Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Du sang pour le Dieu du Sang ! comme disait l'autre.

Au cours de cette soirée, nous avons fait découvrir Chaos dans le Vieux Monde à Alendir et essayé à cette occasion l'extension du Rat Cornu (tous les éléments sauf les cartes Evènements).

J'étais Khorne et ma chance a beaucoup fluctué au cours de la partie : certains tours, elle était franchement insolente, avec des quantités parfois invraisemblable de 6 ; d'autres tours, elle était épouvantablement médiocre et me faisait manquer la plupart de mes combats malgré tous les dés que je pouvais lancer (je me souviens notamment d'un combat où cinq dés n'ont pas suffi à mon démon majeur pour infliger une seule blessure).

L'extension donne une chance à Khorne de l'emporter aux points et j'envisageais de le tenter à l'origine, mais il m'est finalement apparu plus sûr de viser la victoire au cadran. Je l'ai arrachée au sixième tour, mais il ne s'en est pas fallu de beaucoup. L'évènement du sixième tour ("Les comtes électeurs de l'Empire empêchent les honnêtes dieux du chaos de faire leur travail") m'a porté un sérieux coup, en empêchant tout combat dans deux régions cruciales.

Les pouvoirs et les sorts de l'extension présentent des différences non négligeables avec ceux du jeu de base. J'ai eu l'occasion d'apprécier les sorts qui permettent à Khorne de déplacer les serviteurs des petits copains vers les régions où se trouvent ses sbires.

Le Rat Cornu (joué par Skarn pour cette première fois) semble nécessiter un style de jeu assez particulier, puisqu'il ne pose pas de pions de corruption. Sa capacité à se pointer à la dernière minute pour être en deuxième place (plus difficilement en première) d'une dévastation est sympa, mais en contrepartie, il y a le fait qu'il ne peut pas susciter de dévastation par lui-même.

Jehan jouait Nurgle pour la troisième fois et ne peut désormais plus le voir en peinture. Je dois avouer que ce n'est pas le dieu qui me tente le plus : il ne manque pas de puissance, mais les options dont il dispose paraissent moins fun que celles des autres.


Pour compenser cette victoire, je me suis fait laminer à Evo.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Outremer - 03/12/2013, 01:02



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 5 visiteur(s)