Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Smallworld est tout de même un monde fortement discriminatoire, où le simple fait d'être un sorcier suffit à subir les attaques acharnées de tous les autres peuples du monde.

À King of Tokyo, pour battre Outremer, je devais tirer 4 pattes sur 7 dés à 6 faces, à raison d'une patte par dé, avec 4 jets en mode lancer/garder et le droit de relancer entre 0 et 7 dés de mon choix à chaque nouveau lancer. J'ai eu deux opportunités complètes pour cela faire. Saurez-vous calculer les probabilités que j'avais de perdre ?

À The Island, j'ai un souvenir ému des deux pions d'Outremer isolés sur un morceau de rocher au milieu des flots, encerclés de requins, et cherchant désespérément une barque pour s'enfuir. À noter également le courage, malheureusement inefficace, du dernier rameur de Salla, qui a été harcelé par des créatures marines fort agressives, ou encore l'île de la mort, dont tous les accès étaient verrouillés par un couple de serpents de mer.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Skarn - 07/06/2013, 12:56



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)