Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Soirée aux Caves Alliées. Un grand merci à VIC de nous avoir fait connaître cette adresse ! On y boit et y mange bien. En tout cas, Salla et moi nous sommes régalés.
Personnellement, j'ai pris un tamara artisanal au saumon, qui était vraiment, vraiment super bon, et découvert une bière du nom de "Barbe Bleue". C'est une bière brune sans amertume, ce qui est parfait pour une fillette de l'alcool comme moi. Elle est très bien passée !
J'aurais bien goûté à la terrine de sanglier de Salla, aussi, parce que ça avait l'air franchement bon aussi. Et apparemment, nourrissant. J'en prendrai la prochaine fois.

Au départ, je pensais qu'on allait faire une partie de Saint Pétersbourg, puis une partie de "César et Cléopâtre" ou un autre jeu de Salla... Finalement, après ma première victoire écrasante en duel à St Pét, Salla brûlait d'avoir sa revanche, donc on a enchaîné une deuxième. Salla a bien eu sa revanche, d'ailleurs, puisque c'est lui qui a gagné cette fois. Avec un écart moindre, mais quand même tout à fait nettement. Je crois que c'était plus de 220 points pour moi contre moins de 150 points pour lui à la première partie, et dans les 180 points pour lui à 150-155 points pour moi à la deuxième.

J'ai gagné la première partie à l'agent. Au troisième ou quatrième tour, j'ai ouvert un tour où j'ai acheté 3 ou 4 artisans de plus que lui alors qu'il n'avait plus les moyens, et à partir de là j'ai pris une avance énorme qu'il n'a jamais réussi à rattraper. Avoir beaucoup plus d'argent m'a permis de le battre autant sur le domaine des bâtiments que le domaine des nobles.

La deuxième partie, Salla l'a gagnée aux nobles. J'avais une bonne avance sur les points de victoire donnés par les bâtiments... De fait, pendant toute la partie, j'étais légèrement en avance en points et légèrement en retard sur l'argent rapporté par les artisans (même si je me rattrapais peut-être avec l'argent rapporté par mes bâtiments et mes nobles). Mais Salla n'a pas arrêté de resserrer l'écart, et il a fini la partie avec 10 nobles différents alors que moi je n'en avais que 6. La prime aux nobles en fin de partie était donc de 28 points pour moi et 55 points pour lui. C'était foutu pour moi.
Si j'avais eu un peu de chance, cela dit, la phase de noble et la phase d'amélioration du dernier tour auraient pu bien changer la donne ! La pioche des cartes a été très tendue à ce moment là ! Avec l'argent que j'avais, selon les nobles et les améliorations de nobles qui tombaient, on aurait pu se trouver avec 8 (ou 9) nobles tous les deux. Si par exemple ne tombaient que des nobles qu'il avait déjà mais pas moi, et que des améliorations me permettent de changer mes doublons en nobles différents. Du coup, la prime aux nobles aurait été la même pour nous deux, j'aurais conservé mon avance, et j'aurais gagné.

Mais somme toute, gagner aux nobles différents à la fin, sur un adversaire qui fonde sa stratégie sur les bâtiments, c'est un final très classique à ce jeu. Je n'irais pas jusqu'à dire comme je l'ai lu dans une critique que "une stratégie basée sur les bâtiments est vouée à l'échec", mais il est clair que les nobles sont vraiment très très importants.

Sinon, nous avons joué avec le module n°2 "En excellente compagnie", pour la première partie. Ça rajoute quelques cartes sympas, mais je pense que ça n'a pas eu tellement d'influence sur la partie.
Pour la deuxième partie, nous avons joué avec les modules 1 et 2, donc avec en plus "Le Banquet". On jouait avec les "cartes violettes", qui donnent une action spéciale une fois, avant d'être défaussées. Ça n'a pas changé grand chose non plus, même si une carte violette a été très utile à Salla, et que si je l'avais prise à sa place, elle m'aurait sans doute aidé à renverser la situation (prendre dans la défausse un noble que je n'avais pas, par exemple).

Le seul truc qui m'embête un peu, c'est que les deux fois, c'est ENCORE celui qui a été le premier joueur lors de la phase des artisans du premier tour qui a gagné. Va-t-il falloir mettre un handicap à celui qui commence ? Ou peut-être que certaines des extensions rétablissent un peu l'équilibre ?
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Lyzi Shadow - 20/12/2014, 01:19



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 3 visiteur(s)