Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Deuxième fois que j'incarne Nurgle et deuxième échec. Je commence à le prendre en grippe ! Je crois que j'apprécierais peut-être davantage sa version de l'extension : elle n'est pas forcément plus puissante, mais me paraît moins statique et prévisible.

Skarn était le dieu du sang et des lamentations (notre sang, mais ses lamentations malgré tout). Après un premier tour où il n'a pas avancé sa roue du tout, il s'est amplement rattrapé. Un usage judicieux des cartes qui permettent d'empêcher temporairement toute corruption d'une région lui a permis de l'emporter à l'issue du sixième tour (devant Alendir, qui a explosé - mais trop tard - le seuil des 50 points).

Nous avons enchaîné sur une partie de Dixit, également remporté par Skarn. Comme d'habitude, mes références étaient généralement trop abstruses. Je ne me suis tout de même pas élevé à la hauteur d'Alendir, dont le "héros" a défié avec succès notre entendement.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Outremer - 26/02/2014, 00:24



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)