Légende de Xhoromag Xune
#61
Intuitivement ça marche. En fait tu as 1 chance sur 2 de sortir une série 0-7 ou une série 8-15. Et 1 chance sur 8 de sortir un chiffre entre 0 et 7.
Avec 2 D8 de couleur différente, on peut considérer 8=0 pour un et pair=0 / impair=8 pour l'autre. Le 2° D8 pourrait être remplacé par n'importe quel dé (D4, D6, D10, D20, etc...) ou une pièce pile ou face ^^.
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#62
Exact, je n'avais pas réalisé non plus qu'on pouvait prendre n'importe quoi pour le second dé... enfin ca je m'en serai aperçu à un moment ou à un autre quand même Smile
Répondre
#63
C'est moi qui hallucine, ou le forum gobe mes messages ? J'étais convaincu d'avoir posté l'annonce du volume 3 de Xune ici.

Légende de Xhoromag Xune ~ Volume 3
http://homepage.mac.com/siyanlis/Xhoromag/Xh1003.htm
119e AVH sur le site Xho / 11e AVH de l'an 2007 / 83e AVH de la collection Xhoromag

Et concernant la Carte du Destin imitée avec des dés, vous pouvez le faire avec 4D6 vierges, en les numérotant ainsi :
Dé #1 : 0-0-0-1-1-1
Dé #2 : 0-0-0-2-2-2
Dé #3 : 0-0-0-4-4-4
Dé #4 : 0-0-0-8-8-8
Répondre
#64
Oiseau a écrit :C'est moi qui hallucine, ou le forum gobe mes messages ? J'étais convaincu d'avoir posté l'annonce du volume 3 de Xune ici.

Non, j'avais posté dans le sujet avancement un message sur Umbrella 2 que je ne parviens pas à retrouver. Je suis sûr de l'avoir posté puisque tu as mis cet avancement sur la page des projets. Confus
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#65
Je suppose qu'on a perdu les malheureux messages qui avaient été postés pendant la migration du forum. Enfin, Salla et Alana en savent sans doute plus à ce sujet.
Répondre
#66
Durant la migration, je croyais avoir bloqué le forum, donc vous n'auriez pas pu poster de messages. Il se peut que j'ai gaffé la dessus (et j'espere que c'est ca), mais si ca reproduit signalez le moi.
Répondre
#67
Je suis acculé. Oiseau exige un feedback des chapitres 5 et 6. Je vais donc être obligé de lui apporter.

Chapitre 5
Où l'on découvre la signification de la gemme jaune et l'étendu de la stupidité du monde
Xune peut enfin se reposer. Mon total d'Endurance à 1 malheureux point de la fin du chapitre 4 l'en remercie. Xune a cependant une faculté spéciale latente en plus de son "Destin". Celle de s'attirer des ennuis en agissant n'importe comment. Après avoir massacré un chien mutant et des gobelins de Xhoromag sous le regard vagument étonné des villageois, elle donne son nom à un soldat de Gamorox et le laisse partir. Le village subit étrangement une attaque peu après.
Pour le reste, chapitre correct mais sans plus. Je regrette toujours de ne pas pouvoir combattre ce damné crabe géant moi-même dans un beau combat scénarisé.

Chapitre 6
Où l'on croise celui qui a appris à Shania à jeter des vagues d'énergie
Après avoir reçu une épée au nom légèrement cliché( mais en même temps comment nommer autrement l'arme de Xune ?), Xune retrouve sa faculté de prédilection : la fuite. Une longue course effrennée pour échapper à la mort. J'aime bien le fait que l'on retrouve une vraie vulnérabilité à la toute fin durant quelques instants, même si j'aurais aimé que ce monde soit plus développé.
Le fin du chapitre ouvre quelques possibilités scénaristiques supplémentaires sympathiques. Néanmoins, on reste dans la continuation du "sympa, équilibré, bien écrit mais manque l'étincelle qui permet de survoler la masse." Le genre d'étincelle qu'on trouve en grosse quantité dans RXN par exemple.
Répondre
#68
Dites, j'ai balancé ma super épée a la tête de notre ami "je-carbonise-d'abord-et-je-vérifie-si-c'était-du-pipo-ensuite", mais il n'est nullement spécifié qu'on la récupère. Le grand prêtre de Xune aurais jeté l'arme de sa déesse ? Pas très délicat de sa part ...

Sinon Skarn, les grosses étincelles dans RXN c'est la foudre Xhani Lool

Enfin je crois Cool
Répondre
#69
Xune, pour tromper l'attente du retour de sa copine, tente ici de s'intégrer à la vie villageoise. Mais pas facile de paraître "abordable" quand on terrasse devant témoins les premières créatures maléfiques qui présentent le bout de leur truffe! On en vient presque à plaindre les capacités divines de la pauvre jeune fille et son destin exceptionnel qui l'empêcheront d'avoir des relations normales avec son entourage. Si c'était un peu le but que de faire ressentir cette forme de solitude, c'est réussi. Les combats provoqués par l'armée de l'ivrogne ne posent pas de problème particulier à notre héroïne, si bien que l'adversaire "que l'on ne peut pas vaincre soi-même" réussit à surprendre et à impressionner. La dernière scène où l'on se retrouve face au fomenteur des troubles paraît du coup bien facile en comparaison. Donc, un chapitre qui ne manque pas d'action.

Ensuite, les retrouvailles avec les prêtres expliquent bien des choses et laissent deviner la suite de la quête. C'est alors qu'apparaît le méchant du chapitre 6, particulièrement redoutable. La fuite effrénée devant ce fanatique est alors très réussie, palpitante et stressante car les points d'endurance peuvent très vite tomber. J'ai eu l'impression de ne jamais pouvoir lui échapper et c'est donc un passage marquant. Par contre, ça m'a fait un peu trop penser au chapitre 3 où l'on doit fuir devant le fou furieux dans la forêt. Celà faisait un peu redondance de situation. Mais à part ça, le suspense était bien là.
Le passage où l'on nous détaille enfin ce que l'on attend de nous est déjà plus classique, même si on va voir ce dont est capable Xune au cours d'une mission d'infiltration, elle qui a plutôt l'habitude d'affronter les problèmes de manière "frontale" en tant qu'avatar d'une déesse guerrière.
Répondre
#70
Ca y est, je me suis enfin relancé dans l'aventure ! J'ai recommencé depuis le début, comme je ne me souvenais plus bien de tout ce qui m'était arrivé et que je n'ai de toute façon plus m'a vieille feuille d'aventure.
Ca n'aura pas duré longtemps. Après avoir traversé le premier chapitre à la vitesse d'une flèche, je me suis faite exterminer au début du deuxième. Ces deux combats successifs ne sont pas de la tarte, même quand Xune a la plupart de ses points d'Endurance (ce qui était son cas cette fois-ci).

Reprenons...
Répondre
#71
Journal intime de Xune, 27 myatzens

Cher journal,
Je viens de re-re-re-re-(...)retuer ce tocard d'Ytrès, cette fois-ci à coups de pelle. Malheureusement, je suis bien placée pour savoir qu'il n'est qu'un prologue anodin à la cascade de problèmes qui va me tomber sur la bobine. J'aimerais pourtant bien arriver au chapitre 3, cette fois-ci !

Ah oui, papa est encore mort. Comme je n'arrête de toute façon pas de le revoir, ça ne m'attriste plus trop.

***

Cher journal,
Ca y est, je viens de re-re-re-(...)finir le premier chapitre. J'ai un peu plus souffert que la fois précédente, mais j'avais eu la précaution de m'équiper en sève médicinale (oui, je sais, en tant que "jeune paysanne innocente", j'aurais dû être plus intéressée par les crèmes pour la peau... disons que j'ai eu l'intuition subite que ça allait m'être drôlement utile, d'accord ?).

Maintenant serrons les dents et en avant pour le deuxième chapitre...

***

Cher journal,
Ah ah ! Je les ai eu tous les deux, cette fois-ci !
Mais par contre, il ne me reste plus qu'un privilège zéro plus cinq points de destin et il me semble qu'on a besoin de tout ça un peu plus loin dans ce chapitre-ci...
Si jamais je survis jusqu'au chapitre 3, je sauvegarde.

***

Cher journal,
Il faut savoir apprendre de ses décès. Papa peut bien se faire obstinément zigouiller au début du premier chapitre, mais moi, on ne m'aura pas deux fois de la même façon ! (Sauf lorsque j'ai vraiment pas de chance avec la Carte du Destin. Je me demande si elle n'est pas truquée, parfois ?)
Bref, jusqu'ici tout va bien (comme disait le fou qui venait de se jeter du trentième étage). Mais il me semble que des ennuis m'attendent encore à la fin du chapitre...

***

Cher journal,
Ah, l'éternel dilemme ! Que choisir entre la grosse épée très puissante et le mystérieux objet magique aux propriétés magiques inconnues ? (Il y a aussi un bouclier, mais il est à peine mieux que celui que j'ai déjà et je préfère considérer les coups que je vais donner que ceux que je vais recevoir.)
Allez, soyons folle, je m'offre le pendentif ! Après tout, il me reste 4 pilules bleues pour le combat final, même si c'est malheureux de devoir me droguer à mon âge !

***

Cher journal,
J'écris dans tes pages mon épitaphe pour Syllus : "Oui, pauvre nul, tu as échoué jusqu'au bout à assassiner une adolescente qui ne demandait rien à personne. Si ça peut te consoler, il m'a vraiment fallu du bol pour obtenir ce zéro naturel et je ne sais pas si j'irais encore très loin avec mes 23 malheureux points de vie. Mais je te passerai sur le corps autant de fois qu'il le faudra pour arriver enfin au chapitre 3.
P.S.: Il faut vraiment vouloir se la jouer pour se battre avec des dagues en argent."

***

Cher journal,
Banzaï ! Banzaï ! Banzaï ! Chapitre 3, me voilà !
Il semble que je viens aussi d'hériter du premier de mes ennemis récurrents, qui n'est lui-même que l'un des lieutenants les moins impressionnants du grand méchant ténébreux, sinistre et sûr de lui, lequel a un Plan Secret dont je fais bien entendu partie.
Allez, on enchaîne !

P.S.: J'allais oublier ! Je sauvegarde ! Ce n'est pas que je n'aime pas massacrer Ytrès et ses nombreux imitateurs plus ou moins doués, mais un peu de changement ne me ferait pas de mal et j'aimerais bien rencontrer enfin cette fameuse Ysa.
Répondre
#72
Journal intime de Xune, 27 myatzen

Cher journal,
Je viens d'entamer le chapitre 3 et j'ai rencontré ma nouvelle copine Ysa (qui ne devine pas ce que ma fréquentation va lui apporter, j'en ai bien l'impression).
Pour l'instant, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté, mais je ne me fais pas d'illusion : ça VA se gâter. Et cette fois, je n'ai plus aucune idée de ce qui m'attend.

***

Cher journal,
A quelques exceptions près, on dirait bien que le monde entier m'en veut. Si au moins je pouvais me reposer suffisamment longtemps pour récupérer tous mes points d'Endurance !

***

Cher journal,
J'avais tort et je n'en suis pas fâchée ! Maintenant, je m'en vais faire taire une bonne fois pour toute ce gâteux qui n'arrête pas de meugler mon prénom !

***

Cher journal,
Je viens de m'apercevoir que j'ai fait une bêtise : j'ai comptabilisé le bouclier comme s'il me rajoutait 2 points d'Habileté au lieu de retrancher 2 points aux dommages que j'encaisse ! Je n'aurais pas dû piquer à Papa tous ses Loup Solitaire...
Ca a dû m'avantager un peu, mais bon, je ne vais pas me retaper le chapitre 2 et l'essentiel de celui-ci juste à cause de ça !

A part ça, le hurleur l'a enfin bouclé. De façon définitive.

***

Cher journal,
C'est pour ça que j'ai choisi le joyau plutôt que la grosse épée ! Je savais bien que je finirais par trouver une meilleure arme !
Bon, me voilà au bout de ce troisième chapitre. Il était nettement plus facile que le deuxième, heureusement.

***

Cher journal,
J'ai entamé l'ascension du Mur (en même temps que le chapitre 4) et il me semble que je souffre déjà de l'altitude : l'espace d'un instant, j'ai pensé que cet obstacle allait suffire à faire lâcher prise à mes poursuivants !
Autant me réveiller tout de suite : Quechua (Qexua ?) ne va me lâcher comme ça...

***

Cher journal,
Je m'en doutais ! Je m'en doutais !!! On me fait combattre alors qu'il me reste à peine une vingtaine de points de vie, on me colle un gros monstre sur le dos, on me laisse utiliser le pouvoir spécial de mon arme et il renforce mon adversaire au lieu de le tuer !!!
Xune, ma fille, je crois que l'heure a sonné... une fois de plus.

***

Cher journal,
R.I.P., moi. Je m'étais préparée à ma carrière d'héroïne de Xhoromag en lisant les aventures d'une partie de mes prédécesseurs, mais il me semble que la difficulté y était beaucoup plus modérée. C'est pas très juste, tout ça !
Bon, je me repose un peu et je reprends à partir de mon point de sauvegarde.

***


Cher journal,
Réincarnée une fois de plus, j'ai repris l'aventure, suis revenu à l'endroit où j'étais et ai triomphé de la vilaine chose informe (je suppose que j'aurais dû remarquer qu'elle était "de la neuvième noire" - quoi que cela puisse signifier - la première fois). Il me reste 10 points de vie, ce qui n'est pas tellement brillant...

***

Cher journal,
J'ai 13 points de vie, on m'a pris mon fameux glaive (que je n'aurais décidément conservé que le temps qu'il puisse me nuire) et même mon bouclier ! Si je rencontre un méchant qui a une Habileté supérieure à la mienne, je me fais hara-kiri pour lui épargner la peine de me massacrer.

***

Cher journal,
Retournez à la case cimetière, ne passez pas par la case départ, ne touchez pas 20.000 francs ! A moitié morte comme j'étais, ayant dépensé le reste de mes privilèges zéro et de mes points de destin, je n'ai évidemment pas duré très longtemps.

Si je perd encore une fois avant d'arriver au chapitre 5, je vais commencer à tricher...
Répondre
#73
J'ai fini les six chapitres lors de ma tentative suivante (sans tricher, en fin de compte).

Mon opinion est... partagée.

Si on considère cette série de façon individuelle, elle est objectivement de bonne qualité. Bien écrite, dotée de personnages détaillés, d'une histoire riche et de beaucoup d'imagination.

Mais voilà, j'ai déjà joué aux quatre séries de Xhoromag qui précèdent (et entamé un peu "Les Enfants d'un Autre Ciel"). Inévitablement, je ne peux que comparer celle-ci à celles qui précèdent...

...et j'y trouve vraiment très peu de différences.

C'est un processus continu : plus je lis de séries Xhoromag et moins je les apprécie (sans qu'elles me déplaisent pour autant), non pas parce que leur qualité serait décroissante, mais parce que j'ai l'impression de relire sans cesse les mêmes choses. Ca ne posera pas nécessairement le même problème à tous les lecteurs mais, personnellement, j'ai un grand besoin de renouvellement. Et je suis lassé des adolescents héroïques, des méchants récurrents sous leurs diverses versions, de l'emphase, des destinées subitement révélées, des grandes amitiés, des objets bizarroïdes, des pérégrinations sans fin, des noms imprononçables, de la démesure sous toutes ses formes, des grandes envolées d'émotion, des forces du mal issues d'autres dimensions, des scènes dramatiques où le héros/l'héroïne fait face à un péril imminent, des scénarios qui se dévoilent de façon infiniment progressive, etc.

Oiseau, il me semble te l'avoir déjà dit, mais j'ai l'impression que tu enfermes tes propres talents d'auteur. Cela te ferait à mon avis un grand bien d'écrire une aventure - même brève - qui ne serait pas située dans Xhoromag ni même de l'héroïc-fantasy.

Bon, tout cela étant dit, mon intérêt a suivi une courbe assez sinusoïdale. Plafonnant à un niveau moyen dans le premier volume (que j'avais refait à de multiples reprises), il a eu tendance à baisser dans le deuxième (dont les méchants ne m'ont pas fasciné), mais a nettement remonté dans le troisième. J'ai beaucoup apprécié la révélation concernant Ysa (et le fait qu'elle ne soit donc pas une compagne rencontrée par hasard et qu'une amitié spontanée pousserait à devenir une alliée fidèle). Larguus est un méchant que j'ai apprécié, notamment parce que ses motivations paranoïaques sont intéressantes et très crédibles.

La difficulté est excessive par moments, notamment dans le quatrième chapitre, où on a peu de chances de démarrer avec beaucoup de points d'Endurance et guère d'occasions de récupérer ceux-ci. On ne peut s'empêcher de se dire que Xune cherche vraiment à se suicider lorsqu'elle s'engage dans une poursuite périlleuse alors qu'il lui reste moins d'une vingtaine de points de vie !
A l'opposé, le cinquième est une promenade de santé si on a conservé le glaive de Ruxius, d'autant qu'on a de multiples occasions de récupérer de l'Endurance.
Répondre
#74
C'est toujours plaisant de recevoir un feedback, même si je ne sais pas vraiment quoi "répondre" à celui-ci, qui est composé de commentaires sur le vif. Tu notes, en gros, deux points majeurs : les séries Xho se ressemblent, et celle-ci est plus difficile en moyenne que les précédentes.

Pour la difficulté, c'est un peu voulu. Une grande majorité des aventures Xho se réussissent sans peine du premier coup (ou au deuxième essai, moyennant malchance). Pour une fois, je voulais rendre l'aventure moins facile à survivre. Si trois ou quatre tentatives sont nécessaires, alors ça reste dans une moyenne acceptable pour la difficulté d'une AVH. Une fois que l'on connaît les choix les moins favorables, on peut éviter beaucoup de pertes inutiles en Endurance et survivre plus longtemps. Le seul point réellement difficile, je crois, est le double combat au début du Chapitre 2. Il ne faut pas avoir fini le Chapitre 1 sur les rotules, car sinon, ouch.

Pour la ressemblance entre séries, Meneldur a aussi remarqué que LXX-1 ressemblait à un chapitre perdu de Paix aux Anges, et je crois que quelqu'un d'autre avait fait une remarque semblable aussi. Je suppose qu'il serait temps que j'écrive une AVH (Xho ou pas) avec un concept totalement différent des précédentes (comme la série EAC l'était pour les quatre séries Jamie originales). Mais lorsque je songe à des intrigues, j'ai toujours tendance à sortir quelque chose dans ce style-là. Je ne sais pas vraiment pourquoi.

Enfin, j'écris beaucoup moins d'AVH que jadis. Mon imagination commence à s'éteindre. Même RXN, qui est une série qui me passionne lorsque je la visualise dans mon esprit, connaît régulièrement plusieurs mois sans avancement. J'espère que le goût d'écrire des aventures comme jadis me reviendra un jour, mais j'y crois de moins en moins avec le temps.
Répondre
#75
Je trouve que dans l'ensemble, cette série vaut vraiment le coup.
Il faut dire que Xhoromag est une machine à fabriquer des histoires perticulièrement bien huilée.

Le système de combat marche bien, rien à changer.

Du point de vue de la difficulté, c'est facile sauf le début. Le deuxième tome est amusant. Surtout le début. J'avoue que j'ai eu un peu de mal à comprendre ce qui m'arrivait. Et puis plusieurs petits tests rogolos aussi. Sur le coup, ça m'a vraiment mis en rage, mais en adoptant bien la bonne technique, ça passe. Par contre, en ce qui concerne les tomes suivants, ils sont très faciles, je n'ai jamais perdu plus de la moitié de mon endurance dans le même combat.

J'ai beaucoup aimé : la chatte, les passages avec Ysa, le guerrier de gamorox bourré dans la taverne qui veut savoir qui a tué son chien, le maire, la poursuite dans les bois avec le prêtre qui veut nous griller, le vieux fou (cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un méchant aussi charismatique).

J'ai lu les aventures de Jamie et je remarque qu'il y a quand même, sur le fond, une sacré différence. L'ensemble est moins fou, je dirais plus mature, plus humain. Moins ambitieux, mais plus posé et fouillé. Même si dans l'ensemble c'est toujours une histoire d'épées, de portes magiques, de forteresse dans les montagnes et de poursuites dans les bois. Mais il y quelque chose de différent, Xhoromag me fait penser à une bouteille de vin qui se bonifie avec le temps.

L'intérêt va très croissant, au fur et à mesure que l'on va de découverte en découverte. Il faut dire que le destin de Xune, s'il n'est pas très heureux, donne franchement envie par son romanesque d'aller la rejoindre.

Voilà, il est fort possible que je vote pour cette aventure.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)