C3R : l'empreinte du mal
#46
Ok merci Fitz pour ces précisions. Et pour les "e", merci maître Cap...euh Redo d'avoir éclairci => je vais les enlever dans ce cas (mais comme l'idée d'Alana me botte, je mettrai des embranchements garçon/fille!).
Répondre
#47
Et voilà, c'était ma dernière AVH parmi celles de 2008.

Apparemment, je me suis gardé une bonne surprise pour la fin. Certes, cette aventure a un style très classique, mais cela ne m'a pas dérangé outre mesure. La présence des trois races Tolkienesques (nains, humains, elfes) n'est finalement ressentie que dans l'introduction, et là encore, je ne vois rien de mal à cela. D'ailleurs, ces quatre chapitres d'introduction sont plutôt bien écrits et m'ont généralement plu. Même si j'avais hâte d'arriver à l'aventure elle-même, j'ai pris de le temps de les lire correctement, et je les ai bien appréciés. (Le premier est peut-être trop brusque ; j'ai mis un certain temps à placer les personnages et la situation dans mon esprit.)

Au vu des feedbacks des autres, je semble être l'un des rares à avoir choisi la variante simplifiée des règles. Tant pis, il fallait bien que quelqu'un l'essaie. Je l'ai trouvée remarquablement bien équilibrée. J'avais peur que deux combats suffisent à régler mon cas (on perd 2 dés d'Endurance par combat sur un max de 20), mais on regagne cette Endurance par tranches de 10 points assez régulièrement, alors l'équilibre du jeu est surprenant pour quelque chose qui semble si aléatoire.

Concernant l'aventure elle-même, c'est clairement une introduction, mais elle est efficace. Simple villageois, nous survivons d'abord à l'assaut des lézards sur notre village, puis nous visitons la ville proche, avons la possiblité de joindre l'armée, et partons en direction de la Tour sans Fin, qui sera le site du Tome 2.

Dans mon parcours, je n'ai pas rejoint l'armée, sous prétexte que je préférais rester libre pour accomplir les actions de mon choix. J'ai toutefois lu les choix correspondant à l'armée après avoir atteint le §200. Je les ai trouvés assez intéressants, mais moins développés, et un peu moins réussis, que le passage équivalent dans Le Cinquième Bataillon. Il faut dire que GP2 doit y consacrer plus de 100 paragraphes. ^_^

Parlant de choix de carrière, y a-t-il un bug au 170 ? On ne gagne que 2 pièces d'or par jour en travaillant. Or, on doit acheter, soit un repas par jour (8 PO), soit une nuit à l'auberge (12 PO) — et on perd 5 points d'Endurance par jour en raison du travail (+5 autres si on ne dort pas à l'auberge). Tout cela x 30 jours. Explique-moi pourquoi quelqu'un choisirait de rester dans cette ville où il faut travailler quatre jours pour se payer un seul repas, et travailler six jours pour mériter une seule nuit de sommeil ? Ou alors c'est moi qui suis devenu nul en maths. ^_^

D'un autre côté, c'est original, ce paragraphe qui renvoie au §1 du TOME 3.

Finalement, rejoindre l'armée nous donne quelques bonus, mais on perd bien vite nos compagnons de patrouille, et c'est parti en solitaire vers la Tour sans Fin.

La dernière phase de l'aventure, où l'on choisit "nord" ou "est" quatre ou cinq fois d'affilée, n'est pas follement excitante, mais n'est pas ennuyeuse non plus. Les petits choix mènent à des rencontres quasi-aléatoires (c'est tout de même le joueur qui choisit la direction) qui peuvent varier d'une lecture à l'autre. On peut aussi y trouver des objets utiles. J'ai fini l'aventure avec une Feuille d'Aventure assez garnie, d'ailleurs. Mon sac à 10 objets est plein.

Pour conclure, j'ai bien aimé cette petite AVH (elle n'est pas très longue après l'immense monolithe des règles et des chapitres d'introduction). Les récits du début laissent présager des péripéties nombreuses dans la suite de la série (Sceptre de Vie, Faucheuse, bague magique du roi des Hommes, dragons, l'elfe capturé par Tripidia...) et peuvent mener à une intrigue originale. Tout comme ils peuvent mener à un remake du Seigneur des Anneaux. Il faudra donc faire attention à ne pas trop sombrer dans les clichés du medfan. ^_^

J'ai donc hâte de voir la suite (la Tour sans Fin, quoi).
Répondre
#48
Merci Oiseau pour cet intéressant retour ! Je suis content que tu ais aimé, d’ailleurs dois-je comprendre que tu souhaites voir perdurer la variante simplifiée ? Aurais-je trouvé un joueur qui me pousse à conserver ce système mixte ??

Concernant le §170, quand j’ai rédigé ce passage j’étais trop concentré sur le calcul et suis passé à côté de la disproportion des coûts. Tu fais bien de souligner cette incohérence économique : je vais revoir ces prix pour les rendre réalistes. Par contre je ne vois pas de bug mathématiquement parlant (sauf erreur de ma part, on peut gagner jusqu’à 44 pièces d’or sans compter l’éventuelle compétence Marchandage) mais peut-être que par « bug » tu sous-entends « incohérence ».
Pour l’anecdote, ce § conduisait initialement à un PFA : je trouvais ça plutôt tordant de faire passer le joueur par un § très calculatoire pour ensuite lui annoncer qu’il a fait le mauvais choix. En tant que lecteur, je pense que ça m’aurait fait marrer de tomber là-dessus, mais je me suis dit que tout le monde ne partagerait pas mon humour, d’où le renvoi au tome 3.
Répondre
#49
Je ne vois pas comment on peut gagner 44 PO. Il en coûte, soit 8 PO par jour pour le repas, soit 12 PO par jour pour l'auberge. Un seul est gratuit selon notre emploi, qui rapporte 2 PO par jour, mais coûte 5 End. Si l'on choisit de dormir à l'auberge une nuit (+10 End), et de dormir à la belle étoile le lendemain (–5 End), on se retrouve perdant en Endurance (car les deux journées de travail ont coûté 10 End en tout). On est également perdant en pièces d'or (+4 mais –12). Je ne vois aucune façon d'en sortir favorablement.
Répondre
#50
Je réponds en masqué pour que les amateurs d'énigmes mathématiques puissent tenter leur chance:

A moins que j'oublie quelque chose, l'idéal est de dormir "gratos", ce qui te rapporte 10PE par nuit (si tu travailles à l'auberge, tu gagnes aussi d'office 10PE par jour car tu profites d'1 repas quotidien).

Du coup tu perds chaque jour ce que tu gagnes = 5PE (repas sauté) + 5PE (travail), par ailleurs tu gagnes 2 PO. Il est dit que tu peux sauter jusqu'à 10 repas => tu seras obligé d'en consommer 2 dans le mois, il te restera 2x30-2x8=44PO.


Bon ok, d'un point de vue économique et aussi biologique, ce n'est pas crédible. Je vais donc revoir ce §... sauf si j'ai commis une boulette dans mon raisonnement?
Répondre
#51
Je n'avais pas relevé qu'une journée à l'auberge donnait aussi un repas par jour. À ce moment cette option est la seule valable (l'autre condamne le héros à quitter la ville avant de mourir de faim).

Tu as raison, ce n'est pas crédible. Personne n'accepterait de vivre comme ça pendant 30 jours. Il y a longtemps que ton héros se serait barré pour une autre ville. ^_^
Répondre
#52
En fait tu t’en sors toujours et j’ai même été pessimiste car 44 PO est le minimum gagnable:

- si tu bosses au restaurant, tu bénéficies des repas, ces derniers te font gagner 10PE par jour, tandis que tu perds 5PE pour le travail et 5PE pour la nuit à la belle étoile => tu t’en tires avec 60PO

- si tu travailles à l’hôtel, tu as une chambre, qui te procure 10PE par nuit, pendant que tu perds 5PE pour le travail et 5PE pour le repas quotidien sauté => tu t’en sors avec 44PO car tu devras acheter 2 repas (10 jours consécutifs sans nourriture)

- le seul intérêt d’opter pour l’hôtel réside dans la maîtrise de Marchandage (tu finis alors avec 74PO)


Bon, à rectifier car ce raisonnement ferait tourner la tête de n’importe quel nutritionniste !
Répondre
#53
OK, alors je n'avais pas saisi que les repas donnaient +10 PE aussi, pas seulement la nuit de sommeil. De toute façon, si tu révises ce paragraphe, je suppose que tu vas rééquilibrer les valeurs, alors profites-en pour signaler clairement que les repas te font gagner de l'Endurance et que l'hôtel fournit aussi un repas (sur les deux dont tu as besoin par jour).
Répondre
#54
Pour info, j'ai envoyé une nouvelle mouture de mon AVH à Oiseau, elle devrait donc être disponible dans un avenir proche. Grâce à vos conseils j'arrive à quelque chose dont je suis plutôt satisfait: je n'envisage pas de retoucher encore... À moins que des bugs m'aient échappé, si c'est le cas n'hésitez pas à m'envoyer une boule de feu verbale !

Alors de quoi s'agit-il? J'ai tout simplement essayé au maximum de tenir compte des derniers avis émis. En particulier, la fin de la "voie militaire" a été revue. Il y a aussi la forêt qui a été agrandie, mais pas par un ajout de clairières (en fait le trajet est le même mais il est plus long, du coup le héros doit maintenant y passer une nuit).

Si vous avez déjà lu mon AVH et que vous conservez votre feuille d'aventure en vue du tome 2, pas de panique: j'ai essayé de faire en sorte que le héros finisse "à peu près" dans le même état. Enfin, si vous avez déjà lu C3R n°1 mais que vous souhaitez quand même voir les principaux changements, vous pouvez parcourir cette version corrigée en diagonale, en débutant au §40.

Bonne lecture et bon jeu!
Répondre
#55
Au cas où ça puisse être utile à quelqu’un, je me suis aperçu qu’il y a un bug dans la dernière version de mon AVH : il est impossible de terminer la voie militaire lorsqu’on joue avec la variante simplifiée… Alors si par hasard un joueur se lance dans l’aventure avec ces 2 options en particulier, je signale ici même les corrections à prendre en compte :

- Fin de §22 : « Si le symbole « * » y est inscrit au moins une fois, ou bien si vous jouez avec la variante simplifiée, rendez-vous au 206. Dans le cas contraire, allez au 248. »

- Fin de §143 : « Autrement (ou si vous jouez avec la variante simplifiée) , il vous reste la possibilité de le porter à bout de bras, inanimé : allez au 234 pour cela. »

- §208 : « en sa présence, vous bénéficiez d’un bonus de précision d’un point, ainsi que d’un bonus de dégâts d’un point. Si vous jouez avec la variante simplifiée, n’appliquez pas la consigne précédente. »

- Fin de §217 : « Après 3 assauts de cet affrontement, conservez les paramètres de vos opposants et rendez-vous au 258 (si vous jouez avec la variante simplifiée, lancez 3 dés de dégâts au lieu de 4) . »

- Fin de §258 : « Si vous jouez avec la variante simplifiée, ne lancez qu’un dé de dégâts pour en finir.
Si vous venez à bout de vos adversaires, vous gagnez un point d’expérience. Ensuite, rendez-vous au 254. »
Répondre
#56
Bon puisque je passe plus de temps sur ce premier volet, autant faire aussi le feedback. Pour info j'ai encore peaufiné mon parcours, je n'achète plus de corde (j'en récupère une gratos plus tard^^). J'hésite encore entre un bonus de dextérité et de force à mon arrivée dans la caserne (ma magie me permettant de gagner le tir à l'arc). Je mettrai ma feuille d'aventure finale en spoiler d'ici un ou deux jours, pour voir si mon parcours est si bon que je le pense.

Le récit/ les règles.
Cette manière de présenter permet de faire passer deux gros blocs (qui seraient sans doute indigeste, en tout cas celui des règles, car le récit est intéressant et devrait pouvoir se lire d'un seul coup). C'est un peu comme le premier tome des QdG, on y va progressivement. Maintenant je suis pratiquement familier des règles et n'ai presque plus besoin d'aller les voir. Et je trouve qu'elles sont très bien équilibrées, en tout cas tu as du passer un temps fou pour que tout cadre aussi bien, et que les liens entre les différentes parties soit aussi réussi: la force qui influe sur l'encombrement, lequel influe sur les combats, etc. Au moins on n'est pas dans un DF avec sac à dos à contenance illimité (d'ailleurs il y a une discussion sur le sujet en ce moement sur LBDA). L'expérience est bien répartie, et surtout ne force pas à faire un "bon choix" car très souvent on a le même capital si on évite un combat ou si on le gagne, c'est vraiment bien vu.

Le contenu
C'est un peu court, mais si on veut optimiser son personnage il faut vraiment faire de nombreuses tentatives, donc pas de soucis pour la "durée de vie". Les choix sont nombreux, et on peut même jouer profil bas en restant en dehors du danger, je me demande ce qu'il va arriver à ceux qui auront choisi faire rester leur personnage en ville. Une très bonne liberté, on a toujours une porte de sortie, par exemple avant de s'engager chez les millitaires (là aussi on peut rester en arrière).

J'aime bien les petits traits d'humour, comme dans les règles aussi. Mon passage préféré est quand Nox tente de compter la poignée de bleus sous ses ordres... et n'y parvient pas Lool

J'ai vu la 4ème place aux Yaz, je pense que ça méritait mieux, même si je n'ai pas en tête le podium.

- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#57
Merci bien pour ce feedback, Tholdur. Je vois que tu tentes d’optimiser ton parcours, ce qui est réussi d’après ce que tu détailles dans le topic du tome 2. À mon avis tu peux te lancer dans la suite, tu dois même être au-dessus de la moyenne non (voir les consignes au début du 2)?

Concernant le classement aux Yaz, quatrième c’est déjà pas mal ! Et comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, ce qui m’intéresse dans les Yaz c’est surtout la période des votes, riche en feedbacks. Évidemment le classement m’intéresse aussi, mais il n’est finalement que la conséquence des différents avis émis.
Répondre
#58
J'ai même décidé de vendre mon "cadeau d'anniversaire" (pour avoir deux armes offensives différentes Twisted ), et j'ai finalement opté pour la force en bonus, car j'ai l'intention de trimballer le protrait du tome 2 (mon bon coeur me perdra^^).
D'ailleurs maintenant que je porte deux armes, j'ai besoin d'une dernière précision avant de terminer le tome 1: j'ai vu dans les règles que les effets se cumulent, ce qui explique le +2 éventuel en dégats si l'ennemi a une "faiblesse" vis à vis des deux armes - faiblesse qui compte pour chaque arme, c'est écrit quelquepart. Mais qu'en est-il face à deux adversaire? Je pense qu'on doit procéder aux assauts comme si on avait une seule arme, et donc simplement parer les coups des adversaires supplémentaires, mais je m'interrogeais sur la possibilité de "consacrer" une arme par adversaire (uniquement si on a deux adversaires), avec donc deux jets de précision pour notre personnage? Ce ne serait pas illogique, et on ne serait pas forcément avantagé puisqu'on réduirait notre précision et les dégats infligés en "séparant" ainsi les actions de nos deux armes.
Je ne crois pas avoir vu ce points dans les règles, alors je demande, à tout hasard, si c'est envisageable?
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#59
C’est effectivement une possibilité qui n’est pas en vigueur actuellement, puisque les combats contre plusieurs adversaires reprennent la règle utilisée dans les DF. Autrement dit, tu « cibles » un adversaire, que tu souhaites atteindre. Pour les autres combattants, tu ne peux, au mieux, qu’esquiver leurs attaques. Dans tous les cas, tu dois déterminer ta précision comme d’habitude (en additionnant les bonus de dextérité de tes deux armes + 2 dés + Dextérité), le score obtenu étant valable pour toute la durée de l’assaut (pour tous les adversaires).

Ta suggestion est intéressante mais j’ai du mal à la justifier. Je m’explique :

- si j’ai bien compris, le héros prendrait le risque d’attaquer 2 adversaires (en « répartissant » les armes), il serait alors pénalisé en précision mais pourrait causer plus de dégâts car deux adversaires pourraient être touchés ?

- dans ce cas, les dégâts seraient calculés comment ? Je vois 2 solutions : soit il faut calculer « Dégâts habituels / 2 » (ce qui est illogique car les armes sont consacrées chacune à quelqu’un de bien précis), soit il faut calculer les dégâts de chaque arme, mais dans ce cas quelle force comptabiliser (il est illogique que le héros utilise son score de force à 2 reprises) ?

- je comprends bien le calcul de précision contre 2 adversaires, mais contre 3 ou plus ça me paraît impossible d’établir une règle simple. Or ça semble illogique de pouvoir agir comme ça contre 2 adversaires et pas contre 3.

- statistiquement, le sujet est à creuser mais là, comme ça, j’ai du mal à trouver un intérêt pour le joueur.
Répondre
#60
Je voyais Dégâts1 = Force + puissance de l'arme1 et Dégâts2= Force + puissance de l'arme2.
Avec une force divisée en 2, c'est clair qu'il n'y a plus aucun intérêt de procéder à une "répartition d'armes"

Avec deux armes, il ne me paraît pas illogique de pouvoir placer deux attaques, et ainsi de pouvoir frapper deux adversaires au cours du même assaut. Avec trois adversaires (ou plus), on pourrait aussi en frapper deux, puis tenter de parer les coups des autres, selon la règle classique.

Comme intérêt à cette technique, je vois la possibilité (sans que ce soit une certitude, cela peut d'ailleurs même être le contraire!) de réduire plus rapidement le nombre d'adversaires et donc de mauvais coups potentiels pour notre personnage. En répartissant bien les armes en fonction des faiblesses des adversaires, je pense que cela peut avoir un effet bénéfique. En tout cas je crois que cela peut laisser un peu plus de chances à un personnage possédant une dextérité "moyenne" - qui en temps normal va mettre "du temps" à tuer le seul adversaire qu'il a le droit de toucher - en lui laissant la possibilité de pouvoir toucher deux fois.

EDIT: Voici ma feuille d'aventure à la fin du tome 1
Dex=6 (DMax=6) End=15 (EMax=25) Mag=5 (MMax=5) For=4 Exp=8 Compétences=néant
Notes "Marcus"
Equipement actuel: Cabasset, Cuir Matelassé, Rapière P, Glaive T, Arc+5flèches ; Fiole de Magie ; Or=43
Précision= 2Dés+10 (avec le "bonus Marcus") Défense=2 Dégâts=10 (avec le "bonus Marcus")
Magies= Eau+Feu
Equipement: Baguette Magique, Repas, Cuir Matelassé, Livre du Feu
Objets Spéciaux: Gants, Adresse Grayal, Montre Gousset, Insigne=Soldat d'Elite

C'est pas trop mal je pense. Après avec un personnage "parachuté" au tome 2 je peux faire:
Dex=6 (Dmax=6) End=25 (EMax=25) Mag=5 (MMax=5) For=4 Exp=20 Compétences=néant
C'est donc potentiellement mieux pour la première page de la feuille d'aventure!
Pour l'or cela s'équilible puisque je compte vendre le livre et le cuir matelassé.
Ce qui est moins bon c'est l'équipement, car il n'y a pas 2 armes + baguette magique + arc et flèches + sorts de magie
Je ne regrette donc définitivement pas d'avoir joué le tome 1, surtout qu'il est très plaisant.
Sans compter que je suis aussi soldat "d'élite" (je vais regretter un jour si je passe caporal, car je ne serais plus estampillé "élite"^^)

Bon, c'est pas tout, mais j'ai faim de faire un petit tour dans une Tour sans fin...
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)