Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Il faut dire qu'avec un ennemi comme moi, on n'a pas souvent pas besoin d'ami. Lors de la deuxième partie, mon empire était aussi étendu que mal défendu et l'armée d'outre-tombe d'Alendir n'en a fait qu'une bouchée, ce qui lui a procuré des revenus titanesques (la seule île que j'ai conservée ne rapportait en revanche pas un drachme).

Salla a finement joué sur les propriétés des héros, d'abord en construisant une métropole dont il était impossible de s'emparer (pouvoir spécial de Penthésilée), ensuite en restant dans son coin et en économisant pour pouvoir acheter la deuxième métropole nécessaire (pouvoir spécial de Midas). S'il n'y avait pas eu ce griffon, nous n'aurions eu aucune chance de contrer cette stratégie.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Outremer - 28/08/2013, 22:16



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 4 visiteur(s)