Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Bonne petite soirée aux Caves Alliées.

Joueurs : trois, Jehan, Glutinus et Lyzi.
Parties : 1 Saint Pétersbourg et 2 King of Tokyo.
Le service : j'avais pourtant réservé une grande table pour 4 dès 17h30, mais il y a eu comme un petit retard dans la communication entre les deux collègues, donc au final, on eu qu'une petite table pour nous 3 avec l'autorisation de dépasser un peu sur la table à côté -toutes les grandes tables étant déjà occupées quand on est arrivés.

La bouffe : la bière Barbe Bleue est toujours bonne, et comme prévu, j'ai cette fois testé la terrine aux sangliers.
C'est bon, et ça cale bien. Mais ça devient un peu gras sur la fin, donc je préfère quand même le tarama artisanal au saumon (même si ça cale moins...) La prochaine fois, je teste la terrine de volaille à la gelée de groseilles ! Le sucré/salé, c'est bon...

Saint Pétersbourg : pour une fois, ce n'est pas celui qui a commencé en premier à la première phase des artisans au premier tour, qui a gagné à la fin. Jehan a eu cet avantage, Glutinus juste derrière lui, et j'étais le dernier. Et malgré ce handicap, j'ai réussi à gagner quand même !
Glutinus s'est bien débrouillé pour sa première fois. Il a eu la chance de récupérer deux cartes très très fortes, le percepteur (+1 rouble par carte verte à la fin de la phase des nobles) et le café (+1 rouble par carte rouge à la fin de la phase des bâtiments), mais il est tout de même resté en 3ème position pendant toute la partie. Il a fini bon dernier sans trop de surprise.
Jehan est arrivé second. En fait, il était en tête, devant moi, pendant toute la partie. Mais il était vite clair que j'allais finir par le rattraper, parce que j'avais toujours plus d'argent que lui à la fin de la phase des artisans. Ce qui lui a manqué, aussi, c'est d'avoir des cartes bâtiments qui rapportent de l'argent... or, c'est moi qui ait eu les deux améliorations de bâtiments qui m'ont permis d'avoir cet avantage.
Au final, au tout dernier tour, j'avais réussi à rattraper Jehan, et à avoir, en nombre de points de Victoire marqués pendant le jeu, exactement le même score que lui. Ce qui nous a départagés, c'est que j'avais plus de nobles différents que lui (j'en avais 8, il en avait 7 ou 6). Du coup, j'ai gagné à la prime des nobles différents en fin de partie.

Nous avons joué avec la règle de base, avec juste une extension qui rajoute juste des cartes, mais pas vraiment de règles supplémentaires. (Même s'il y a une ou deux cartes avec un nouveau pouvoir, comme la prison des débiteurs).

King of Tokyo : Découverte de ce jeu, pour moi, Jehan et Glutinus ayant déjà joué.
Sans trop de surprise, j'ai perdu les deux fois, et Glutinus, qui avait amené le jeu, a gagné les deux fois.
Ça n'est pas forcément dû à la stratégie, cependant, vu que c'est un jeu de dés, style yathzee amélioré, qui dépend donc beaucoup de la chance.
J'étais moyennement chaud pour un jeu de dés pure chance, d'ailleurs. Mais c'était le meilleur choix possible après Saint Pétersbourg, vu qu'il ne nous restait qu'une heure. On a pu faire deux parties de 30 minutes à peine, c'était l'avantage.
Et bon, finalement, malgré mes réticences, c'était sympa, pas prise de tête, et on s'est bien tapés dessus quand même (même si j'étais plutôt doux et pacifique pour un godzilla-like, finalement).
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Lyzi Shadow - 14/01/2015, 23:16



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 3 visiteur(s)