Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
En résumé :

Lyzi Shadow : Film hollywoodien, où le viril héros escorte sa compagne enceinte au milieu de hordes de zombies à grands renforts de flingues et d'explosifs. Ils ont un objectif aussi aberrant scénaristiquement que clair (une carte vers « la terre promise » trouvée par hasard alors que le couple errait dans les ruines de la civilisation), des tas de personnages nommés mais transparents qui meurent vite fait pour laisser plus de temps de caméra aux protagonistes (enfin, surtout à l'homme). Assassiné par la critique, carton financier.

Outremer : Série télévisée montrant un groupe de personnes disparates survivant grâce à l'entraide, chacune ayant des compétences manquant aux autres. On remarquera tout de même une prédominance du tireur d'élite et du médecin (et de sa réserve d'excitants).

Skarn : Court-métrage indépendant engagé. Plus que les zombies, c'est leur propre vanité qui tuent les personnages, avec notamment un massacre très symbolique sur Hollywood Boulevard. Cependant, le premier cut, qui voyait le dernier survivant succomber non sous les coups des zombies mais en conséquence d'un empoisonnement par des déchets toxiques (métaphore évidente des conséquences néfastes du consumérisme), a été refusé pour des raisons mercantiles, et remplacé par une scène absurde où il vide ses chargeurs sur un cirque démoniaque avant de s'enfuir à moto. Une happy end totalement forcée, le personnage étant blessé, empoisonné, désarmé, épuisé, et avec quelques gouttes d'essence dans le réservoir de sa bécane, mais la caméra coupe alors qu'il est encore en vie, donc tout va bien.

Jehan : Film indépendant à petit budget, misant sur le réalisme pour compenser, avec des héros qui évitent les zombies beaucoup plus qu'ils ne les affrontent, s'efforçant de survivre avant tout. Bide au box-office.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Compte-rendu des soirées jeux de plateaux - par Skarn - 05/08/2016, 10:25



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 3 visiteur(s)