C3R : l'empreinte du mal
#76
Avant d'attaquer la Tour sans Fin, j'ai refait l'épisode 1 en long, en large et en travers... ou presque.
A l'époque de sa sortie, j'avais terminé ce prologue du premier coup et n'avais pas eu ensuite la volonté de refaire beaucoup de chemins. Là, j'ai trouvé beaucoup de passages qui m'ont bien plu. En clair, j'ai plus apprécié l'Empreinte du Mal qu'à l'époque. Les deux voies différentes (même si j'ai l'impression qu'on a tout intérêt à être soldat), l'utilisation des compétences, la nouvelle fin militaire avec le combat final devant la tour qui est trépidant.
Cette nouvelle version apporte vraiment beaucoup.

Au niveau des règles de création, j'ai un bémol : je trouve qu'il est pénalisant de s'octroyer une compétence au départ plutôt que d'augmenter sa dextérité ou sa force alors que les compétences sont vraiment très intéressantes dans le jeu et ça me fait mal au coeur de les négliger (surtout "savoir").

Sinon, j'ai lu le début de la Tour sans Fin et je n'ai pas l'impression que ça donne un vrai avantage de reprendre les caractéristiques de notre premier personnage, même en ayant pris un chemin qui me semblait fructueux. Autant en recréer un nouveau.

En tout cas, j'ai bien fait de relire l'Empreinte du Mal. Il ne me reste plus maintenant qu'à compter les marches... ;o)

Pour terminer, peux-tu me confirmer que l'arc ne s'utilise que lorsque le texte l'autorise? (je n'ai pas encore vu de tel passage mais bon...)
Répondre
#77
(25/10/2010, 19:51)Fitz a écrit : Au niveau des règles de création, j'ai un bémol : je trouve qu'il est pénalisant de s'octroyer une compétence au départ plutôt que d'augmenter sa dextérité ou sa force alors que les compétences sont vraiment très intéressantes dans le jeu et ça me fait mal au coeur de les négliger (surtout "savoir").

A force de persévérance, si on s'y met tous, on va finir par la décrocher, cette compétence "innée" (à prendre dès le départ sans dépenser de points d'expérience) Wink
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#78
Pour l’instant je ne modifie rien mais j’y réfléchis. Ce n’est pas une modification mineure ! En fait, j’envisage de corriger les deux premiers tomes simultanément à la sortie du troisième (dans longtemps, donc). En effet, l’utilité des compétences ne se voit que sur la durée, alors autant avoir bien avancé dans l’écriture pour réévaluer leur coût. Je ne voudrais pas les rendre plus accessibles et trop favoriser les joueurs qui en prendraient une ou deux.

De même, concernant la remarque de Fitz sur l’état du héros entre les deux tomes, peut-être que je pourrais alléger la difficulté du tome 2, ou bien faire en sorte qu’on soit mieux armé en fin de tome 1, afin que les consignes au début du 2 correspondent davantage à ce que vous obtenez. En tout cas c’est un changement très lourd puisqu’il faut tout doser à nouveau. Avant de m’y coller, j’attends donc un peu, surtout que c’est jouable en l’état (en se basant sur les consignes au début du 2). C’est vrai qu’à part Tholdur, qui a passé beaucoup de temps pour optimiser son parcours, tout le monde trouve le héros en fin de tome 1 inférieur à ce qui est suggéré dans la suite...

Concernant l’arc, il ne s’utilise que lorsque le texte le précise (assez peu pour l’instant, puisqu’il est plutôt pratique dans des grands espaces).

Merci pour ce retour et j’espère que la suite te plaira !
Répondre
#79
je viens de commencer le premier tome de cette série. Bien alléchant avec tout plein de pages de règles bien foutues et une belle écriture. mais hélas ma première tentative se termine en nœud de boudin ! je m'explique

-Dans la ville de Golfio vous avez trois possibilités de suite du jeu :
-soit vous vous engagez dans l'armée (choix qui maintenant me parait le plus judicieux)
-soit aller à la Tour mais a ce moment du jeu ça semble impossible
-soit travailler en ville qui fut mon choix

Après 1 mois de travail de dure labeur dans cette ville on m'envoie au chapitre 194 qui m'explique tout simplement d'aller au chapitre 100 du 3° tome !!! Quoi c'est tout ? le premier tome se termine comme ça !!???

Mais il n'y a pas encore de 3° tome !!

Autres critiques : Pour récupérer de l'endurance il faut soit manger (mais où trouver de la nourriture ?) soit avoir des potions (j'en ai acheté une au début me coutant 12 PO sur mes 20 en poche mais cassée en montant dans un arbre pour me cacher de bien gros lézards). Bref argent que l'on trouve pas, nourriture introuvable et en plus des ennemis bien costauds, le début est très très dur.
Bref bien dommage car comme je l'ai dit plus haut, l'histoire et l'écriture sont tout bons.
Répondre
#80
Il faudrait déplacer ce message dans le topic de feedback de l'AVH.

Pour le choix, je trouve au contraire que cette diversité est très intéressante. J'attend le tome 3 avec impatience. Le joueur qui a décidé de rester en ville devrait être désavantagé, je me souviens en avoir parlé avec l'auteur. Je te conseilles donc de t'engager dans l'armée pour la suite, mais j'avoue que j'aimerai bien savoir comment va se débrouiller le "travailleur en ville". Tu as suivi la voie la plus courte, tu verras que si tu choisis d'aller vers la Tour, ou mieux d'entrer dans l'armée avant, tu vivras d'autres péripéties (et qui seront différentes entre le civil et le militaire).

Pour la difficulté, maintenant que tu sais qu'il ne faut pas acheter "n'importe quoi" trop vite, tu ne referas pas la même erreur. Il faut à tout prix éviter ce combat contre les lézards, car il est pratiquement impossible de le gagner. J'ai passé pas mal de temps sur cette AVH a essayer d'optimiser ma feuille de personnage.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#81
Les combats je les ai évité. Juste le serpent a combattre et le lézard a moitié mort (mais qui tape dure quand même). sur qu'a la place de la fiole je prendrai une arme mais c'est la nourriture mon véritable problème.
Répondre
#82
On a environ une chance sur deux de battre le lézard (cela dépend du profil et de l'équipement), et c'est vrai que c'est peu. Mais après ce combat il y a moyen de récupérer des blessures.

Les repas, pour ma part je n'en récupère qu'à la toute fin du livre. Avant je ne pense pas que ce soit vraiment utile, mais bon c'est un avis personnel.

Tu joues avec les règles "complètes" je suppose?
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#83
Bien sûr !
Mais si tu n'as pas d'or ni de repas comment veux tu récupérer de l'endu ?
Répondre
#84
Même si Tholdur a été très complet, je te réponds à mon tour dans le topic dédié de la section "Les AVH". Si un admin pouvait y déplacer ces messages, ce serait super! Merci!
Répondre
#85
(je réponds ici aux remarques qu'Elrick a posté dans la section "Les LDVELH")

Salut Elrick et bienvenue sur le forum! Je suis vraiment ravi que tu te lances dans la lecture de mon AVH.

J'ai proposé le choix de rester en ville dans un souci de crédibilité (à la place du héros, on pourrait avoir envie de le faire), mais ce choix s'apparente à un PFA. Or je n'aime pas les PFA. J'ai donc créé un renvoi vers le tome 3, où la difficulté sera telle que ce sera équivalent à un PFA, sauf si tu as une chance inhumaine. De la même façon, le combat contre les 2 lézards est statistiquement infaisable sauf avec une chance inouïe (ou sauf en jouant avec la variante simplifiée) : c'est un PFA déguisé.

Concernant le "pouvoir d'achat", celui-ci est en effet très réduit, je ne voulais pas que le héros puisse se balader avec plein de potions (au début en tout cas, puisque tu incarnes un type ordinaire). J'ai fait ça dans un souci de crédibilité. Pour acheter du matériel, je t'encourage à vendre tes trouvailles selon les règles. Il y a aussi plusieurs occasions de récupérer de l'endurance, en dormant par exemple. Si tu trouves le jeu trop dur, sache que c'est plus simple de se spécialiser (en étant un mage ou un guerrier), plutôt que de se constituer un personnage moyen. Si malgré tout le premier "vrai" combat est trop tendu, je suis surpris, normalement il devrait être assez facile. Je reviendrai dessus si nécessaire dans une future version (quand je me lancerai dans le tome 3, j'en profiterai pour appliquer tous les conseils qui m'ont été donnés depuis la version la plus récente).

Enfin, concernant la dificulté en général, j'ai passé tellement de temps à la doser que ça m'a dégoûté! J'ai dû faire une pause avec cette série. En tout cas, les retours à ce sujet sont mitigés: si c'est bien dosé pour certains, il semblerait que ce soit un peu trop ardu pour une majorité (surtout dans le tome 2, surtout pour un perso "équilibré" et surtout à cause des relectures qui peuvent devenir ennuyeuses). J'envisage de terminer mon AVH actuelle ("Chaos au zoo") puis de revenir sur tout ça, en allégeant un tout petit peu la difficulté et en améliorant certains sorts qui profiteront à un perso équilibré (=sorts qui augmentent la précision).

En attendant, joues avec un perso spécialisé, évite de prendre une compétence pour ta première partie -elles ne sont utile qu'à long terme, du coup elles ont tendance à accroître la difficulté du tome 1- et tu devrais, je l'espère, prendre du plaisir. N'hésite pas à venir ici donner ton avis et bonne lecture!
Répondre
#86
(07/03/2012, 16:03)Thierry Dicule a écrit : Même si Tholdur a été très complet, je te réponds à mon tour dans le topic dédié de la section "Les AVH". Si un admin pouvait y déplacer ces messages, ce serait super! Merci!
C'est fait Smile

Répondre
#87
salut Thierry,

et bien tu vois j'ai recommencé le livre en me spécialisant dans la magie mais arrivée au tome 2, là c'est tout autre chose !
Bref mort au combat contre le Golem cristallin. (très fort celui là)
J'ai vite remarqué mes limites.
donc pour la 3° fois je recommence.Je choisi en d'abord la compétence "expérience" qui va me permettre d'avoir plus de point d'expérience.
Grâce a cette compétence j'ai réussi a glaner 2 points en dextérités.
Ajouté à cela du cadeau de Yajé (l'achat gratuit d'un produit), une épée à 2 mains, je suis bien plus paré au combat (mais fini la magie)

Même si j'apprécie l'histoire et l'écriture, il y a des moments qui enrage.....

A quand le 3° tome ?
Répondre
#88
Bonne idée d'avoir choisi "expérience", je pense que ça devrait aider pour le tome 3.
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#89
Déjà il faut arriver à finir le tome 2 et vu les monstres qui trainent encore ça va être très hard !
Répondre
#90
Puisqu'on peut mettre des PJ, voici mon "parcours type" étape par étape (chaque onglet du fichier) avec toutes les modifications successives de la feuille d'aventure.
C'est un fichier .ods
Il faut donc effacer la pseudo-extension .xls pour l'ouvrir correctement

Et voici la version allégée de l'aventure, avec juste les combats et lancers de dés nécessaires (avec mon profil).
Pratique pour rejouer rapidement le 1 avant de passer au tome 2.


Pièces jointes
.xls   CR3 - 1 - fa.ods.xls (Taille : 24,35 Ko / Téléchargements : 3)
.doc   C3R - 1 - résumé.doc (Taille : 24 Ko / Téléchargements : 3)
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)