Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
Les souvenirs ça engrange pas mal de points si t'as plusieurs séries. Et le temple rapporte quand même 10 pts à la fin pour celui qui a donné le plus.
Répondre
(06/03/2016, 22:34)Skarn a écrit : À noter que nous avons joué à une vieille version du Trône de Fer, celle sans les ports et avec un équilibrage des différentes factions pour le moins étrange.

Il est vrai que tes Lannister n'étaient pas très gâtés, surtout considérant leur position de départ (à cinq, ils sont littéralement entourés de tous les côtés).

J'avais eu une idée de chanson pour illustrer les déboires de tes armées, mais c'est plus facile lorsqu'on a le temps d'y réfléchir un peu ! Tongue


Nous voyageons de ville en ville,
Nous recherchons des fantassins,
Des cavaliers, ou des marins,
Mouvant est notre domicile.

Un jour ici, un jour ailleurs,
Vivant toujours sous la menace,
Malgré le fait que ça nous lasse,
Courant de malheur en malheur !

Préférant au kraken le lion,
Le poids de l'or au froid du nord,
Les incestueuses aux laideronesses,
Et à Stannis le pote Tyrion !

Nous voyageons de guerre en guerre,
Nous accumulons des tonneaux,
Nous avons perdu nos bâteaux,
On nous appelle les Lannister.
Répondre
J'aime beaucoup le vers
"Le poids de l'or au froid du nord" ^^'
:clap: :clap:

Référence :
https://www.youtube.com/watch?v=oRIB-q76arM
Mr. Shadow

Doux mon cœur, fermes mes intentions -mantra psi
Répondre
Première partie de Deus, ce soir.
Skarn a gagné.
Personne n'a vraiment compris la stratégie pour gagner.
J'ai eu un impressionnant rush de combos de points de Victoire à la toute fin, mais comme j'ai traîné loin derrière de tous les autres pendant toute la partie, eh bien, ça n'a pas suffit.
(Par contre j'étais pété de thunes, j'avais juste aucune carte qui rapportait de la victoire.)

Dommage que le thème Rome antique soit pas si présent que ça. Honnêtement, on voit à peine les dieux, même si on les "utilise" beaucoup, la mécanique étant trop abstraite.
Ça pourrait être les Colons de Catane, mais sans le dé, et avec des cartes à combo de pouvoirs...

Première partie un peu laborieuse, du coup un peu longue (pas que les règles soient compliquées, mais la "mécanique" était encore loin d'être automatique dans nos têtes, il faut encore huiler un peu tout ça...).
Nous n'avons du coup pas eu le temps de tester Shadow Hunters.
Mr. Shadow

Doux mon cœur, fermes mes intentions -mantra psi
Répondre
J’avais bien aimé ma partie de Deus même si en effet le thème n'est vraiment pas le point fort du jeu.
Répondre
Citation :Personne n'a vraiment compris la stratégie pour gagner.

Je pense pas qu'il y ait une stratégie dominante, mais plutôt des stratégies possibles, à adapter selon sa main et la configuration du plateau.

J'ai gagné, malgré des erreurs de la taille de Jupiter, car j'ai joué extrêmement expansif, avec mes académies en pleine forêt et mes brasseries perdues dans les montagnes, civilisant (à la baliste) beaucoup de barbares au passage.

Mais Florent n'était pas loin derrière avec une stratégie intensive à base de métropoles surpeuplées et finement éduquées, et, de même, tu commençais sur la fin à avoir des combos un peu absurdes. On a aussi remarqué que les temples rapportaient beaucoup (un tiers de nos totaux environ cette fois-ci), ce qui encourage à jouer un peu de tout pour pouvoir les poser facilement.

J'ai l'impression que c'est un jeu où, malgré des règles simples, il y a énormément de paramètres à prendre en compte, et où il est nécessaire de savoir changer son fusil d'épaule en fonction de l'évolution finalement assez rapide du plateau.

En tout cas, si les ressources sont importantes, elles sont beaucoup moins fondamentales que dans nombre de jeux du même genre, notamment grâce à l'or qui peut faire joker (au prix fort certes) et à la bénédiction de Cérès qui en rapporte toujours, ce qui fait qu'on est rarement bloqué. Et ça, c'est agréable. Également, si les combos sont violents, ils sont heureusement limités par le fait qu'ils soient au maximum de 5 cartes (une colonne complète). Un peu comme les temples, qui ne peuvent jamais rapporter plus de 12 points chacun.
Répondre
Très sympa ce jeu. Des règles rapides à assimiler mais beaucoup de combinaisons possibles par la suite. Je pense qu'il y a vraiment beaucoup de moyens différents de gagner, au contraire de certains jeux où on cerne vite la combinaison cheatée imparable. 
Le seul défaut (inévitable) est la nécessité d'avoir quand même un minimum de chance au tirage des cartes. Mais là encore, on peut reconstituer sa main souvent, donc les effets sont moindres.

Après, je ne saurais pas dire sur quoi Skarn m'a battu, si ce n'est qu'il avait un temple de plus que moi. J'ai eu beaucoup de mal à évaluer les points de victoires de chacun pendant la partie, et j'étais persuadé que Lyzi était bien en tête à ce niveau.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
Petit compte de partie avec quelques photos pour Mare Nostrum : Empires à lire ici :
https://www.facebook.com/meeplemania.for...=3&theater

Vous faites défiler les photos, et c'est la "description" de la photo qui fait le compte-rendu de partie.

Pour ceux qui, comme moi, n'ont pas fesse de bouc Facebook (elle devient lourde, cette blague, en fait), ça marche très bien.

Mr. Shadow
Mr. Shadow

Doux mon cœur, fermes mes intentions -mantra psi
Répondre
Hier soir, avec VIK, notre groupe de soldats était chargé de ramener un type et de sauver une ville d'une invasion zombie.

Le début a été assez calme. On a vu quelques indices de la présence des zombies, à savoir du sang partout et les restes des victimes. Les premiers combats ont été très simples, avec un ou deux zombies par-ci par-là, et on les a mis en pièces assez vite. On a obtenu quelques Survivants en plus.

Après, la poisse a commencé. Une mauvaise décision, un personnage envoyé affronter tout seul comme un con un gros groupe de zombies, et on a perdu la chef d'escouade avant qu'elle n'ait eu le temps de faire le moindre dommage. Ça commençait bien...

On a beau eu trouver quelques Survivants de temps en temps, honnêtement, ils ne restaient pas avec le groupe longtemps.
Ah et vous savez ce truc qui énerve Skarn, quand on se rend compte que suivre la stratégie "logique" du jeu va en fait nous désavantager voire nous faire perdre, et que du coup, pour optimiser les chances de gagner, il faut faire des choses contre-intuitives ? On a besoin de perdre des quêtes pour avoir des épées noires pour gagner aux Chevaliers de la Table Ronde, on ne doit pas fermer les Portails tant qu'on ne peut pas tous les sceller d'un coup à Horreur à Arkham, il vaut mieux laisser que des groupes d'une unité plutôt que d'éliminer entièrement un groupe à Conan ?

Là c'est un peu pareil. On s'est vite aperçus que tuer du zombie était très vite contre-productif, parce qu'autant qu'on en tuait revenaient presque aussitôt après, et qu'en plus, à chaque fois, ça court le risque que le personnage soit contaminé et devienne zombie à son tour.

Mais là où c'était trop con, c'est que la linéarité du scénario obligeait quand même à ce que des zombies doivent être flingués.

À un moment, on a réussi à se mettre plus ou moins en sécurité avec un groupe de soldats et Survivants. Sauf qu'à ce moment-là, aucun des objectifs n'était rempli !
Donc il fallait REVENIR en plein milieu des zombies pour faire tout péter. Sachant qu'on n'avait trouvé aucun moyen pour empêcher la contamination, donc on se doutait qu'à ce stade de la partie, c'était probablement la défaite assurée de toute façon, tôt ou tard.

On a réussi à tuer une espèce de gros boss (de façon assez décevante d'ailleurs) sur la fin. Pour au final se retrouver avec plus que un soldat évacué vers le QG. UN SEUL survivant en fin de partie (et encore, il a presque fallu tricher pour sauver ce perso, je pense que si on avait joué réglo, elle aurait fini en zombie), et on n'a même pas réussi à remplir UN SEUL objectif.
On n'a pas ramené le mec qu'on devait ramener, et la ville (et on peut deviner qu'ensuite ce sera la colonie toute entière) a été complètement détruite et envahie par les morts-vivants.
L'échec absolu, mais on s'est bien marrés.

Ah pardon, on me signale dans l'oreillette que VIC et moi n'avons joué ni à un jeu de plateau (c'était pas une variante de Zombicide avec un crossover sur Dead of Winter), ni à un jeu de rôle post-apocalyptico-SF, nous avons juste regardé le DVD de Ghosts of Mars, de John Carpenter. (Apparemment reconnu par beaucoup de gens comme son pire film.)
C'est marrant parce que y avait tellement de clichés qui auraient fonctionné dans un jeu, qui je m'y étais cru...
(Et ne vous inquiétez pas, je ne vous ai rien spoilé, on sait dès le début qu'il n'y a qu'un seul survivant.)
Mr. Shadow

Doux mon cœur, fermes mes intentions -mantra psi
Répondre
Très drôle.
Il se trouve que je me suis fait l'intégrale des Carpenter récemment parce qu'on m'en avait beaucoup parlé, et c'est vraiment le cinéaste le plus surestimé de tous les temps (Halloween et The thing et prince des ténèbres se défendent cependant)
Je crois que c'est également le plus mauvais dialoguiste de tous les temps ( si tu veux vraiment rire un bon coup, regarde les en vf, c'est encore plus drôle, certaines répliques atteignent un niveau ultra élevé, parce que l'on sent que les doubleurs ne savent pas comment interpréter cela sérieusement, du coup ils en font des tonnes).
Après, pour le côté circulaire, c'est systématique dans ses films. La fin est souvent un retour au point de départ et ce que font les protagonistes dans le film n'a toujours aucune incidence sur rien. Et ses héros sont souvent volontairement très cons (James Wood dans Vampires ou Kurt dans Jack Burton).

Mais tu peux voir les autres : chacun de ses films effectivement ressemble très fortement à un scénario de jeu de société, de jeu vidéo, voire même pour certains à des livres dont vous êtes le héros, qui serait d'ailleurs très jouissifs (New York 97, Invasion Los angeles).
Répondre
Quoi, on critique mon Carpenter vénéré?
Bon OK ça a vieilli un bon coup et c'est de la série B parfois bien assumée. Mais bon sang, comment j'ai été scotché dans mon adolescence par l'innovation d'Halloween, de The Thing, d'Assaut, de New York 97 et l'Antre de la Folie! Dans son genre, il avait du génie et sortait des sentiers battus, c'est devenu tellement rare de nos jours dans le cinéma.
Répondre
Je n'ai pas dit qu'il était nul, mais surestimé lol. ça reste très agréable à regarder (sinon, je me serais pas tapé l'intégrale, après tu cites effectivement les meilleurs). Parce qu'il a une vraie pureté dans son approche, il est totalement 1er degré, il fait de la série b et on sent qu'il en est amoureux et qu'il prend cela vraiment au sérieux, on sent vraiment le gamin qui s'amuse (ah oui et il y a the fog aussi qui est bien). Par contre 1997, je n'ai jamais compris l'engouement, quoi que à la même époque sortait "Le sorcier de la montagne de feu" et son immense succès. Les scénarios étant aussi évolués dans les deux oeuvres, c'était peut-être dans le vent à l'époque effectivement.
Répondre
Deux parties ce soir avec Outremer, Jehan et Skarn.

Une partie de Deus où tout le monde, y compris moi, pensait que j'étais en tête (contesté par Skarn), alors qu'en fait c'est Outremer qui a gagné (avec quand même en effet Skarn en second). Je n'ai été que troisième en points de victoire. Jehan a été bon dernier, ce qui n'est pas déshonorant vu que c'était sa première partie à ce jeu (deuxième pour Skarn et moi)... Sauf que c'était aussi la première pour Outremer et qu'il a gagné quand même !
On ne sait pas trop comment, cela dit, il n'est pas impossible qu'il ait triché à un moment... (ÉDIT : pour être clair, ceci n'était pas une accusation rancunière de ma part. C'est une question qu'on s'est posée ensemble -s'il n'avait pas triché involontairement- parce qu'on n'a pas réussi à se souvenir à quel moment il avait pu gagner autant de points.) Il avait pas mal de points en temple (18 contre 16 pour moi), mais en militaire (points gagnés sur les villages barbares ou volés aux autres joueurs), logiquement Skarn et moi l'avions pas mal devancé.

Puis on a fini la partie sur la légèreté et la rigolade avec une partie express de Shadow Hunters.
Pour le camp des monstres, Outremer était le vampire et Jehan le loup-garou.
Du côté des chasseurs de monstres, Skarn était Emi la Magical Girl et j'étais Saint-George le chevalier tueur de dragon.
Ça a été une victoire fulgurante du camp des forces du Mal.
Bien que les deux monstres ont commencé vaguement à se taper dessus et à se faire de légers dommages, tandis que j'obtenais d'une Vision Suprême la révélation que Skarn était bien mon allié(e), nous n'avons pas chopé un seul objet qui nous ait vraiment servi par la suite. Outremer, lui, a accumulé les armes. Emi s'est fait tuer très vite, je me suis trouvé donc seul contre les deux monstres les plus puissants du jeu. J'ai essayé de sauver l'honneur en utilisant mon gros pouvoir à une seule utilisation par partie... qui a magnifiquement infligé 1 minuscule unique point de dégats ! La poisse jusqu'au bout.
J'ai essayé de survivre le plus longtemps possible (George est un des persos avec le plus de points de vie), mais Outremer a fini par m'achever avec son révolver maudit, dont les balles faisaient encore plus mal à cause de sa hache maudite (?), alors que lui même était possédé par un sabre de Masamune hanté. (Hache maudite qu'il avait d'ailleurs récupérée sur le cadavre encore chaud de ma pauvre Emi Magique...)
Mr. Shadow

Doux mon cœur, fermes mes intentions -mantra psi
Répondre
(30/03/2016, 22:36)Lyzi Shadow a écrit : Sauf que c'était aussi la première pour Outremer et qu'il a gagné quand même !
On ne sait pas trop comment, cela dit, il n'est pas impossible qu'il ait triché à un moment... Il avait pas mal de points en temple (18 contre 16 pour moi), mais en militaire (points gagnés sur les villages barbares), logiquement Skarn et moi l'avions pas mal devancé.

J'admets que je ne me souviens plus exactement comment j'ai eu tous ces points (45).

J'en ai effectivement obtenu 18 avec les temples.
J'en ai eu 9 avec les camps barbares (un camp à 6 et un à 3).
J'en ai eu 6 avec une carte (deux fois activée) qui me donnait un point par montagne.
J'en ai eu 2 avec le forum.
Tout ça donne 35 points.

Dans le registre moins certain, il me semble avoir activé deux fois une carte qui me donnait des points de victoire pour chaque carte bleue. J'ai aussi prié Vesta 2 ou 3 fois. D'un autre côté, on m'a volé 3 ou 4 points de victoires. Il est très possible que j'oublie une ou deux autres choses.
Répondre
Moi j'ai eu 16 points avec les temples et 16 points pour tout ce qui était gagné en cours de partie (les 5 de départ, le village barbare à 6 que j'ai "civilisé" tout seul, les trois fois où j'ai volé 2 points avec ma tour de siège mobile dans deux villages différents) moins les quelques points que je me suis fait voler par Skarn ou Jehan.
Et +2 points pour être celui qui avait le plus de pièces d'or en fin de partie.
Ça fait 34 en tout...

Je ne sais plus combien Skarn avait en points de temple ? Autant que toi ?
Et il a quand même récupéré 6 points pour avoir la majorité dans trois ressources différentes (blé, bois et pierre).
Mr. Shadow

Doux mon cœur, fermes mes intentions -mantra psi
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 20 visiteur(s)