Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Citation :Concernant la variante et le fait de retarder la révélation de Jack, ne pourrait-on pas se passer de l'obligation de la dénonciation au Commissariat ou ailleurs ? Autrement dit, si l'un des joueurs a tiré les 3 cartes suspect, Jack serait automatiquement révélé.
J'y ai pensé, c'est une "correction" qui a le mérite d'être simple.
Mais en fait ça ne fonctionne pas tout à fait, parce qu'on perd l'intérêt de ne pas montrer les cartes quand on interroge. Le but de l'interrogatoire secret, c'est que si tu arrives à identifier que quelqu'un est Jack, ça permet d'être sûr que tu es son complice, et de continuer à jouer en faisant semblant que personne n'a encore découvert Jack.

Cela dit, il suffit de dire que si on trouve 3 cartes Suspect chez Jack, ou qu'on a retourné toutes les cartes d'un Innocent (ou découvert 2 cartes Fausse Piste, prouvant son innocence), on a deux possibilités :
A) On peut soit dire "c'est Jack" (seulement s'il est vraiment Jack), en quel cas 1)on retourne la carte Rôle de Jack 2)l'accusateur, s'il avait le choix, est automatiquement dans le camp des Innocents 3)la phase Poursuite commence.
B) On peut dire "ce n'est pas Jack" (bluff ou vérité) en quel cas 1)on ne retourne PAS la carte Rôle de l'interrogé (sinon le bluff ne peut marcher) 2)l'accusateur s'il avait le choix, et qu'il vient de couvrir Jack, est automatiquement dans le camp de Jack
Les autres peuvent le croire, ou continuer à essayer d'interroger Jack de leur côté pour en avoir le cœur net.

-Une règle qu'on a oublié de jouer : on ne peut être qu'à 2 sur une case de rue.
Une tactique possible pour le complice de Jack est de lui coller au train, évitant ainsi Abberline d'aller sur sa case et l'interroger/le mettre en prison. Mais bon, s'il fait ça à chaque tour, ça peut commencer être un peu voyant...
-Une autre règle qu'on a oublié : quand un joueur passe son tour sur la case prison (pouvoir Abberline, pouvoir Godley, Flagrant Délit après une carte Voleur, Flagrant Délit en achetant au Marché Noir, et n'a pas joué Corruption ou bénéficié du pouvoir de Warren), un autre joueur qui est sur la case prison comme simple visiteur a le droit de l'interroger 2 fois en une seule Décision.



J'ai aussi réfléchi à une façon d'adapter le pouvoir de Godley à la variante de l'Enquête avancée.

Dans la règle de base, sur 5 carte Identité, on a 1 carte Rôle, 2 cartes Suspect (qui forcent à re-mélanger les 5 cartes Identité) et 2 cartes Fausse Piste (qui sont défaussés une fois dévoilés).
En gros, à chaque interrogatoire on a 1 chance sur 5 de prouver directement que le perso est Jack ou un inoncent, 2 chances sur 5 que ce soit un coup pour rien, et 2 chances sur 5 de retirer une carte, donc d'augmenter les chances de trouver le Rôle du joueur pour les prochains interrogatoires.
Or, quand on l'interroge, Godley joue toutes ses cartes Fausse Piste comme des cartes Suspect. Il garde donc toujours 5 cartes Identité (au lieu de 5 puis 4 puis 3).
En conclusion :
Le principe de son pouvoir est qu'il est plus difficile ou plus long à interroger.
Ma proposition :
Quand tous les lots sont distribués, on lui rajoute 1 carte Fausse Piste en plus. Il est donc le seul à avoir 5 cartes sur sa ligne au lieu de 4. C'est un peu plus dur de trouver 3 cartes Suspect pour prouver qu'il est Jack, et pour prouver qu'il est Innocent, il ne faut pas 2 cartes Fausse Piste, mais 3.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Lyzi Shadow - 29/11/2014, 19:58



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 15 visiteur(s)