L'Épée de Légende S3E08 (L'Impossible Mission)
#61
Peut-être que Pharéole voudra se soigner?

En exclusivité mondiale, voici le nom du prochain "grand méchant" de Retour à la forteresse du cauchemar. Exit les XAKAZE et autre SENYAKAZE. Prenez-garde, si vous l'affrontez en combat singulier, de ne surtout pas rater LABONOKAZE!
Répondre
#62
⚃ ⚁ ⚀

Un Typhon, fond, fond…

Pharéole va effectivement utiliser une première dose de la jarre.

⚄ ⚄
Répondre
#63
Typhon se désintègre, mais ne réapparaît pas, cette fois. Il ne reste de lui que son oeil, une sphère brillante de cristal jaune, à peu près de la taille d'un crâne d'enfant. (Vous pouvez l'emporter si vous le souhaitez.)

Le ciel gronde. Non, ce n'est pas le ciel. Le bruit d'innombrables sabots émane de l'air tout autour de vous, formant une cavalcade fantôme bruyante comme une douzaine de tempêtes.

Il y a un craquement et une empreinte de sabot fumante apparaît dans l'herbe rabougrie à proximité. Puis une autre empreinte, et encore une autre, et ainsi de suite. La succession des empreintes de sabots forme une piste menant vers l'intérieur des terres, à travers un terrain vallonné.


- Vous pouvez suivre cette piste

- ou vous enfoncer vers l'intérieur des terres en suivant un chemin différent, et vous rendre au même paragraphe que si vous aviez évité le combat contre Typhon...

*

En voilà, un vrai dilemme !

Bon, à part ça, ce serait sans doute une bonne chose que Milena choisisse maintenant un ou deux sorts qu'elle garderait en mémoire par défaut, pour le cas où vous seriez attaqués sans avoir le temps de vous préparer.
Répondre
#64
Milena récupère l'anneau, euh pardon l’œil unique.

Je suivrai bien la piste...

Pour les sorts, disons 2 foudres noires en mémoire.

En exclusivité mondiale, voici le nom du prochain "grand méchant" de Retour à la forteresse du cauchemar. Exit les XAKAZE et autre SENYAKAZE. Prenez-garde, si vous l'affrontez en combat singulier, de ne surtout pas rater LABONOKAZE!
Répondre
#65
On ne s’est pas tapé un combat pour repartir sur le chemin qu’on aurait suivi si on l’avait évité. Suivons la piste.
Répondre
#66
La piste des traces de sabot fumantes vous fait traverser des collines inhospitalières, séparées par des creux noyés de brume. Il vous semble que des yeux vous épient depuis les fourrés de bruyères et de joncs, mais vous n'apercevez aucun signe de vie.

La piste passe entre plusieurs tumulus funéraires tapis au sommet d'une colline, leurs pierres mousseuses évoquant l'échine courbée de bêtes de proie.

Un gémissement émerge du sol. Une pierre se détache de l'un des monticules funéraires. Des volutes de brouillard s'échappent de l'entrée d'un autre.

Les habitants des tumulus ont senti votre présence et sont en train de se réveiller.


- Vous pouvez continuer votre chemin

- ou battre en retraite et vous diriger dans une autre direction.

- Enfin, Pharéole pourrait se servir de sa harpe.
Répondre
#67
(Même si c'est une lyre)
[Image: QUIZ_Les-instruments-de-musique-dans-la-BD_6498.jpeg]

En exclusivité mondiale, voici le nom du prochain "grand méchant" de Retour à la forteresse du cauchemar. Exit les XAKAZE et autre SENYAKAZE. Prenez-garde, si vous l'affrontez en combat singulier, de ne surtout pas rater LABONOKAZE!
Répondre
#68
https://www.youtube.com/watch?v=ozDXZmo1tTA
Répondre
#69
Saisi d'une inspiration soudaine, Pharéole s'empare de sa harpe, entame un air joyeux et se met à chanter :

"L'été est venu, la nature entière est radieuse.
Sur sa branche, l'oiseau siffle une mélodie joyeuse.
Le soleil déverse sa chaleur jusqu'à l'horizon.
Les abeilles butinent ; et moi, je chante ma chanson..."

Les mort-vivants sous leur tumulus l'entendent et leurs voix mortes s'élèvent brièvement en un gémissement plaintif. Terrifiés par les images de jour ensoleillé qu'évoque la chanson, ils restent dans leurs tombes. Vous continuez votre route sans encombre.


La piste aboutit finalement à un monolithe de pierre verte piquetée de rouge. Une plaque de bronze terni est incrustée à sa base. La débarrassant de la boue et de la mousse qui la recouvrent, vous découvrez qu'une carte y est gravée. Vous en faites une copie grossière sur un morceau de parchemin que Milena gardait dans ses affaires.

*

Le plan est ici (en anglais).

Votre position actuelle est presque tout en bas ("You are here"). Les lieux les plus proches sont d'une part un village, d'autre part le Temple de l'Invocation ("Shrine of Invocation"), lequel se trouve à côté du Bassin des Souvenirs ("Pool of Remembrance").

*

- Vous pouvez vous rendre au village

- ou au Temple de l'Invocation.
Répondre
#70
Tiens, je parie que c’est au bassin des Souvenirs qu’on pouvait récupérer nos niveaux perdus suite à l’effet des feuilles de l’Oubli.

Du coup, j’irais plutôt vers le village, mais sans réelle préférence.
Répondre
#71
Pfouh! On a encore un sacré chemin à parcourir Eek !

Je propose d'aller au village, car on devrait ensuite pouvoir se diriger vers le temple, alors que l'inverse risque de ne pas être vrai.
Je suggère aussi pour plus tard d'éviter d'aller rendre visite aux "morts non enterrés": je ne pense pas que ce soit très judicieux de les déranger...

En exclusivité mondiale, voici le nom du prochain "grand méchant" de Retour à la forteresse du cauchemar. Exit les XAKAZE et autre SENYAKAZE. Prenez-garde, si vous l'affrontez en combat singulier, de ne surtout pas rater LABONOKAZE!
Répondre
#72
Le lieu n'a rien de l'agitation ni des odeurs d'un village ordinaire. Les habitants restent apathiques et immobiles, ou ils se déplacent en groupe d'un pas traînant. D'une pâleur mortelle, ils regardent votre arrivée avec des yeux hantés.


Le plancher et le mobilier de la taverne sont poussiéreux. Le tavernier et ses clients semblent dénués de la moindre vitalité. Ils ne cillent pas, ne s'humectent pas les lèvres, ne transpirent pas. Ne respirent pas.

La femme du tavernier hoche la tête sans un mot et dépose des chopes de bière devant vous. Le breuvage a un goût marécageux.

"Nous voyons peu d'étrangers par ici," dit un homme se tenant au bar. Il a une blessure profonde au front, mais le sang qui l'entoure est sec comme de la rouille. Vous voyant la regarder, il commente : "Une vieille blessure. Mortelle."

La porte s'ouvre et quelqu'un d'autre entre. À en juger par la façon dont les villageois le regardent, vous devinez que c'est également un étranger en ces lieux. Il s'avance vers vous, les yeux brillant sous le large rebord de son chapeau. Son manteau et sa tunique sont vieux et salis par les pérégrinations. Un long bâton est appuyé contre son épaule, et une lanterne est accrochée à son extrémité.

Il se présente en s'inclinant courtoisement : "De mon vivant, on m'appelait Agalmon Dystheos, et d'autres noms encore. Lorsque je suis arrivé ici, j'ai pris le nom d'Ultio. Désormais, on m'appelle le Voyageur. Je vous guiderai jusqu'à la Mort elle-même."

Vous répondez avec un sourire évasif : "Intéressant. Pourquoi ferais-tu cela ?"

"À cause d'une dette qui me vient de ma vie passée. C'est une affaire personnelle, que je vous expliquerai une autre fois. Avez-vous mangé ?"

Il dépose quelques pièces d'argent ternies sur le comptoir et désigne une table du doigt. Le tavernier apporte une miche de pain noir et du lard.


"Ces gens," vous dit le Voyageur, "sont les ombres des morts récents. Il ont encore quelques apparences de vie, même si personne ne les prendrait pour des mortels."

Vous regardez autour de vous, frémissant légèrement lorsque vous croisez les regards morts des clients de la taverne. "En effet."

Le Voyageur rompt la miche de pain, mais ne manifeste aucune intention de manger. "Leur existence ici n'est pas paisible, car ils ont tous commis des offenses mineures contre le Destin et les dieux lorsqu'ils étaient vivants. Ils sont désormais châtiés pour ce qu'ils ont fait."

"Il n'y a qu'un seul Dieu," rétorquez-vous d'un ton abrupt.


- Vous pouvez lui demander quelle forme prend le châtiment des villageois

- ou vous désintéresser de la question.
Répondre
#73
Comme on a la carte je ne sais pas si on a vraiment besoin de lui. Mais on peut toujours écouter ses paroles?

En exclusivité mondiale, voici le nom du prochain "grand méchant" de Retour à la forteresse du cauchemar. Exit les XAKAZE et autre SENYAKAZE. Prenez-garde, si vous l'affrontez en combat singulier, de ne surtout pas rater LABONOKAZE!
Répondre
#74
Ma foi, je suis curieux.
Répondre
#75
Le Voyageur sourit. "Est-ce que vous auriez de la pitié pour eux ? Vous ne devriez pas, ils n'ont que ce qu'ils méritent."

Plusieurs des villageois ont entendu votre conversation. "Même le pire tyran de l'ancienne Sélentium n'aurait pas infligé un châtiment aussi terrible que celui que nous subissons," dit l'un d'entre eux. S'il avait parlé sur un ton enflammé vous auriez pu le croire vivant. Mais il s'est exprimé dans un gémissement creux, qui glace le sang dans vos veines.

"Aidez-nous," demande un autre d'une voix tout aussi froide.

"En tant que guide, je dois vous conseiller de les ignorer," dit le Voyageur. "Quel que soit leur sort, et que vous le pensiez être juste ou injuste, vous mêler de ces affaires ne peut que compromettre votre quête de l'Épée de Vie."


- Vous pouvez accepter d'aider les villageois

- ou suivre l'avis du Voyageur.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)