Le prisonnier, une expérience inoubliable
#31
Sans rire. Et oui, c'est hyper tordu. Bravo à Alveric qui avait trouvé la soluce à l'époque...
Répondre
#32
Alveric est un sadique lui aussi ! Big Grin
Répondre
#33
Me précipitant d'entrée sur le § de fin, je remarque que le héros
1/ s'interroge sur les tenants et aboutissants de ce qu'il vient de vivre
2/ s'attend à être poursuivi

Les derniers mots ? À SUIVRE…

Rosenthal avait-il prévu d'écrire une suite, et l'éditeur aurait ensuite coulé le projet ?
Quelqu'un ( pas moi Mrgreen ) se sentirait d'écrire cette suite à sa place ?
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#34
Un LDVELH sans aucun lien en fin de paragraphe.
Répondre
#35
Vous entrez dans la chapelle. Ne vous rendez pas au 23.
Répondre
#36
Encore du nouveau pour le Prisonnier :

(17/04/2014, 10:26)Pitaya a écrit : ...
ALORS FAUT-IL TRICHER ?

Non, on peut réussir le jeu à la loyale.. SI ON EST SUPER-CHANCEUX. Il suffit d'aller au bon endroit au bon moment et pouf ! On sort de la prison sans avoir rien fait de particuliers pour y arriver. Ca peut aller très très vite si on est super méthodique et qu'on vise le bon lieux du premier coup, comme ça peut prendre du temps si on tourne en rond a tester toutes les possibilités des mauvais lieux avant.
...
Pitaya nous indique qu'il y a un moyen de finir loyalement ce livre ...
Ce qui paraît totalement illogique vu la soluce codée de l'auteur, qui nous dit bien qu'il faut tricher pour trouver la sortie.
Néanmoins, j'ai voulu creuser ce nouveau mystère :
Effectivement, ô surprise, le § de fin,
Show ContentSpoiler:
est accessible directement à partir de ce § :
Show ContentSpoiler:
Mon avis est que c'est un bug, et que c'était non voulu par l'auteur :

1) parce que la soluce codée est en contradiction avec une soluce loyale.
2) parce que le § de fin n'est pas en raccord avec là d'où on vient : cela tombe comme un cheveu sur la soupe.
3) parce que cette fin serait absolument nulle.
4) parce que le tableau comporte plusieurs § 29, donc un chiffre de différence. D'après moi c'est là qu'une erreur de renvoi s'est glissée, on a déjà vu ça plein de fois.

J'édite ma soluce en tenant compte de ceci.

@ Salla : tu m'a parlé IRL d'un chaîne de paragraphes menant à la fin.
Est-ce ceux que j'ai mis en soluce ?
Ou est-ce qu'on a encore un autre mystère sur ce livre ?
Répondre
#37
Bonjour à tous, je suis très intéressé par le livre Le Prisonnier mais il est introuvable. Quelqu'un accepterai t-il de le prêter, le vendre ou autre.
Je suis vraiment très curieux de découvrir ce livre.
Merci à tous.
Répondre
#38
(30/06/2015, 22:20)yahiko91 a écrit : Bonjour à tous, je suis très intéressé par le livre Le Prisonnier mais il est introuvable. Quelqu'un accepterai t-il de le prêter, le vendre ou autre.
Je suis vraiment très curieux de découvrir ce livre.
Merci à tous.
Idem, je l'ai trouvé mais a prix d'or ( 300 euros) faut pas déconner quand même Confus. J'ai discuté avec l'auteur du livre sur facebook histoire de savoir s'il lui restait un petit exemplaire ( on sait jamais ) mais apparemment non. Savez vous s'il existe en pdf ?
Répondre
#39
(13/07/2015, 09:16)atulipe a écrit : Idem, je l'ai trouvé mais a prix d'or ( 300 euros) faut pas déconner quand même Confus. J'ai discuté avec l'auteur du livre sur facebook histoire de savoir s'il lui restait un petit exemplaire ( on sait jamais ) mais apparemment non. Savez vous s'il existe en pdf ?

Desolé de ne répondre que maintenant. Non hélas je ne l'ai pas trouvé en pdf. Si quelqu'un avait la bonté de le partager ca serait super. Smile
Répondre
#40
Ce livre est proprement introuvable! :-/

Quel dommage, je dois dire qu'i pique ma curiosité
Répondre
#41
c'est un détail, mais…

la table des dommages par catégorie d'armes donne pour un facteur B une BL qu'on ait obtenu un résultat Courant ou Max.

Or, c'est le seul cas de figure où les dommages sont identiques qu'on fasse un Courant ou un Max; de plus dans la règle optionnelle 'Éviter un KO en réussissant un test de Volonté', le texte porte "si les dégâts étaient du type B il doit néanmoins marquer une blessure légère." i.e. à la place du KO.

J'en déduis qu'un résultat Courant avec un dommage de type B résulte en un KO et non en une BL…
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#42
Oh, quel vieux sujet, je l'avais ouvert à l'époque où j'étais tout boutonneux.
Vu la curiosité qu'il suscite, je vois que j'avais été bien inspiré de vous le faire connaitre.

J'avais dû le trouver à 10 euros sur Price Minister, un truc comme ça.

Hier, j'étais chez mes parents (où se trouve dans la cave mon ancienne collection), j'ai jeté un œil au carton et c'était justement celui-là qui se trouvait sur le dessus, en état quasi-neuf. 
Le lendemain, je fais ma visite trimestrielle sur le forum et je tombe là-dessus. Ce ne peut être une coïncidence. Ce livre pervers veut transmettre son piège diabolique au reste de l'humanité. 

Tout cela pour dire que je veux bien l'envoyer à quiconque s'engage à le scanner et à le mettre à disposition de tous.


J'ai conscience qu'en faisant cela, je condamne des dizaines de lecteurs innocents à se taper ma tête contre les murs, mais ce genre de scrupules ne m'arrête pas.

Et il est vrai que ce livre est clairement celui qui a le système de jeu le plus atypique et audacieux que j'ai pu lire.
Répondre
#43
Suite au message que je viens de poster il y a dix minutes, je viens de relire le sujet en entier et je suis tombé sur la proposition d'Ashimbabbar (ou ou Babar, ou soleil radieux étincelant, je sais plus trop) d'écrire une suite au prisonnier.
c'est drôle, parce qu'en ce moment je travaille sur le dernier tome de la série québecoise A vous de jouer, à quatre mains avec Gilles saint-Martin, et me remettre dans l'écriture d'un ldvelh m'a donné des idées. Et il se trouve qu'il y a deux semaines je me suis amusé à écrire un synopsis de ldvelh (je le fais parfois, juste pour le plaisir de créer, en sachant que je n'aurais jamais le temps de les écrire) qui pourrait parfaitement coller comme suite au prisonnier, et ce de manière vraiment troublante.
Encore une coïncidence... mmm...
Répondre
#44
le Destin VEUT que tu écrives cette suite  Mrgreen  et on ne contrarie pas le Destin Twisted
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#45
EDIT : Tiens au fait, Ashimbabbar, je viens de voir dans les stat du forum que c'était ton anniversaire aujourd'hui, alors santé !

Cela m'a obsédé toute la soirée, et effectivement, le pire que cela pourrait marcher.
On pourrait croire qu'il est impossible d'écrire une suite à cette aventure, car elle se suffit tellement à elle-même dans son absurdité, que dire de plus, sinon faire une banale histoire de fuite qui renierait complètement les intentions du 1er.
Mais l'idée que j'ai reprend exactement le système de "le prisonnier" sur le fond tout en étant l'inverse totale sur la forme, et le tout est cohérent et renforcera encore la sensation de piège. Ce sera à la fois l'inverse et la même chose, en tout aussi dingue. Et j'ai trouvé un moyen pour que ce soit tout aussi difficile à finir que le premier.
Au départ, cela devait s'appeler "Le fugitif" selon le §2. Mais je préférerais l'appeler "le deuxième prisonnier", vu l'idée que j'ai trouvé.
Et encore mieux, si je reprends le style de cette série, ce ne devrait pas tout être fatiguant à écrire. Cela pourrait se faire sans problème pour fin 2016.
Je vais laisser mijoter cela quelques semaines et je vous en reparlerais.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)