Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
(01/03/2015, 18:28)Outremer a écrit :
(01/03/2015, 17:42)Albatur a écrit : Fallait prendre Rabban

Il est mort juste après, je ne sais même plus comment.

Empoisonné ou poignardé lors de la défense héroïque de ton dernier bastion il me semble, ce qui a fortement précipité ta chute (un héros étant presque aussi fort que son armée, éliminer celui de l'adversaire sans perdre le sien peut transformer une bataille serrée en une débâcle complète).

Un point que nous avons oublié : lors de la première partie, l'alliance Empereur-Fremen ne s'est pas contentée de prendre les quatre forteresses nécessaires pour gagner la partie. Non, elle s'est emparée des cinq existantes, éliminant jusqu'au dernier jeton Atréides ou Harkonnen de la carte. Une pensée émue pour l'ultime défense des Atréides, dont les deux unités survivantes, retranchées au bout du monde, ont vu débarquer onze légions impériales, dont trois de Sardaukar, guidées par un Bashar à la fidélité assurée et armé jusqu'aux dents, alors que tout ce que les hommes au Faucon avaient comme moyen de défense était... une moissonneuse !
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Skarn - 01/03/2015, 21:22



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)