Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Hier, Battlestar Galactica. J'étais le dévoué amiral de la flotte. Malgré un comportement exemplaire, le nettoyage de la galaxie à coup de charges nucléaires, mon habileté au commandement qui permettait à notre vaisseau d'éviter les tirs ennemis et de bondir dans l'espace sans heurt, j'ai immédiatement été soupçonné d'être un Cylon. Parlez d'une reconnaissance !

Mes chers collègues humains ont eu les deux intelligentes idées, contre mon avis, de 1) donner le titre de Président au premier Cylon 2) libérer la deuxième Cylon de prison. Avec des alliés pareils, on a plus besoin d'ennemis. J'en ai été réduit à déclarer la loi martiale pour arranger les choses, m'attribuant les pleins pouvoirs, mais la politique interne était tellement désastreuse (cartes Quorum magnifiquement pourries) que cela n'a eu guère d'effet. La partie s'est conclue sur ma difficile décision entre sacrifier nos ultimes rations ou nos dernières gouttes de carburant.

PS : Bon, en vrai, le fait d'avoir eu une pioche pourrie dans les destinations après la phase d'agent dormant (superbe saut de 1) n'a probablement pas aidé le groupe. J'aurais tiré un 3 à ce moment-là, on l'emportait.
PPS : Pour info, les chances qu'Outremer ne soit pas un Cylon, ce qui impliquait qu'Alendir ne le soit pas non plus car il avait vu sa main, étaient de 13%. En effet, comme chacun connaît ses cartes, il fallait qu'aucune des deux cartes Cylons présentes sur les 10 inconnues ne soit parmi les 6 qu'ils se partageaient. Source : http://stattrek.com/online-calculator/hy...etric.aspx

Point de règle erroné : Les vaisseaux civils détruits ne sont pas remélangés, ils sont retirés du jeu.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Skarn - 28/06/2014, 09:54



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)