L'Épée de Légende S1E01 (Les Treize Mages)
Effectivement je n'y avais pas pensé, ça me semble plus judicieux. Et puis on peut toujours se la passer d'après Sukumvit.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
Aubin: intéressante idée, mais ça veut dire qu'on peut boire une potion au corps à corps ? Spontanément j'avais pensé que ça n'était pas possible.

Et je n'ai toujours pas compris si tu te laisses duper ou non par les paroles empoisonnées de ce serpent…
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
Ben, euh… « Combattons, donc », c’est pourtant clair, non ? Je ne peux me résoudre à lui faire confiance, moi non plus, donc je suis pour l’affrontement.

Pour la potion, je pense que ça prend un assaut. J’imagine que ça pourrait servir pour faire rempart un tour de plus et éviter que l’adversaire se faufile pour attaquer ceux qui sont en retrait, comme le dernier que nous avons dû affronter (même si la configuration du terrain était particulière). On verra une fois au combat. Ceci dit, encore une fois, si Sænad tiens à l’avoir, ça ne me dérange pas de la lui céder.
Répondre
Non non garde-là.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
Oui ma première pensée concernant les parchemins d'ajustement était qu'ils étaient cheatés. C'est pour ça que je n'en ai pris que un par personne, ça me semblait quasiment de la triche sinon.

Répondre
On va encore souffrir j'ai l'impression quand même^^
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
« Qu'il en soit ainsi ! grogne-t-il. Votre incroyable stupidité va vous coûter la vie. » Il murmure une incantation, s'entoure d'un écran d'énergie et se lance à l'attaque.

Il est au corps à corps avec Flongand, Saenad et Aubin.
Fimmex, lui, est en arrière.

Il possède 2 points de protection (et bien alors ? Fallait pas s'en faire, les petits, enfin !) et 7 points d'habileté. Il joue donc en même temps que Flongand et Aubin.
Je précise que vu l'emplacement de vous trois par rapport à lui, il a juste à se déplacer en diagonal d'une case pour frapper Fimmex, mais il essuierait alors une attaque gratuite de vous trois.

La Barrière Défensive le protège contre l'asservissement et blesse quiconque le touche avec une épée. celui-ci perd alors 1 point d'ENDURANCE. Cet écran laisse passer les flèches.

Vous ne pouvez pas fuir.

C'est donc à Saenad de commencer.
Répondre
(06/06/2011, 19:39)Aragorn a écrit : On va encore souffrir j'ai l'impression quand même^^

Ca dépend de vos choix, mais il reste en effet quelques belles occasions de souffrir d'ici à la fin de l'aventure. Smile

Répondre
Non, là ils vont souffrir.
Répondre
On fait quoi ? On pare tous les trois pour couvrir Fimmex ou on essaie de le frapper ?
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
MAIS C'EST QUOI CE SORTILÈGE DE M---- !

Je suggère de parer jusqu'à ce que Fimmex ait lancé le sortilège de Puissance qu'il a mis en mémoire, et ALORS on massacre cette vipère lubrique. En tout cas, je pare à cet assaut.

Sinon, Sukumvit: une potion, ça peut se boire quand on est au corps-à-corps, ou pas ?

EDIT: tant qu'on y est, est-ce qu'on peut, en même temps, se déplacer pour couvrir complètement Fimmex ?
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
EDIT :
Vous déplacer ne changera rien, il pourra toujours vous contourner, comme le déplacement n'a pas de limite en terme de case. Et vu le quadrillage, pour le bloquer, il faudrait être cinq, un en bas, un de chaque côté et deux pour les diagonales. Là-dessus, les règles sont vraiment pourries.
EDIT 2 : A moins qu'on estime qu'il ne peut passer en diagonal si vous êtes maitre des deux cases adjacentes, dans ce cas oui vous pouvez le bloquer.
Mais dans ce cas, Aubin ou Flongand se prennent une attaque gratuite car l'un des deux doit se déplacer en plus de Saenad.

Là on se retrouve dans le même cas que tout à l'heure. S'il vous voit tenter tous les trois la parade et le mage se concentrer derrière sans parer, comme il n'est pas con, il va tout de suite comprendre votre stratégie. Je me mets à sa place, il peut être tenté de se prendre trois attaques gratuites certes, mais de tenter de se débarrasser du mage. En même temps, il peut redouter l'attaque gratuite du chevalier. Je tirerai au hasard se réaction.

Pour boire une potion, je suppose que c'est possible au corps à corps, oui.
Répondre
C’est un peu dommage de tous parer, ça nous fait perdre deux occasions de le toucher pour rien.

Si j’étais sûr que Fimmex réussisse son sort, au moins…

Bon, je pare à cet assaut et j’avise ensuite.
Répondre
J'ai édité mon message.
Ouais mais si vous bloquez de cette manière, rien ne l'empêche dans les règles, de revenir en arrière, de contourner votre groupe et d'aller taper Fimmex. Oh, ces règles me désespèrent.
Si on fait un ennemi intelligent, il vous contournera toujours pour buter le mge d'abord si vous parez et il attaquera toujours l'adversaire qui ne pare pas, donc la parade ne sert à rien si le combat est dans un espace ouvert.

Si on fait un ennemi stupide qui tape toujours sur le plus proche, du coup vous pouvez faire n'importe quoi, ça devient trop facile et on perd tout le suspens ça devient un truc bourrin et stupide ou on lance les dés sans réfléchir.

Pfff...
J'ai fait quelques tests (avec de ennemis des prochains tomes), et en fait la 1ère méthode est injouable et plus stupide encore que la 2ème et puis elle vous donne l'impression d'être bloqué quoi que vous fassiez dès que l'ennemi est plus fort, ce qui n'est pas drôle du tout.

donc je vais prendre la deuxième technique, l'ennemi ne sait jamais si vous comptez parer ou pas même si c'est quelque chose que vous décidez au début de l'assaut. Je tirerai au hasard qui est-ce qu'il attaque, et il ne lui viendra jamais à l'esprit de contourner le groupe pour attaquer le mage. c'est plus simple comme ça.
Répondre
Bon, on pourrait peut-être voir avec des tests d'Habileté ? En même temps qu'on combat/pare, il fait un test d'Habileté pour voir s'il se faufile entre nous et si oui on fait des tests d'Habileté pour s'interposer, ou quelque chose du même genre ?
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 18 visiteur(s)