Nils Jacket contre l’Agent X (JFM)
#31
Tu as déjà tout fait ? Je te tire mon chapeau !
Et je t'en remercie. Ce n'était pas pressé, comme je t'ai dit, mais tu as quand même tout fait. Il y avait ces histoires de liens qui m'ennuyait. C'est un lecteur hors forum qui me l'a souligné. Je sais, d'après leurs feedbacks détaillés en privé, que Meneldur et HDV ne sont pas passés par ce § important pour terminer l'AVH, mais je ne voulais pas que d'autres fussent pénalisés dans leur progression.

Le fichier fait tout propre, maintenant (pour l'auteur super pointilleux que je suis, en tous cas^^).
Hélas, déjà 3 nouvelles coquilles de relevées ce soir, et des vilaines. Qui m'inspirent ce proverbe : "Qui veut ne pas trop corriger ne va pas trop vite avec le correcteur d'orthographe"...
Répondre
#32
Voilà, voilà, j’ai fini l’avh. Je ne dirai pas en combien d’essais, une dizaine à vue de nez. Bien que je me sois permis quelques coups d’œil furtifs sur des autres paragraphes lors de ma dernière partie (ces tricheries se résumant globalement à une petite mort injuste dans l’entrepôt, et des problèmes de formulation à la fin. J’y reviendrai). De toute façon, j’ai toujours détesté les décèmètres et autres grilles d’évaluation, qui ne sont que des concours de qui déformera le mieux la vérité pour prouver qu’il a la plus grosse.

Bref parlons de l’aventure. J’ai plutôt apprécié. Le style est bon, typiquement roman policier, la structure très bien faite, les personnages intéressants. Au niveau purement littéraire, aucun problème. Au niveau jeu, il faut admettre que la difficulté est au rendez-vous. Sans être un one-true-path à proprement parler, il a quelques passages qui m’ont semblé obligatoires qui reposent sur des choix un peu arbitraires. Je pense à quelques morts subites (dont une parce que j’ai pas ouvert la porte comme il faut !), et à des choix d’objets ou à la manière de les obtenir (le mini-pistolet par exemple). Contrairement à JFM, je pense qu’une enquête bien écrite peut avoir de l’intérêt à la relecture, en explorant les fausses pistes ou plus en détails les bonnes, pour comprendre certains détails supplémentaires. J’ai cependant plutôt bien pris le challenge. Ma première partie a été une longue ligne droite dans le mur. Je suis passé à côté de tout (Nils Jacket a regardé Hitchcock la télé) et j’ai fini au 666, que je trouve effectivement trop exagéré. Ma deuxième partie a été bien meilleure, la suivante encore plus, et je me suis amélioré à chaque essai. Au bout d’un moment, j’ai tout de même stagné, pensant que la quête de l’adresse aux trois chiffres était obligatoire sans parvenir à la démêler. Au final, je me suis rendu compte que non… et j’ai découvert que mon idée d’alors était bonne à un bon nombre de pour cent, mais que je m’exprimai mal lors de la scène finale, malgré les bonnes preuves ! Je ne m’étendrai pas plus, sinon les spoilers vont pleuvoir.

Pour résumé, je dirais qu’il s’agit d’une bonne avh, même si plutôt corsée. Maintenant, JFM doit obéir à la loi sacrée des auteurs d’avh et feedbacker tous ceux qui l’ont feedbacké.

Ah oui, peut-être un petit bug. Dans l’ambassade et certains événements qui suivent juste après, on nous demande si on a un couteau et autres joyeusetés. Or cela m’étonnerait que l’on puisse entrer armé dans l’ambassade. De même au tout début, au siège de Dattaque, les portiques de sécurité ne nous embêtent pas alors qu’on a pu prendre notre Beretta.

Pour finir, je réitère la question de Vévé sous une forme différente : « est-il possible de se payer le smoking et de gagner ? » et j’ajoute « est-il possible de combiner la réponse à la quête en italique ci-dessus et un KILLOV obtenu tôt ? » ainsi que « de quelle quête secondaire parles-tu dans le premier post de ce sujet JFM ? »
Répondre
#33
Euh, c'est bizarre, mais sur le site, seul un lien html est proposé pour lire l'AVH. Hors mon abonnement inernet n'est pas illimité et l'usage du web me bloque ma ligne téléphonique. Est-il possible d'avoir une version pdf par exemple?
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#34
Alendir a écrit :Euh, c'est bizarre, mais sur le site, seul un lien html est proposé pour lire l'AVH. Hors mon abonnement inernet n'est pas illimité et l'usage du web me bloque ma ligne téléphonique. Est-il possible d'avoir une version pdf par exemple?
JFM m'avait demandé de produire une version HTML exlusivement. Si tu veux une intégrale sous forme de PDF ou de DOC, tu devras lui en demander une. Même moi, je n'ai reçu que le fichier AVH.
Répondre
#35
Oki. Bah je le contacterai par MP quand viendra le temps de lire son AVh alors.
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre
#36
Citation :Oki. Bah je le contacterai par MP quand viendra le temps de lire son AVh alors.

Moi aussi! Peut-être d'ailleurs que nous ne sommes pas les seuls à être intéressés par un pdf.
Répondre
#37
Le fait qu'il ne soit dispo qu'en html est une des raisons pour lesquelles j'ai pas encore commencer à le lire..
Autant lire une "doc" pdf au boulot ca le fait, autant surfer sur le web c'est vite repéré sur mon lieu de travail Sad
Bref, moi aussi j'aimerai bien du pdf :/
Répondre
#38
Je suis désolé, mais il n'existe pas de pdf ou de doc de cette aventure. Ces formats de publication ne m'intéressent pas. Je suis conscient des inconvénients de la version html, mais il n'y a que ce format que je vois pour l'AVH. C'est un choix purement éditorial. En l'écrivant, je ne la voyais absolument pas sous une autre forme.
Le brouillon que j'ai écrit sur Word fait 450 pages en police de caractères plutôt petite. Je ne suis pas sûr, de toutes façons, qu'un format doc soit très pratique.

Skarn a écrit :Voilà, voilà, j’ai fini l’avh. Je ne dirai pas en combien d’essais, une dizaine à vue de nez.
Bravo à toi, détective confirmé ou amateur ! Wink
Et merci pour ton feedback et tes compliments. Il paraît que tu as la dent dure dans tes retours, aussi cela m'a-t-il fait très plaisir.


Skarn a écrit :ces tricheries se résumant globalement à une petite mort injuste dans l’entrepôt
Quelle était cette mort injuste ? J'ai essayé de n'en mettre aucune. Normalement, un peu de réflexion doit suffire. Mais j'en ai peut-être laissé échapper une.


Skarn a écrit :j’ai toujours détesté les décèmètres et autres grilles d’évaluation, qui ne sont que des concours de qui déformera le mieux la vérité pour prouver qu’il a la plus grosse.
Ce n'est pas le but de la grille d'évaluation à mon sens. Pourquoi changer la vérité ? En tous cas, j'aimais beaucoup celles des Folio Cadet policier.^^
En plus, un autre avantage, c'est quand on relit ces livres des années plus tard et qu'on a oublié pas mal de détails, ça permet de comparer sa progression personnelle. Même si avec Nils Jacket Contre l'Agent X, j'ai peur que la solution marque trop les esprits pour que ça marche.^^


Skarn a écrit :il a quelques passages qui m’ont semblé obligatoires qui reposent sur des choix un peu arbitraires. Je pense à quelques morts subites (dont une parce que j’ai pas ouvert la porte comme il faut !), et à des choix d’objets ou à la manière de les obtenir (le mini-pistolet par exemple).
Le mini-pistolet n'est pas nécessaire pour terminer l'AVH.

Si c'est la porte de l'entrepôt dont il est question, je ne trouve pas ce choix arbitraire, mais plutôt de bon sens. Je ne pensais pas qu'un lecteur se ferait piéger ; j'ai cependant prévu un PFA sympa le cas échéant.^^
Toutefois, en relisant le passage à l'instant, je me dis qu'il pourrait être mieux écrit et plus clair. Il semble étrange de ranger son arme en une circonstance pareille. Ta remarque me fera améliorer ce passage.


Skarn a écrit :Contrairement à JFM, je pense qu’une enquête bien écrite peut avoir de l’intérêt à la relecture, en explorant les fausses pistes ou plus en détails les bonnes, pour comprendre certains détails supplémentaires.
Ce n'est pas exactement ce que j'ai dit. Mon idée, c'est qu'une enquête policière perd une partie de son intérêt lorsqu'on la relit en sachant qui est le coupable. Mais j'aime beaucoup relire un livre policier ou revoir un film de ce genre après coup, pour les raisons que tu donnes. On se rend compte alors que l'auteur a laissé des tonnes de détails indiquant de façon sous-jacente quelle est la solution. Je pense que tu vas sentir cela en relisant Nils Jacket Contre l'Agent X.


Skarn a écrit :j’ai découvert que mon idée d’alors était bonne à un bon nombre de pour cent, mais que je m’exprimai mal lors de la scène finale, malgré les bonnes preuves ! Je ne m’étendrai pas plus, sinon les spoilers vont pleuvoir.
Je vais te demander, comme pour tes confrères détectives vainqueurs, un feedback plus précis en privé, dans lequel tu pourras tout détailler.

Certains lecteurs avancent la bonne thèse mais n'ont pas assez de preuves pour la rendre convaincante auprès des autorités. Toi, tu avais les preuves mais en présentant ta thèse d'une autre façon, tu te faisais plus facilement contrer par ton "concurrent". Il faut réussir les deux pour gagner. Tout réside dans la façon dont est posée la question du ministre, point que j'ai longuement soupesé pour que ça marche.


Skarn a écrit :Maintenant, JFM doit obéir à la loi sacrée des auteurs d’avh et feedbacker tous ceux qui l’ont feedbacké.
Je veux bien, mais qu'entends-tu par là ? J'ai pourtant répondu à tous ceux qui m'ont donné leur feedback...(?)


Skarn a écrit :Dans l’ambassade et certains événements qui suivent juste après, on nous demande si on a un couteau et autres joyeusetés. Or cela m’étonnerait que l’on puisse entrer armé dans l’ambassade.
Il existe un moyen d'entrer dans l'ambassade avec un couteau sans se faire prendre lors de la fouille.


Skarn a écrit :De même au tout début, au siège de Dattaque, les portiques de sécurité ne nous embêtent pas alors qu’on a pu prendre notre Beretta.
C'est le PDG qui nous fait entrer. Il répond de nous. Les vigiles n'auraient pas activé le portique de sécurité pour leur propre patron.


Skarn a écrit :Pour finir, je réitère la question de Vévé sous une forme différente : « est-il possible de se payer le smoking et de gagner ? »
Hihi, voilà une question intéressante... et la réponse est : non. L'argent nécessaire se trouve sur le chemin d'une grosse fausse piste.


Skarn a écrit :et j’ajoute « est-il possible de combiner la réponse à la quête en italique ci-dessus et un KILLOV obtenu tôt ? »
La réponse est : non. La quête de l'adresse est une piste qui permet de rattraper le fait d'avoir manqué un KILLOV. Si tu as terminé l'histoire sans trouvé cette adresse, ça te donne une autre raison de relire l'AVH : passer par l'un des autres chemins possibles pour finir ce non-one-true-path. Wink


Skarn a écrit :ainsi que « de quelle quête secondaire parles-tu dans le premier post de ce sujet JFM ? »
Je parle de la possibilité de démenteler un réseau de trafiquants d'armes. Il est possible de terminer le livre en le faisant ou en ne le faisant pas.
Répondre
#39
JFM a écrit :Je veux bien, mais qu'entends-tu par là ? J'ai pourtant répondu à tous ceux qui m'ont donné leur feedback...(?)
La loi sacrée est la suivante : chaque auteur d'aventures ayant donné son feedback recevra en échange un feedback de l'auteur de l'aventure qu'il a feedbackée et ce pour chacune de ses aventures. Il me semble qu'il n'y a pas de délai imposé, mais ma connaissance des lois sacrées est quelque peu rouillée. En tout cas, cette règle est immuable, inviolable, inoxydable et ne pas la respecter fera s'abattre sur toi les dix plaies d'Égyptes, plus les sept mercenaires et les douze salopards, et par ailleurs, te fera être considéré comme un auteur très malpoli.

Par ailleurs, puisque la diffusion de tout format autre que le HTML ne semble pas dans tes projets, je me demande pourquoi tu as tanné Oiseau au sujet du Mastermix, fonctionnalité parfaitement inutile pour une aventure qui n'existe que sous la forme de fichiers séparés. Mais bon, je me pose trop de questions, de toute façon.
"Hey it's me, I'm dynamite and I don't know why"
Répondre
#40
Il devrait être possible de fournir un zip telechargeable avec l'ensemble des fichiers html. Ca resoudra pas le probleme du camoufflage du glandouillage au boulot, mais au moins le soucis de ceux qui n'ont pas de connexion illimitées.
Répondre
#41
Meneldur a écrit :chaque auteur d'aventures ayant donné son feedback recevra en échange un feedback de l'auteur de l'aventure qu'il a feedbackée
D'accord, je comprends maintenant. J'ignorais cette règle. Lire les autres AVH était dans mes projets, donc ça ne me demandera pas trop d'efforts.^^
J'avais beaucoup d'anciens LDVELH à relire et beaucoup de voyages en train à occuper. Maintenant que ma vie a changé à ce niveau-là, j'espérais bien avoir le temps de me remettre à LS en VO sur Project Aon et bien sûr aux AVH des collègues de RV1. J'espère avoir enfin le temps. Si j'en manque, je privilégierai l'écriture, mais je pense que la lecture finirait par me manquer.^^
A noter que je ne lis qu'en version html.^^


Meneldur a écrit :je me demande pourquoi tu as tanné Oiseau au sujet du Mastermix, fonctionnalité parfaitement inutile pour une aventure qui n'existe que sous la forme de fichiers séparés.
Un LDVELH, pour moi, n'est terminé que lorsque les paragraphes sont mélangés. ça fait partie de la construction du livre. Le mélange permet de faire disparaître, de cacher la structure que j'ai élaborée et d'attribuer certains paragraphes spécifiques à certains numéros sans que cela se remarque.
Le mélange des paragraphes fait partie intégrante de la conception de l'organisation.
Répondre
#42
JFM a écrit :
Meneldur a écrit :je me demande pourquoi tu as tanné Oiseau au sujet du Mastermix, fonctionnalité parfaitement inutile pour une aventure qui n'existe que sous la forme de fichiers séparés.
Un LDVELH, pour moi, n'est terminé que lorsque les paragraphes sont mélangés. ça fait partie de la construction du livre. Le mélange permet de faire disparaître, de cacher la structure que j'ai élaborée et d'attribuer certains paragraphes spécifiques à certains numéros sans que cela se remarque.
Le mélange des paragraphes fait partie intégrante de la conception de l'organisation.
Peut-être, mais ça sert toujours à rien. En HTML, la structure sera invisible quels que soient les numéros employés, même si le 1 renvoie au 2 et au 3 et ainsi de suite. Je te rejoins par contre sur le fait qu'attribuer certains numéros à certains paragraphes peut être intéressant, en dehors des énigmes à résolution numérique, comme ton 666 par exemple.

(Par ailleurs, je me demande dans quelle mesure les numéros des paragraphes influent sur la vision qu'on peut avoir d'une aventure. Je pense qu'il y aurait moyen de faire des trucs intéressants en les remplaçant par des mots, des symboles, bref en faisant éclater ce genre de norme idiote. Il faut vraiment que j'ouvre un sujet pour balancer toutes mes idées bizarres de ce genre)
"Hey it's me, I'm dynamite and I don't know why"
Répondre
#43
La structure ne sera pas invisible. Je me rendais bien compte avec le fichier avant mastermix. Certains rendez-vous à des § situés antérieurement au § en cours auraient tout de suite mis la puce à l'oreille du lecteur habitué aux LDVELH.

Comme cela fait une semaine qu'aucun lecteur ne m'a plus signalé de bugs, j'ai envoyé ce soir à Oiseau une nouvelle liste de petites modifs à effectuer.
Répondre
#44
Concernant mon commentaire (dans l'autre sujet) sur la difficulté arbitraire, réponds honnêtement à une question : Est-il vrai que l'un des quatre objets proposés au départ (ou même deux) est indispensable pour terminer victorieusement l'aventure ? Si c'est le cas, comment peux-tu dire que la solution repose sur la sagacité du lecteur ? Ça devient purement et simplement de la chance à ce niveau-là.

Pour le reste, je n'ai jamais réussi à me rendre très loin dans cette AVH. Je n'arrive pas à m'y plonger. À chaque fois qu'un personnage parle ou qu'une scène est décrite, j'essaie de trouver des indices cachés ou des contradictions subtiles avec les paroles des personnages précédents. En peu de temps, cela casse totalement mon immersion dans l'histoire, et je la délaisse, ayant perdu intérêt. De toute façon, je soupçonne, au vu des autres feedbacks, que les vraies pistes sont cachées au milieu d'un tel nombre de fausses pistes qu'elles en deviennent indiscernables (c'est trop facile pour l'auteur de "connaître" le bon raisonnement à faire, tandis que du point de vue du joueur, ça revient à deviner ; voir la troisième partie de Labyrinthe pour un autre exemple du genre).
Répondre
#45
Voici le journal de ma première tentative. J'ai soigneusement évité de lire les commentaires précédents pour ne pas risquer de tomber sur un spoiler.

Première pensée : mon pote Lagarde ne donne pas l'impression de trop se fouler pour élucider la mort de son patron puisqu'il embauche - soyons modeste - un inspecteur à l'envergure et aux moyens pour le moins modeste.

J'ai lu quelque part que les pistolets équipés d'un silencieux faisaient nettement plus de bruit que ce qu'on nous montre dans les films. Mais faisons abstraction de cet élément.

Dès le déjeuner avec le commissaire, je mesure tout ce que j'ai déjà manqué : sur tous les mots de code qu'on me demande, je n'en ai qu'un et il ne sert à rien tout seul.

Je soupçonne que le kriss n'est qu'un élément destiné à aiguiller les enquêteur sur une fausse piste. J'ai tendance à me méfier des indices fantaisistes dans ce genre.

Le coup était visiblement bien préparé. Or Bolet n'a été viré et ne s'est disputé avec son patron que très récemment. Cela suggère que ce n'est pas lui (ou, en tout cas, pas pour cette raison).

La complicité du garde du corps semble probable mais, justement pour cette raison, mon sens littéraire tend à penser qu'il n'est pas en cause.

Si je venais de commanditer un crime, je m'efforcerais de mener une vie aussi anodine que possible pendant un certain temps. Je ne pense donc pas qu'il vaille la peine de filer les deux héritiers ou Bolet.

Mais d'où ils sortent, tous ces mots de code que j'ai raté ? Ca me rappelle les AVH du Cercle sans Commencement où je passais systématiquement à côté de toutes les armes magiques qui auraient pu m'être utiles.

Nache est mort. Est-ce que c'était lui qui était visé ou le fils Lagarde ? Dans le premier cas, peut-être que le fils Lagarde a contribué sciemment à son assassinat en l'amenant avec lui. Le rôle de complice (peut-être involontaire) de Nache me semble se préciser. "I" pourrait vouloir dire "Isabelle" (Lagarde) mais ce serait un couple curieux.

Lagarde a l'air drôlement paniqué. Soit il joue très bien la comédie (mais pourquoi voudrait-il éveiller ainsi la suspicion ?), soit il est mêlé contre son gré à une sale affaire.

Hmm... Peut-être que je me trompe. Il est vrai que les événements ont de quoi l'affoler. Mais je pense tout de même qu'il n'est pas net.

La quantité de mot de code qu'il était possible d'obtenir continue de me donner le vertige. Je n'en ai toujours qu'un seul et je suis sûr qu'il ne sert plus à rien désormais.

J'étais tellement content d'avoir l'occasion d'utiliser ce traceur que je l'ai utilisé n'importe comment... Il ne me reste plus que 4 euros en poche !

Moi non plus, je ne suis pas absolument convaincu par cette histoire d'espionnage... ni même que l'agent X ne soit mêlé à cette histoire ! D'un autre côté, il y a bel et bien un convoi qui a été attaqué.

Le "I" était bien pour "Isabelle"... Dommage de ne pas avoir essayé de creuser cette piste !

Et moi qui me disait que, pour une fois, le sort du monde ne reposait pas sur mes épaules...


Bref, échec complet sur toute la ligne. J'aurais voulu passer à côté de tous les indices utiles que je n'aurais pas pu mieux faire !
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)