Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Surgissant de la mer orientale, mes farouches amazones ont purifié par le fer le monde de l'engeance zombie, et se se sont au passage taillées un large empire, sabrant sans discontinuer jusqu'à atteindre l'océan occidental. Une fois ce prodige accomplie, n'ayant plus rien à prouver, elles se sont retirées dans les îles et les montagnes. Pour assurer leur tranquillité, elles ont alors conclu une alliance avec les tritons, qui sont massivement sortis de l'eau pour s'installer dans les collines adjacentes.

Mais dans l'ombre, un terrible péril les attendait. Un unique zombie avait survécu à la purge, mais s'est révélé être le pire de tous, manquant d'éliminer la civilisation triton à lui seul. Les peuplade des mers et des lacs finirent par triompher conjointement, mais de peu face aux increvables trolls et aux sanguinaires hommes-rats.

Bien longtemps après ces événements, de nouvelles civilisations arrivèrent. De jeunes civilisations, aux dents longues, extrêmement agressives. Des hommes-rats volants, qui se sont posés dans tous les coins libres du monde, des géants des cavernes, pouvant surgir de n'importe où grâce à leur réseau souterrain étendu, et de puissants sorciers usant de mille maléfices pour transformer leurs ennemis en alliés. Devant tant de violences, les tritons se sont emmurés, et les humains se sont accrochés à leurs fourches et leurs champs.

Mais les apparences sont trompeuses. Les géants et les hommes-rats, trop dispersés, ont vite décliné. Les sorciers ont tenu plus longtemps, grâce à l'utilisation à outrance de paysans comme matière première, mais la force brute des nouveaux arrivants trolls a fini par les dépasser. Les rusés squelettes ont un temps dominé la partie grâce à leur alliance avec les orques, mais ils se sont brisés sur les terriers des bien plus roublards hobbits mi-hommes.

En résumé, une bonne civilisation n'est pas forcément celle qui écrase toutes les autres, mais plutôt celle qui résiste le mieux au passage du temps.

Note : il faudra vérifier quelques points de règles sur la phase d'attaque de Smallworld, j'ai de plus en plus doute sur la quantité exacte de troupes que l'on peut retirer du plateau pour les ré-assigner.


*****

Astuce au disque-monde : si vous jouez le mafieux, vos bâtiments intéressants sont à l'est de la carte : argent, contrôle de la violence, protection de vos acquis. Alors ne faites pas comme moi, ne gâchez pas une main de départ excellente en allant traîner dans des quartiers chaotiques.

Et l'âme des cartes est une catin.

*****

Petit rappel aux aimables membres du forum qui nous lisent : si vous habitez, ou êtes de passage, en région parisienne, et que vous voulez participer à quelques parties endiablées, n'hésitez pas à nous prévenir soit via ce sujet, soit via MP.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Skarn - 08/03/2013, 15:21



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 21 visiteur(s)