Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Je ne suis pas dégoûté par le jeu qu'il convient de ne pas juger trop vite sur un seul scénar ou une seule partie, où on ne maîtrise pas toutes les mécaniques du jeu.
Ok en effet pour reconnaître certaines grosses lourdeurs comme les jets de peur. Peut-être n'est-ce pas le cas sur d'autres scénars ?
Et la frustration très facile quand on a un perso malchanceux : effectivement ça pousse le Gardien à frapper les + faibles. Les "stun" et malus qui s'accumulent sont aussi frustrants.
3 me semble être le bon nombre d'investigateurs, car 4 aurait trop ralenti. Notamment à cause de l'un des points faibles du jeu d'après moi, le côté gestion lourde du Gardien (non seulement il y a une forte préparation des scénar en amont, avec débuggage obligatoire, défrichage du scénar, mais également en cours de jeu, j'ai trouvé qu'il avait trop de paramètres à surveiller, d'où de l'attente pour les joueurs).
Finalement l'avantage (la rejouabilité avec des scénars différents) est aussi un inconvénient à cause de cette gestion préparatoire assez lourde.
Mon impression est que le jeu gagnerait beaucoup à de l'épuration sur des petits détails qui le ralentissent. Sinon j'ai bien aimé que les dégâts ne soient pas systématiquement les mêmes face aux adversaires, cela empêche la programmation, et il y a un petit côté narratif sympathique.
Donc l'espoir reste de mise : je pense qu'un bon scénar qui gommerait les principaux défauts pourrait être fort sympathique, quitte à trouver une formule qui permette de le refaire plusieurs fois.
Pour le comparer à Robinson Crusoe, je signale que je joue le + souvent avec 2 des scénarios sur les 6 ou 7, les autres ne m'attirent pas.
Il devrait en être de même ici : si on trouve un scénar bien huilé qui fonctionne, ça pourrait être sympa.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Compte-rendu des soirées jeux de plateaux - par VIK - 03/07/2016, 20:03



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)