L'Ile des Dieux Sauvages
#46
Avant tout, merci pour ton feedback ! Alors...
Mea culpa pour la présentation, pas terrible, je le reconnais volontiers. Promis, c'est corrigé pour la prochaine, avec texte justifié, format correct, feuille d'aventure et tout et tout...

Les règles : bon, j'ai cherché quelque chose d'original, de scénarisé, certains ont aimé, d'autres non. Le problème, c'est que ce système s'est révélé bien plus complexe à mettre en place que je ne le pensais et il y a un moment où j'ai saturé, où j'ai un peu pédalé dans la semoule. D'où les problèmes que tu as soulevés. Là encore, mea culpa.

Pour ta remarque sur la structure de certains passages, "uniquement là pour créer des choix"... merde, je suis grillé...

Le coup de nos fidèles compagnons prêts à se barrer pour quelques vulgaires piécettes : j'aime surprendre, sortir des chemins battus. On a toujours droit à de valeureux compagnons loyaux et fidèles, prêts à nous suivre jusqu'au bout du monde et à se sacrifier pour nous (non j'ai pas dit Loup Solitaire...) Saoûlant. Cette péripétie m'apparaît plus réaliste, plus crédible. Les types tombent sur une fortune fabuleuse, ils peuvent partir les poches pleines et finir leurs jours peinards. Et bien sûr, on devrait avoir : "Oh non ! Même pour tout l'or du monde, nous ne te quitterons jamais, ô chef vénéré !" Ben là, non. Même chose quand, arrivé au campement, on tente de les convaincre de nous suivre contre Sadastor : on peut échouer, ils décident de fuir l'île le lendemain et on est obligé de partir avec eux. Je trouve que c'est plausible, crédible, qu'on emporte pas forcément l'adhésion juste parcequ'on est un héros. Les types en face ont eux aussi leurs sentiments et leur opinion.

Pour les YAZ 2013, je ferai plutôt concourir "De sable et de roc"

Merci pour ton retour !
Anywhere out of the world
Répondre
#47
(28/03/2013, 19:06)Voyageur Solitaire a écrit : ... merde, je suis grillé...

C'est en lisant rapidement certains passages déjà explorés que je m'en suis rendu compte. L'histoire était tellement immersive que l'on ne le remarquait qu'en se concentrant sur les choix...
Répondre
#48
Je viens de la finir et ce qui m'a plus ce sont les descriptions : c'est beau on s'y croirait, et j'ai même appris quelques mots pendant cette lecture comme "drosser"

Effectivement pas besoin de connaitre l'ile du Roi lézard car on ne trouve que peu de lien avec ce DF. On a plusieurs chemins proposés (je n'en dit pas plus pour ne pas spoiler) et je la referais pour voir ce qui se passait par un autre chemin (feignasse d'hommes qui ne veulent pas patauger dans les égouts infâmes et puant ! Big Grin )
Je suis mort deux fois (en essayant de sauver un de mes compagnons de la noyade et une autre fois en essayant d'ouvrir une saleté de coffre)
Le système de combat fait très Voie du Tigre et c'est pas mal. Ca donne un sentiment de réelle stratégie de combat.

Il y'a juste vers la fin ou j'ai signalé un possible bug concernant Antocidas et sa présence a nos cotés ????
Peut être n'ai je pas pris le meilleur chemin.

En bref une AVH plaisante a laquelle il ne manque pas grand chose pour être au top.
Répondre
#49
Merci pour ta lecture et ton retour Albatur !
Les nombreux itinéraires, ça fait partie de mon style, ça donne une plus grande sensation de liberté au lecteur et ça l'incite parfois à rejouer ou relire pour voir ce qui se passe si on prend un autre chemin. C'est quelque chose que j'ai toujours aimé dans certains LDVH et que j'essaie de retranscrire dans mes avh.
Pour le fameux coffre, il y a deux moyens de s'en sortir, deux rencontres en fait.
Je suis en train de vérifier pour ce possible "bug" concernant Antocidas lors de l'éruption du volcan, affaire à suivre...

Pour les règles de combat, elles ont reçu un accueil assez favorable de la part des lecteurs, même si elles peuvent être améliorées. Je ne pense toutefois pas retenter l'expérience, c'est trop complexe et surtout, ça bouffe énormément de paragraphes ! Ou alors, si je reprends ces règles un jour, je diminuerai le nombre des combats. A voir...

Encore merci d'avoir bien voulu lire cette avh !
Anywhere out of the world
Répondre
#50
Première remarque en introduction, j’ai lu « l’ile du roi lézard » il y’a longtemps, j’avais bien aimé mais je n’en ai presque plus aucun souvenir.
Maintenant voici le vrai feedback à proprement parler :

Concernant la forme :

Je sais que ce n’est pas important mais le texte n’est pas justifié et il n’y a pas de feuille d’aventure.
Le style est très bon et je n’ai pas vu de fautes, de coquilles ou d’erreurs de renvoi.

Concernant les règles :

C’est les règles de « la voie du tigre », mais sans le système des points de force intérieure qui rendait les combats plus stratégique et (pour moi) leurs donnaient de l’intérêt. Après, j’admets que cette règle est difficilement justifiable pour des duels à l’épée.

Concernant la jouabilité:

L’aventure est non linéaire et il y’a plusieurs fins ce qui est un très bon point.
Par contre, il y’a des petites "erreurs" au niveau des choix. Par exemple, à un moment on me demande combien j’ai d’hommes et je ne rentrais dans aucuns des choix possibles.
Autre exemple, j’arrive devant un autel, on me demande si je veux faire une offrande ou au contraire piquer des objets, mais on ne me propose pas de me barrer sans rien faire.

Concernant le scénario:

Bien que très classique, l’histoire est agréable a suivre. Le cadre de l’aventure est enchanteur et même la surprise finale ne m’a pas paru sortir de nulle part.
Il y’a des moments marquants et l’aventure est assez rythmée.
Par contre, je n’ai vraiment pas eu l’impression d’être dans une suite d’un DF ou sur Titan. Presque pas de fantastique, l’ile du feu me faisait d'avantage penser à la jungle d’Amérique du sud (ou à une île du pacifique) qu’à une aventure med fan. Ce n’est pas vraiment un défaut, car le cadre de l’histoire est excellent, mais franchement cette AVH ne gagne rien à être une suite. Elle pourrait être une aventure parfaitement indépendante et je pense que ça n’aurais pas changé mon avis sur elle.
En étant un peu provocateur, si c’était un film j’aurais dit que les producteurs ont voulu profiter d’une licence. Enfin, la comparaison est imparfaite car cette AVH est très bonne ce qui est très rarement le cas de ce genre de film.

En conclusion, j’ai trouvé l’aventure vraiment sympa, avec un cadre enchanteur, je n’ai vraiment pas vu le temps passer en la lisant.
Il y’a quelque petit défauts mais rien de grave.
Répondre
#51
Merci Zoki, pour ta lecture et ce retour !
Ton feedback ne fait que souligner un défaut majeur de l'avh : à force de soigner le décor, de me concentrer sur l'aspect tropical, j'ai effectivement gommé le côté "med fan"... Ma version de l'île de feu est enchanteresse, mais guère effrayante ou oppressante. Une erreur à rectifier dans mes prochaines avh.
Pour les règles, j'ai voulu faire original, scénariser les combats pour les rendre plus réalistes. Succès mitigé on va dire.
Oui, c'est vrai, ma version de l'île de feu n'a pas grand-chose à voir avec l'original. L'île du Roi-Lézard a été un point de départ, un repère sur lequel j'ai brodé ma propre vision. J'ai fait de même avec Griseguilde dans Retour à Griseguilde, où ma vision de la cité est très différente de l'originale.

Ce ne sera pas le cas avec ma trilogie Les fils du soleil, puisque là, j'invente carrément un pays, ou du moins une région. Je serai donc plus libre, d'une certaine manière.
Encore merci pour ta lecture et je suis heureux que tu aies passé un bon moment à lire cette avh.
Anywhere out of the world
Répondre
#52
Je viens de finir cette AVH avec mon fils de 9 ans. Nous ne l'avons joué qu'une fois, revenant une ou deux fois en arrière lors des PFA. Nous n'avons pas rencontré Sancha ni Alba. En lisant les autres commentaires, je vois que nous sommes passés à côté du Varan et du Gorille, mais nous avons rencontré le Gardien de la prison.

L'aventure nous a plu et présente de nombreuses qualités. En particulier celle de devoir recruter et mener des hommes. Elle était cependant plus courte que nos attentes et s'est finie un peu trop vite. On sent qui lui manque quelques dizaines de paragraphes.

Show ContentQuelques critiques constructives:

Côté style, à part quelques répétitions (c'est fou comme les silhouettes peuvent se découper contre le ciel! ^ ), nous avons passé du bon temps. Les descriptions de la nature sont magnifiques et posent une bonne ambiance. Les scènes d'actions auraient pu bénéficier d'une mise en scène et narration un peu plus travaillées mais la diversité, l'aventure te les choix étaient au rendez-vous. Nous avons été sensibles au suspens qui précédait parfois un renvoi unique.

Nous avons apprécié la fin aigre-douce où nous nous échappons avec des rescapés des deux bords tout en ayant à déplorer de nombreux morts. L'acquisition de la ceinture de gemmes ouvre des perspectives laissées à notre imagination: l'aventure continue!

Merci pour cette AVH!

PS: une remarque de mon fils: vu que l'on tombe sur l'ancien labo du roi-lézard, peut-on trouver plus loin les épées de feu, ou en tout cas s'interroger s'il y en a encore? D'ailleurs, comme nous venions de jouer l'Ile du Roi-Lézard, mon fils ne pouvait croire que nous ayons perdu ou cédé la nôtre.
AVH: Les noyés,  La chute.
Jeu: Conflux


Répondre
#53
Houlà, ma pauvre petite AVH, deuxième dans l'ordre chronologique, assez bâclée, un peu oubliée et coincée entre Retour à Griseguilde et ma trilogie sur le monde de Shamanka… Je devais la reprendre, l'enrichir, la simplifier, j'avais même commencé et c'est resté en plan… L'AVH maudite de mon catalogue ?

Merci à toi et à ton petit bonhomme pour vous y être intéressé.
Après Retour à Griseguilde qui était un "DF like" un peu aménagé, j'avais voulu innover, faire plus original, avec ce système de règles plus élaboré. Mais comme tu l'as remarqué, je ne l'ai pas poussé à fond et il tourne vite en rond. J'ai vite réalisé également que j'étais plus doué pour l'écriture que pour le Gameplay et j'ai fini par m'emmêler dans mes effectifs à un moment. Cette AVH s'est faite très vite, en quelques jours pour son ossature et je n'ai pas vraiment affiné derrière. J'avais déjà ma trilogie en tête, j'avais l'esprit concentré ailleurs et ça se ressent. Il faudra quand-même que je m'y replonge et que je fasse subir un sérieux lifting à ce petit canard boiteux...

Sinon, non, on ne peut trouver une nouvelle épée de feu. Je trouvais trop facile de laisser au héros celle qu'il avait récupéré autrefois. On peut penser qu'il l'a perdue au jeu, vendue pour payer ses dettes, qu'il se l'ait fait voler (Port Sable Noir est une ville très mal fréquentée)… Les hauts et les bas de la vie d'aventurier, que voulez-vous.

La fin ouverte et en demi-teinte, c'est une de mes spécialités. J'offre quasiment toujours plusieurs fins possibles, variées, de celle où l'on sauve simplement sa peau à celle où l'on triomphe. J'ai toujours eu du mal avec le classique paragraphe final : "vous avez sauvé le monde et vous voilà plus riche que dans vos rêves les plus fous". Dans cette AVH par exemple, il y a un moment où on trouve un trésor fabuleux, sur le chemin menant à la forteresse, et où on peut décider de se barrer avec en laissant tomber tout le monde et l'aventure s'achève là. Pas très moral mais plausible, je déteste les héros touts beaux touts propres sans défauts ni faiblesses.

Enfin, bref ! Comme je dis toujours, si mon histoire vous a fait passer un bon moment malgré ses défauts, j'en suis très heureux. Merci à vous !

PS. Je me permets une remarque. Si tu voulais te plonger dans les deux premiers tomes de ma trilogie (le troisième arrive) et voulais y associer ton petit bonhomme, attention : le ton y est radicalement plus adulte, avec nudité, violence et un peu de sexe. Bon, c'est pas du gore et du porno non plus mais c'est plus sombre et plus adulte, faut le savoir.
Anywhere out of the world
Répondre
#54
A mon avis l'île des Dieux Sauvages mérite ton attention car elle a ses mérites, il ne lui manque pas tant que ça.
Merci de m'avertir pour ta trilogie que j'avais effectivement plannifié de lire ensemble. Nous allons encore lire quelques AVH isolées entrecoupées de mini-AVH puis nous commencerons une petite saga. Je pensais aussi à la saga d'Albatur dont j'avais lu un tome qui m'avait beaucoup plu. Mais je crois qu'il l'a retirée?
AVH: Les noyés,  La chute.
Jeu: Conflux


Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)