Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Résumé de la partie de ce soir :
L'ambiance, comme le temps, était à l'orage. Comme chantait Jane Birkin, c'était "la gadoue, la gadoue, la gadoue", enfin, pas de quoi pousser une charrette, sauf que si. Après des bains de boue (très bons pour la peau), nous sommes arrivés à la Cité de la Peur, et "je crois que nous avons affaire à un séyal kileuw" (TIN !). Entre la bière et le cornet de frites friture, on a rencontré des flics étonnamment compétents et compréhensifs (c'est pas celui de Neuilly). L'ambiance était un peu tendue, mais Twelve Years A Slave, on a signé de la paperasse, et on a tous passé le bac - personne n'a été recalé - pour passer de l'autre côté de la rivière. Tout s'est bien passé, pas une seule anguille sous roche, encore que la conversation était un poil poivrée (rien de renversant non plus, personne n'est passé par-dessus bord), et sur la fin, il y a eu de l'électricité dans l'air. Bah, c'est bon pour la friture.

De l'autre côté, le village est plein de bonnes pommes tout à fait sympathiques, mais visiblement, ce n'est pas un puits de sagesse. Mais ça devrait être dans nos cordes de leur donner un coup de main avec leur problème de plomberie.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Lyzi Shadow - 20/03/2015, 23:21



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 4 visiteur(s)