la suite. Voire même jouer sur l'effet de surprise et attaquer les grecs, mais ça restait délicat, Lyzi était le plus fort militairement après moi. J'aurais pu aussi complètement détruire Outremer et avoir une énorme économie, mais là encore, je laissais le champs libre aux autres. 

En tout cas, encore une partie qui confirme tout l'intérêt de ce jeu. Selon sa faction de départ, on est enclin à privilégier une stratégie, même si ce n'est pas notre manière habituelle de jouer. (typiquement mon cas avec les romains, alors que je suis naturellement défensif). Et il faut ensuite s'adapter au fil des évènements et des opportunités (ce qu'a brillamment fait Lyzi). Même si les débuts de partie se ressemblent souvent (Le romain qui tape sur le carthaginois, le grec qui s'étend vers Troie, l'égyptien vers Jérusalem), on arrive toujours à un scénario différent à la fin, ce qui prouve la qualité du système.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Compte-rendu des soirées jeux de plateaux - par Aragorn - 16/09/2016, 19:48



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Alendir, 3 visiteur(s)