Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
La dernière fois, j'avais gagné à Koryo en accumulant des sous grâce aux marchands et en utilisant un espion pour qu'on ne me les vole pas. Cette fois-ci, c'est Skarn qui a misé sur les marchands, mais il a moins bien réussi à sécuriser sa fortune (au cours d'un tour en particulier, il a réussi à se faire voler successivement par Salla et par Jehan). J'ai réussi à l'emporter en me concentrant sur les gardiens et les "broadcasters".


Le coeur de la soirée a été occupé par une partie de Cyclades. Nous étions cinq civilisations grecques (ou trois civilisations grecques et deux peuplades barbares, selon certains points de vue) à nous disputer la suprématie.

Skarn a cherché les ennuis d'entrée de jeu en s'arrogeant trois îles, dont deux qui rapportaient deux PO/tour. J'ai profité de la première grande braderie de morts-vivants organisée par Hadès pour m'emparer d'une de ces îles (et détruire la flotte qui lui aurait permis de la reprendre aussi sec). Je n'ai pas trop eu à me soucier de représailles, car les relations entre Skarn et Alendir ont dégénéré en une guerre acharnée qui s'est prolongée le restant de la partie et a longuement monopolisé l'essentiel de leurs forces.

De l'autre côté de la carte, Salla et Jehan se militarisaient fortement, mais sans s'agresser encore. Salla a été le premier à se rapprocher clairement des conditions de victoire : il a construit une première métropole avec des bâtiments et n'était pas loin d'en obtenir une deuxième avec des philosophes.

Les évènements ont alors commencé à s'emballer : en un enchaînement assez rapide, Jehan a piqué la métropole de Salla, celui-ci en a construit une autre, et j'en ai également construit une grâce à un quatuor de philosophes.

Pendant ce temps-là, Alendir avait construit une floppée de bâtiments et imposait un embargo maritime à Skarn (dont les marins ne semblaient de toute façon pas être d'excellente qualité). Skarn s'était retrouvé confiné à une seule petite île (fort riche, heureusement pour lui).

Dans la dernière ligne droit, les choses ont sérieusement chauffé et la victoire ne tenait pas à grand-chose. Alendir m'a volé une île et n'était plus loin de pouvoir construire deux métropoles avec ses bâtiments. Skarn a enfin réussi à reconstituer sa flotte et menaçait à la fois l'île où se trouvait ma métropole et l'une des îles d'Alendir. Salla et Jehan songeaient chacun à envahir l'autre. Quant à moi, j'aurais bien aimé utiliser la Chimère pour ressusciter Pégase et m'emparer d'une deuxième métropole avec une attaque aéroportée, mais Alendir a acheté la Chimère avant que je ne puisse le faire et s'en est servi pour augmenter ses revenus déjà obscènement élevés.

Lors du dernier tour, le camarade Hadès est reparu et Jehan a dépensé jusqu'à son dernier sou pour empêcher Salla de mettre la main dessus. Salla a dépensé jusqu'à son dernier sou pour obtenir Arès et lancer une invasion qui lui a fait récupérer sa première métropole.

Et moi, j'ai rassemblé quatre nouveaux philosophes, ce qui m'a permis de construire une deuxième métropole et de remporter la partie (si plusieurs joueurs ont deux métropoles à la fin d'un tour, on les départage selon leur or et il me restait quelques pièces).

Une partie très sympathique, qui a bien illustré que rien n'est jamais gagné ni perdu avant la fin dans ce jeu. Il me semble qu'Alendir aurait pu m'empêcher de gagner et peut-être l'emporter lui-même en surenchérissant sur Athéna lors du dernier tour, mais je ne sais pas s'il avait suffisamment d'or (ses revenus étaient alors considérables, mais il en dépensait toujours l'essentiel pour empoisonner Skarn).


Nous avons achevé la soirée par une partie de Zombies. Jehan, vexé que sa stratégie "Je n'ai aucune chance, ne faites pas attention à moi" n'ait pas marché à Cyclades l'a emporté sans appel, me bluffant de façon admirablement vicieuse lors du tout dernier tour pour que j'aille jeter de ma propre initiative mon dernier personnage entre les griffes des zombies.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Boire un bon verre dans un café parisien enfumé... - par Outremer - 29/10/2013, 01:28



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 6 visiteur(s)