[ANNONCE] Recherche de bénévoles pour remplissage de la base de données
#53
(13/12/2011, 11:25)Aragorn a écrit : Pour Resident Evil j'ai pour l'instant mis : Gore, Horreur, Contemporain et Fantastique mais j'hésite sur le "Horreur" et le "Fantastique". (quelle est la différence entre gore et horreur du reste ?)

Le Gore est un des sous-genres de l'Horreur.

Si on reprenait la définition du cinéma et de la littérature ça donnerait ça :

Horreur : cinéma ou littérature dont le but est de provoquer des émotions négatives forte, comme la peur, l'angoisse, la panique, le dégoût...

Gore : le film gore est un sous-genre du film d'Horreur qui repose sur le fait de surprendre/choquer/dégoûter le spectateur en montrant explicitement des scènes violentes, sanglantes, macabres, etc... Le Gore s'oppose à l'Angoisse.
Angoisse : le film d'angoisse est un sous-genre du film d'Horreur qui repose entièrement sur l'appréhension : on ne montre ou rien ou presque, tout est implicite, caché, et dans l'attente d'arriver. L'Angoisse s'oppose au Gore.

Ensuite du réalisme au surnaturel, dans le policier et l'horreur on a en gros trois étapes (quatre en comptant le réalisme total) : l'étrange, le fantastique et le surnaturel.

Etrange : dans la littérature Etrange l'investigateur ou le héros est persuadé que les choses surnaturelles et il a raison. Par la science et l'intelligence il va dénouer une affaire qui ne semble surnaturelle qu'à première vue mais où tout peut s'expliquer.
Fantastique : la littérature Fantastique était à l'origine le courant de "l'intrusion du surnaturel dans un cadre réaliste" : l'univers est censé être le nôtre mais il se passe des choses surnaturelles. Le protagoniste ne croit pas au surnaturel ou a des doutes que les événements soient surnaturelles. En fait, soit il se passe bien quelque chose de surnaturel, soit l'oeuvre laisse le doute. Sauf que maintenant, avec l'influence de l'anglais, on lui donne plutôt le même sens que Fantasy.
Merveilleux/Surnaturel : c'est le cas où les éléments surnaturels font partie de la normalité du cadre, comme dans l'heroic-fantasy. Les vampires, les loups-garous, les fantômes et les sorciers existent, un point c'est tout. Tout le monde le sait et personne n'en doute.
On parle de "Merveilleux" pour les contes de fée. "Surnaturel" doit correspondre plus à la Fantasy je suppose...

Note : d'après wikipédia, ma définition de "Horreur" serait plutôt la définition anglo-saxone. (Mais c'est pas étonnant que le genrage du cinéma viennent d'eux...) D'après cette source, en littérature française, "Horreur" est un sous-genre du fantastique où il y a des monstres surnaturels classiques. (En gros ce que moi j'appellerai le "gothic horror").

Pour compliquer le tout, pour Dracula (Bram Stoker), Frankenstein (Mary Shelley) et le cycle de Chtulhu (H.P. Lovecraft), on parlait à l'époque de littérature d'Épouvante.
Mr. Shadow

Doux mon cœur, fermes mes intentions -mantra psi
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: [ANNONCE] Recherche de bénévoles pour remplissage de la base de données - par Lyzi Shadow - 18/12/2011, 21:45



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 9 visiteur(s)