Partie de jeu de rôle Diesel Punk
(28/05/2014, 12:09)Lyzi Shadow a écrit : nous considérerons bien sûr que l'apparition de Wilfried Cunilingus n'a jamais eu lieu.
Sad
Répondre
Ce soir faut que je fasse ma valise, et je pars tôt demain pour l'aéroport, donc la suite quand je serai rentré en France.
À plus !
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Ben bon voyage et essaye de pas nous refiler la bouffe de l'avion au repas en rentrant Lool
сыграем !
Répondre
Lol. Le menu chez Sochette est déjà décidé.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
Bon voyage !
Répondre
Retour en France. Pour rattraper un peu mon retard, et au vu de que vos persos disent jusque là, j'accélère un peu en considérant que personne n'aborde un sujet important.

Les huîtres et les légumes au gros sel terminés, on dessert les assiettes pour apporter un entremet, un plat d'asperges.

Le majordome arrive avec une bouteille de vin rouge. Il présente l'étiquette à Monsieur, ouvre la bouteille élégamment, verse un demi verre, et laisse Monsieur goûter.

"Oui.", répond simplement le Professeur.

Vous êtes servis à votre tour. Il s'agit d'un vin du Rhône millésime 1921 (une très bonne année pour les raisins) à 600 francs la bouteille. Le vin a été sélectionné par le majordome en accordance avec le menu du Chef.

"Poularde rôtie aux mousserons et à l'ail des ours.", annonce Franklin quand le plat de résistance est servi.
La volaille est tendre et juteuse, avec une sauce aux champignons (des mousserons). Quant à l'ail qui la parfume, il s'agit non pas d'une variété de culture, mais qui est récolté directement dans les sous-bois sauvages.

Vient ensuite le fromage, notamment du Sainte Maure de Touraine.
Pour le dessert, un gâteau glacé et meringué, le Chef vient lui-même depuis ses cuisines pour venir le flamber sous vos yeux. Puis les domestiques vous distribuent chacun une part.

Il est également proposé pour ceux qui le souhaitent, du thé anglais ou du café. Le café noir est corsé, chaud, et brûlant. Il est vraisemblable qu'on ait fait grillé les grains directement en cuisine.

Le Professeur reste chaleureux et amical pendant tout le diner, jusqu'à un moment pendant le café, où subitement, son regard se perd dans le vide. Ignorant toute sollicitation, comme brusquement devenu sourd, il passe une bonne dizaine de minutes à tracer des lignes de calculs sur la nappe, en tenant sa cuiller à café comme un stylo.

Les domestiques essaient de vous distraire de ce fait en vous demandant si vous avez besoin de quoi que ce soit, en vous proposant des fruits, une deuxième part de gâteau, et ainsi de suite...

Franklin arrive enfin à sortir le Professeur de son absence, qui se remet subitement à vous parler chaleureusement comme si les dix minutes précédentes n'avaient nullement exister.


"Mes amis, voici enfin le moment que j'attendais tous ! ...que vous attendiez tant... Bref. Si une petite marche digestive vous en dit, je vous propose de me suivre.
-Monsieur aura-t-il besoin de mes services ?
-Merci Franklin. Tout ira parfaitement, vous pouvez disposer.
-Mais si Monsieur préfère que je vienne avec vous, je suis tout à fait disposé...
-Non non Franklin, nous y arriverons parfaitement. Mademoiselle, Messieurs, si vous voulez bien me suivre..."
Il se dirige vers le hall d'entrée...
"Monsieur ne comptait-il pas amener ces amis à l'entrepôt pour sa grande démonstration ?
-Exactement Franklin.
-L'entrepôt qui est derrière le Manoir ?
-Ah tout à fait. Il change de direction, allant vers la cour intérieure. Merci Franklin. Bien sûr, bien sûr.
-Monsieur est certain qu'il n'aura pas besoin de moi ?
-Tout à fait Franklin, vous avez fait du très bon travail, comme toujours. Je me charge du reste. Mademoiselle, Messieurs, si vous voulez bien me suivre."

Sous les regards un tantinet inquiets des domestiques, et celui toujours calme et impassible de Franklin, le Professeur Sochette vous entraîne dans le patio. Une fois ce dernier traversé, il prend un porte qui donne sur l'autre moitié du manoir. Vous sortez ensuite et arrivez dans la campagne derrière la magnifique demeure. Un petit chemin dans l'herbe conduit vers un grand bâtiment utilitaire, au loin...

@Caïthness/Primerose
Montrer le contenu
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
@lyzi
Montrer le contenu
Répondre
@tholdur
Montrer le contenu
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
@lyzi
Montrer le contenu
Répondre
@tholdur
Montrer le contenu
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
(04/06/2014, 09:27)Lyzi Shadow a écrit : Puis les domestiques vous distribuent chacun une table.
gné !? Gne


(04/06/2014, 09:27)Lyzi Shadow a écrit : Vous sortez ensuite et arrivez dans la campagne derrière la magnifique demeure. Un petit chemin dans l'herbe conduit vers un grand bâtiment utilitaire, au loin...
— Il fait un temps idéal pour une promenade après ce plantureux et succulent repas. cet endroit est aussi merveilleux que je me l'imaginais. Mais dites-moi Professeur Sochette, pourriez-vous nous dévoiler ce pour quoi vous nous avez si chaleureusement invités ? J'ai de plus en plus de mal à retenir ma curiosité.
сыграем !
Répondre
(04/06/2014, 14:37)Caïthness a écrit :
(04/06/2014, 09:27)Lyzi Shadow a écrit : Puis les domestiques vous distribuent chacun une table.
gné !? Gne

Excellent ! C'est corrigé.

Le docteur Martin est resté un peu en arrière, mais il vous rejoints vite dehors avec le Professeur.

À la remarque de Primerose, le scientifique répond :

"Ah mais je ne l'ai pas encore dit ? C'est une surprise !"
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
La pression monte et le révélation se fait attendre...

Dupré suit le professeur en essayant de dissimuler son impatience croissante.
Répondre
(04/06/2014, 17:28)Lyzi Shadow a écrit : À la remarque de Primerose, le scientifique répond :
"Ah mais je ne l'ai pas encore dit ? C'est une surprise !"
Primerose se rapproche du Professeur De Rivière et lui glisse discettement à l'oreille :
— Dites, votre collègue, il fait souvent montre de secrets à l'excès comme maintenant, ou c'est juste pour nous signifier avec une certaine arrogance sa supériorité intellectuelle ?
сыграем !
Répondre
Alex suit le reste des invités en fronçant les sourcils.
Faisant part de ses réflexions à Bobo sans que Sochette puisse l'entendre, mais assez fort pour que quelques invités proches de lui en profitent :
- Les visites du Professeur à la compagnie et toutes ses questions...
Et l'on nous parle d'un hangar maintenant. Se pourrait-il qu'il abrite le prototype d'un engin volant ?
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)