Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
À noter que j'ai remarqué une erreur de traduction dans la version française de Sherlock.

Un des personnages auxquels les joueurs peuvent faire appel à chaque enquête est désigné comme étant un "criminologue".
Or c'est un expert en balistique, en armes à feu, en étude technique des données du crime, relevé des empreintes...
J'avais vu la même erreur dans le vieux jeu de rôle "James Bond 007 RPG", où le Champ d'Expérience Criminology avait été bêtement traduit "Criminologie".

En fait, le français "criminologie" et l'anglais "criminology" sont des "faux amis".

En français, la "criminologie" est une science sociologique et psychologique : c'est l'étude du comportement criminel et de ses causes. Cela fait référence à des grands ouvrages comme Théorie des peines et des récompenses de Bentham, qui part du principe que chaque individu va chercher le plaisir en essayant de minimiser son coût / d'éviter la peine, ou comme L'homme criminel de Lombroso, où il développe sa théorie (complètement discréditée aujourd'hui) du "criminel né", selon laquelle le crime ou la délinquance seraient héréditaires et innés (et donc sans rapport aucun avec le milieu, la pauvreté ou l'éducation). Quand des penseurs, comme Beccaria, se disent que ça serait peut-être bien de commencer à essayer de prévenir le crime plutôt que de juste le punir, ça préfigure aussi déjà la criminologie.

En anglais, en revanche, criminology est l'étude scientifique des preuves sur la scène du crime. En français moderne, on parle de "police technique et scientifique" ou simplement "police scientifique". Comme Les Experts ou Abby dans NCIS. Rien à voir, donc, avec l'étude des criminels ou du crime dans la société.

C'est une erreur de traduction qui peut amener à certains problèmes. Je me souviens que quand on jouait à JB007RPG avec mes copains, personne ne prenait le Champ d'Expérience Criminologie. Alors, OK, à l'époque, comme je n'avais pas encore étudié le droit pénal à l'université, je n'aurais pas su expliquer précisément ce qu'était la "criminologie" en français. Mais en tout cas, ça nous était jamais venu à l'esprit qu'il s'agissait des méthodes de police scientifique ! On se disait en gros qu'il s'agissait de l'étude théorique du crime, que comme toutes les "-logies" (archéologie, anthropologie, sociologie...) c'était plutôt une science abstraite, et quel intérêt dans James Bond de prendre une science abstraite ? De la même façon, personne ne prenait le Champ d'Expérience "Mathématiques", parce que pourquoi prendre une science abstraite quand on peut prendre "Ski", ou "Collections d'objets rares", beaucoup plus utiles dans le cadre d'un James Bond ?

Si on avait su que c'était les méthodes de police scientifique, ça aurait été beaucoup plus populaire. Parce que ça permettrait clairement de trouver des indices le jour où vous entrez par effraction dans le bureau du Méchant principal, ou même de savoir comment ne pas en laisser en sortant...
Oh, et puis, le jour où la fille qui a été votre plan cul d'un soir est retrouvée morte recouverte de peinture dorée, ça permet de savoir qu'elle a été étranglée, au lieu de faire un échec critique et de s'imaginer qu'elle est morte "d'asphyxie par la peau", comme si c'était possible Tongue

Malheureusement, il a fallu que je mette un jour la main sur le manuel de JB007RPG en VO pour constater cette erreur grotesque.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Compte-rendu des soirées jeux de plateaux - par Lyzi Shadow - 07/11/2015, 12:00



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)