Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
(12/03/2015, 12:45)Skarn a écrit : Il est vrai que le nord désolé était étrangement populaire, tandis que les riches terres du sud étaient laissés à l'abandon, virtuellement sans défense face à l'avance constante des troupes de Stannis. Je ne m'explique toujours pas cette appétit des Lannister et des Tyrell pour les forêts de pins et les pics enneigés plutôt que les vignobles ensoleillés et les plages de sable fin, allant jusqu'à se battre férocement pour un pauvre cap isolé au milieu des glaces.

Je t'assure que mes hommes n'avaient aucune envie d'aller se geler les miches dans ton bled septentrional ! Mais bon, à ce stade, ma position dans le sud se limitait à quelques miettes, qu'une offensive résolue de Jehan Baratheon aurait vite fait disparaître. Cette migration subite était une tentative de la dernière chance pour rebondir, en profitant de ce que tu avais laissé les territoires du nord assez peu défendus. Mais mes troupes étaient trop faibles en nombre pour faire davantage que conquérir Winterfell.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Outremer - 12/03/2015, 18:26



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)