L'Épée de Légende S1E01 (Les Treize Mages)
#91
(09/05/2011, 14:39)ashimbabbar a écrit : Pourquoi Aubin ne lirait pas les pensées de l'autre, et si ça ne donne rien on peut toujours faire appel au Faltyn ?

On n'a droit qu'à une possibilité je crois ?
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#92
Je ne pense pas que le majordome ignore l’identité de son maître. Je peux tenter de lire ses pensées si vous le souhaitez. Je ne vois pas comment le Faltyn pourrait nous aider dans cette situation, mais il est vrai que je ne suis pas un familier de cette créature. À vous de voir, compagnons.
Répondre
#93
Je me tourne vers vous en balbutiant, l'oeil bleu extatique et le marron illuminé.

Cette fête costumée! Je l'ai vue tout à l'heure! Je ne vous en avais pas parlé sur le coup car je ne voyais pas en quoi ce détail était utile mais, lorsque j'ai utilisé l'Oracle, j'ai eu également la vision de cette soirée déguisée en sus de celle du vampire. Nous abordions un personnage drapé d'une cape à damiers et il nous souriait. Je ne peux pas garantir que cette personne est à coup sûr le mage Balthazar mais l'Oracle n'induit que rarement en erreur...

Mais si Aubin peut lire sans risque dans l'esprit du majordome, alors ne te fais pas prier (même si t'es prêtre).

(Sinon, vous êtes tous d'accord qu'il y a une erreur de trad' et que les auteurs pensaient plutôt aux capacités de déduction?)
Répondre
#94
J'avais effectivement tort : le Prêtre a un pouvoir d'exorcisme (dont les règles d'utilisation sont précisées lorsqu'on peut y avoir recours).


(09/05/2011, 13:14)Sukumvit a écrit : - le groupe peut également s'en remettre à ses capacités de destruction.

Ca donne l'impression que le groupe va massacrer tous les invités jusqu'à ce que l'un d'eux se révèle être Balthazar, mais il s'agit en fait simplement d'une faute de frappe : ce devrait être "déduction" et non "destruction".

Répondre
#95
Aaah bon d'accord, fallait le dire…

Ceci dit, qui a besoin de déduction quand il a des oracles et la lecture de pensée ?

Vas-y Aubin !
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#96
Effectivement suite aux révélations de Fimmex, je laisse Aubin démontrer ses talents.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#97
(09/05/2011, 16:39)Outremer a écrit : J'avais effectivement tort : le Prêtre a un pouvoir d'exorcisme (dont les règles d'utilisation sont précisées lorsqu'on peut y avoir recours).

Par contre, ta vision du prêtre de l'Epée de Légende est intéressante car je ne l'avais jamais perçu comme ça. Mais effectivement, on ne parle jamais de religion le concernant alors qu'il y a plein de dieux différents dans les Terres de Légende (même si le panthéon est plutôt flou) ainsi que des religions monothéistes. Et vu ses capacités martiales, il fait vraiment penser à un moine-guerrier comme tu dis.
Répondre
#98
En fait, je suis grand-prêtre d’Aï. Et si je ne parle jamais de religion, c’est parce que c’est fatigant.
Répondre
#99
Bah, il fallait attaquer le vampire alors… au pire, il t'aurait mordu, tu aurais pu dormir toute la journée…
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
(09/05/2011, 19:54)Fitz a écrit : Par contre, ta vision du prêtre de l'Epée de Légende est intéressante car je ne l'avais jamais perçu comme ça. Mais effectivement, on ne parle jamais de religion le concernant alors qu'il y a plein de dieux différents dans les Terres de Légende (même si le panthéon est plutôt flou) ainsi que des religions monothéistes. Et vu ses capacités martiales, il fait vraiment penser à un moine-guerrier comme tu dis.

alors, juste un petit message pour pas vous interrompre dans votre partie: il est vrai qu'en francais, c'est prêtre, mais en VO, je crois que c'est "mystic", donc à comparer plutôt comme un illuminé, ou un sage. Dans des JdR futuriste, on dirait plutôt un Psychique justement.
Personnellement, quand je jouais à Terres de Légende, j'imaginais mon "prêtre-mystique" comme un Kaï qi se battait pas très bien, ou plutôt comme Shaka de la Vierge !
Répondre
(09/05/2011, 19:58)Jehan a écrit :
En fait, je suis grand-prêtre d’Aï. Et si je ne parle jamais de religion, c’est parce que c’est fatigant.
Une nouvelle étape dans la (lente) conquête du multivers par la seule vraie religion ! \o_
Répondre
(09/05/2011, 19:54)Fitz a écrit : Par contre, ta vision du prêtre de l'Epée de Légende est intéressante car je ne l'avais jamais perçu comme ça. Mais effectivement, on ne parle jamais de religion le concernant alors qu'il y a plein de dieux différents dans les Terres de Légende (même si le panthéon est plutôt flou) ainsi que des religions monothéistes. Et vu ses capacités martiales, il fait vraiment penser à un moine-guerrier comme tu dis.

Dans le JDR "Les terres de légendes", il y a essentiellement deux classes de lanceurs de sort : le sorcier et le mystique. Le premier est un magicien classique, alors que le second - dont est visiblement inspiré le "prêtre" - utilise la force de son esprit pour plier la réalité à ses désirs.

En ce qui concerne la religion, ça ne se voit pas dans ce livre-ci, mais les deux principales sont des équivalents du Christianisme et de l'Islam. (Le troisième livre se déroule dans une région très clairement inspirée des royaumes chrétiens conquis au Moyen-Orient lors des Croisades.)

Répondre
L'utilisation d'un mp ici n'aurait aucun intérêt, donc je dévoile le § prêtre à tout le monde :

Les perceptions extrasensorielles nécessitent une intense concentration, et bientôt votre esprit se vide et se focalise sur les convives. Le moindre détail de leur comportement peut vous renseigner sur leur état d'esprit. Mais Balthazar a prévu la parade et tous ses invités sont protégés par une barrière mentale. Soudain, un flot de pensées vous parvient de l'autre extrémité de la pièce ! Elles émanent d'un homme drapé dans une cape bleu nuit, le visage dissimulé par un masque de taureau.

Ensuite, c'est au groupe de décider :
Seul un des invités n'est pas protégé par une barrière mentale, vous pouvez :
- l'aborder et prétendre qu'il s'agit de Balthazar.
- l'attaquer.
- Ne pas tenir compte de ces perceptions extrasensorielles et faire appel aux talents de déduction du groupe pour découvrir Bathazar.
Répondre
mmh, ça se complique là. L'homme en cape bleu nuit n'est pas Balthazar à mon avis, il ne serait pas assez bête pour ne pas s'être protégé mentalement lui-même. Donc c'est quelqu'un de dangereux, qui en veut probablement à Baltazar ou en tout cas dont la présence n'était pas prévue.... Je serai d'avis de l'ignorer et de faire confiance à la vision de Fimmex et à rechercher Baltazar par nos talents de déduction mais si sire Flongand se sent d'humeur belliqueuse, nous pouvons aussi attaquer cet homme.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
L’homme au masque de taureau m’inquiète. Pourquoi notre hôte protègerait tous ses convives à l’exception d’un seul ? Je ne pense pas que ce soit Balthazar lui-même sous ce masque, car je ne vois pas quel intérêt il aurait à nous faciliter ainsi la tâche. Cet invité n’en est peut-être pas un…

Je partage l’avis de Saenad. Nous pouvons enquêter pour confirmer la vision de Fimmex — que j’aurais tendance à croire juste. Attaquer l’homme à la cape bleu nuit sur un simple soupçon me paraît hardi, mais je ne m’y opposerai pas si le groupe décide d’une telle action.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 53 visiteur(s)