Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
À Lord of Waterdeep, mon capitaine de la garde me paraissait bien parti avec sa mainmise sur toutes les affaires louches de la ville, mais sa hiérarchie décida étrangement de lui assigner une pluie de missions urgentes et fortement coûteuses en plein milieu de ses ultimes tractations, l'empêchant ainsi de conclure en beauté.

À Smallworld, mes paysans troglodytes furent tout d'abord victimes d'un sort d'amnésie, qui leur fit temporairement oublier leur propre pouvoir. Ils se rattrapèrent cependant par la suite, grâce au soutien massif d'une imposante armée de sorcies forestiers, dont les puissants enchantements convertirent à leur cause de nombreux homme-rats, squelettes, orcs et autres trolls. Mais cela fut insuffisant pour contrer l'alliance impie des amazones marines, des zombies ancestraux et de l'armée troll.

À Catane, malgré les efforts louables de Jehan pour faire produire massivement mes moutons en tirant un 2 avec deux dés à six faces à chaque tour, je fus facilement éliminé par les capacités commerciales de Salla, qui contrôlait l'économie via son imposant réseau routier et portuaire.

À Shadow Hunters, j'incarnais une frêle étudiante qui se trouvait simplement au mauvais endroit au mauvais moment. Un chasseur de monstres, possédé par un sabre maudit, manqua de me faire la peau dès de le début, et blessa de même un de ses alliés. Je me réfugiais alors dans les bras d'un loup-garou sans chemise et d'un vampire brillant au soleil, qui éliminèrent sans mal mon agresseur et son compère fortement endommagé. Mais, las, suivant le principe de la Conversation du Ninjutsu, le dernier chasseur survivant se révèla aussi fort que tous les monstres réunis, et mon innocente jeune fille, qui n'avait pourtant rien fait de mal (est-ce que soigner un lycantrophe et voler la tronçonneuse d'un gentil peuvent réellement être considérés comme répréhensibles ? Je voulais juste les aider à vivre en paix !), fut réduite en charpie par ce démon vengeur armé jusqu'aux dents.

Assez bizaremment, j'ai le souvenir d'une séance finalement très coopérative, avec très peu de trahisons et beaucoup d'échanges et d'entraides (ressources à Waterdeep et Catanane, alliances à Shadow Hunters...).
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Skarn - 22/05/2013, 13:36



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)