Compte-rendu des soirées jeux de plateaux
(30/05/2013, 18:37)Alendir a écrit : On essaie de me faire passer pour quelqu'un de violent, mais je n'ai fait qu'utiliser au mieux les cartes que j'avais en main =)

Nous n'en doutons pas, Néron !
Répondre
Big Grin

Alors c'est quoi le jeu ou on se pourri le plus ?
Répondre
(30/05/2013, 18:54)Albatur a écrit : Alors c'est quoi le jeu ou on se pourri le plus ?

Parmi ceux auxquels nous avons joué, je dirais :
- Libertalia
- Le Disque-Monde (limité à 4)
- Smash-Up (idem)
- Bang (auquel nous n'avons plus rejoué depuis une partie interminable qui a traumatisé Skarn)

Dans Room 25, ça dépent si on est l'un des gardiens ou pas.
Répondre
Libertalia c'est basé sur quel univers ?
Répondre
(30/05/2013, 19:12)Albatur a écrit : Libertalia c'est basé sur quel univers ?

C'est un jeu où on incarne des capitaines pirates qui ont trois semaines pour rassembler le plus de butin possible en utilisant des personnages dotés de capacités spéciales.
Répondre
Sympa ! On pourra y jouer la prochaine fois que je viens ?
Répondre
(30/05/2013, 19:51)Albatur a écrit : Sympa ! On pourra y jouer la prochaine fois que je viens ?

Sûrement. C'est un jeu qui n'est pas trop compliqué à expliquer et on peut y jouer jusqu'à 6.
Répondre
Cool Smile
Répondre
Nous avons essayé River Dragon, un jeu simple et rapide, que j'ai trouvé sympa (à ce détail près qu'il est souvent facile de renverser plusieurs des pièces). Le principe n'est pas compliqué : on prend chacun le contrôle d'un personnage, placé sur l'une des îles en bord de plateau, et il faut le faire traverser jusqu'à l'île opposée en se construisant des ponts de fortune à l'aide de pierres et de planches. Comme dans Roborally, on utilise des actions programmables à l'avance. Comme à Roborally, Salla a gagné haut la main les deux parties que nous avons faites.

Nous avons enchaîné sur un Smallworld, où les scores étaient plus resserrés que d'habitude (je n'ai pas gagné pour autant).

Deux parties de King of Tokyo. La première remporté par Alendir, grâce à sa stratégie brillamment simple de massacrer tous ses adversaires. La deuxième que j'ai remportée grâce à un peu de chance, survivant in extremis à l'attaque de Skarn (dont l'avalanche de dés n'a pu m'enlever que 3 points de vie sur mes 4 restants) pour l'emporter aux points.

Après le départ d'Alendir, nous avons fait une partie de "Escape from Atlantis". J'ai pris un bon départ, sauvant en seulement deux tours mes deux pions de valeurs 5 et 6. La suite a été nettement moins brillante : une pénurie de barques m'a compliqué l'évacuation et plusieurs de mes pions ont servi d'amuse-gueules à divers monstres. En fin de compte, c'est Skarn qui a gagné d'assez loin.

En fin de soirée, après le départ de Salla, Skarn et moi avons fait deux manches rapides des "Cités Perdues" et nous en avons chacun gagné une.
Répondre
Smallworld est tout de même un monde fortement discriminatoire, où le simple fait d'être un sorcier suffit à subir les attaques acharnées de tous les autres peuples du monde.

À King of Tokyo, pour battre Outremer, je devais tirer 4 pattes sur 7 dés à 6 faces, à raison d'une patte par dé, avec 4 jets en mode lancer/garder et le droit de relancer entre 0 et 7 dés de mon choix à chaque nouveau lancer. J'ai eu deux opportunités complètes pour cela faire. Saurez-vous calculer les probabilités que j'avais de perdre ?

À The Island, j'ai un souvenir ému des deux pions d'Outremer isolés sur un morceau de rocher au milieu des flots, encerclés de requins, et cherchant désespérément une barque pour s'enfuir. À noter également le courage, malheureusement inefficace, du dernier rameur de Salla, qui a été harcelé par des créatures marines fort agressives, ou encore l'île de la mort, dont tous les accès étaient verrouillés par un couple de serpents de mer.
Répondre
Pas de compte-rendu cette semaine. Juste une information, ce week-end, il y a un assez gros festival de jeux sur Paris : https://sites.google.com/a/parisestludiq...ique-2013/
Répondre
Pour une fois, j'ai réussi à me hisser à la hauteur de ces sommités de la fourberie que sont Alendir, Skarn et Jehan, en utilisant ma toute première action à River Dragons pour saboter le début de partie de Salla. J'ai même réussi à gagner la partie.

Jehan découvrait le jeu et il n'a pas arrêté de confondre "déplacement double" avec "saute-mouton"... ce qui lui a d'ailleurs permis de gagner la deuxième partie. Ca ne s'invente pas !

Je ne parlerai pas de ma piètre performance à Libertalia, où j'ai fini loin derrière tout le monde. A Munchkin, Skarn a poussé l'ignominie jusqu'à me forcer à perdre un combat parce qu'en le gagnant, j'aurais placé Jehan à deux doigts de la victoire (et Jehan a gagné de toute façon, atteignant le niveau 10 en massacrant un gobelin gringalet).
Répondre
Nous avons essayé "Cyclades" et j'ai trouvé ça très sympa. Il y a de multiples stratégies possibles pour gagner, le système des enchères est très tactique et le hasard ne joue pas un rôle excessif.
La partie a duré à peu près deux heures (cela incluant l'explication des règles et la prise de contact). Je suis resté à la masse avec une constance notable, alors que mes trois adversaires se sont chacun trouvés en mesure de gagner à un moment ou à un autre. Skarn a créé une métropole trop tôt et se l'est fait voler par Jehan. J'ai invoqué le Kraken pour détruire les forces navales de Salla et il a riposté en aéroportant ses hoplites (à dos de Pégase !) pour me piquer une île qui me rapportait pas moins de quatre pièces d'or par tour. En fin de compte, Jehan et Salla ont obtenu deux métropoles au même tour, mais Salla roulait sur l'or grâce à mon ex-île et l'a ainsi emporté.

Nous avons ensuite joué à Love Letter, un jeu distrayant et très rapide (une manche ne dure guère que 3-4 minutes). La victoire devait revenir à celui qui remporterait le premier trois manches. Après huit manches, chacun de nous en ayant gagné deux, c'est Jehan qui a remporté le tie-break.

Nous avons rejoué au Disque-Monde. J'étais le Commissaire, personne ne jouait le Chaos et j'ai donc gagné, comme c'était prévisible. Je pense qu'il faudra peut-être essayer de jouer sans le Commissaire à l'avenir, pour voir si ça rend le jeu plus intéressant et équilibré.

Nous avons conclu sur une partie de Smash-Up, où les Cosaques de Skarn, montés sur des ours eux-mêmes montés sur des dinosaures, ont remporté une victoire écrasante. (Il faut dire que la combinaison vicieuse de deux cartes Action et d'un effet Terrain a permis à Skarn de marquer 4 points de victoire dès le deuxième tour.) Quant à moi, mes gnomes ne se sont pas montrés à la hauteur et mes plantes sont restées dans les choux.
Répondre
Avez vous déjà essayé le jeu Tanto Cuore ? J'ai vu ce jeu sur le web et ça a l'air fun (diriger des soubrettes Big Grin ); apparemment c'est un jeu de cartes ou le but final est d'avoir le plus de points a la fin.
Répondre
Un jeu avec des soubrettes illustrées dans un style de japanimation ne pouvait pas échapper à l'oeil aiguisé de Skarn, qui nous y a fait jouer il y a quelques mois. Sauf erreur, c'est même moi qui ai remporté la partie (de justesse).
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 24 visiteur(s)