Gloire Posthume 1 : Les Sabres d'Asguenn
#16
Non, pas d'objet dédié à la fronde. Mais ce n'est pourtant pas l'option mauvaise, je crois : si on se retrouve emprisonné par exemple, elle est particulièrement utile pour sortir des tunnels sans risque, face au geôlier et à l'itikar

A propos de l'objet dont tu parles, il ne sert à rien.
Répondre
#17
Je me suis à mon tour (et enfin) lancé dans cette AVH. Ma première tentative vient de s'achever par mon trépas (face aux chiens), mais j'ai tout de même pu me faire une certaine idée de l'aventure.

D'abord, le style est de très bonne qualité, supérieure à la moyenne des AVH (elles-mêmes en moyenne supérieures aux LDVH sur ce plan). Il est vrai que Yoan parle de façon particulièrement érudite pour un fils d'aubergiste, mais ça me semble assez approprié pour un récit tenu par un fantôme (lesquels ont tout de même peu tendance à s'exprimer en argot ou même en parler familier).

J'apprécie beaucoup le fait que cette aventure soit d'une ampleur limitée. Toujours sauver le monde, ça finit par être lassant.

De façon générale, j'ai trouvé l'aventure vraisemblable. Yoan est crédible en tant que héros improvisé et j'ai apprécié le fait de l'incarner.

Bon, maintenant je range mon furet, je dégaine mon bagout et je repars à l'aventure.

EDIT : Ma deuxième tentative s'est arrêtée au même endroit que la première. La troisième (avec fronde) a mieux fonctionné et je suis arrivé jusqu'aux araignées (mais pas plus loin). Je pense réessayer avec Bagout.

La difficulté est effectivement élevée et je ne me suis jamais lancé dans l'aventure qu'avec un score d'Habileté de 13 ou 14.
Répondre
#18
Merci pour tes compte-rendus, Outremer.

J'ai modifié le texte original en affaiblissant légèrement toutes les caractérisiques des adversaires. Tu peux donc sans problème t'augmenter d'1 ou 2 points ton habileté de départ sans scrupule vu que la version que tu as es définitivement trop difficile.

P.S. : par contre c'est Joan, prononcer Geau-Ann Wink
Répondre
#19
Tiens, moi aussi, je me demandais s'il fallait prononcer Joan à la médiévale ("yo-ann") ou comme le nom féminin moderne (Joanne). Apparemment c'est Joanne. ^_^
Répondre
#20
Je viens d'apprendre quelque chose. J'ai toujours prononcé Johan et Pirlouit comme ça Cool

Au fait, as-tu reçu mon mail Oiseau?
Répondre
#21
Oui, j'y ai même répondu. J'avais oublié la mise à jour. Je vais essayer de la faire ce soir.
Répondre
#22
Fini ! Bon, j'avoue : je me suis mis d'entrée de jeu les caractéristiques maximales et j'ai un peu triché sur un jet de dé (un seul !).

J'ai l'impression d'être passé à côté de certaines choses : je n'ai jamais découvert de corde, de briquet et encore moins la flamme éternelle. Par ailleurs, je n'ai jamais eu l'occasion de restituer la bague.

Le moment le plus marquant est certainement la bataille pour libérer le village. C'est aussi un passage extrêmement amer. Le nombre de tués est tel qu'on peut se demander s'il n'aurait pas mieux valu que les villageois restent à courber la tête en attendant que l'armée du Sommerlund vienne à leur secours. La mort d'Ana a un impact d'autant plus grand qu'on n'assiste pas à la scène et qu'on ne peut pas échanger de dernières paroles avec elle ni quoi que ce soit du même genre. On ne découvre le spectacle lamentable de son cadavre qu'à la fin de la bataille, parmi tous les autres. Cette mort, qui a plus de signification que toutes les autres pour Joan, donne un caractère plus concret et réel à l'horreur de la bataille.

En revanche, tout ce qui suit donne un peu l'impression d'une conclusion qui traîne en longueur. Le moment d'intensité maximale est passé et les scènes d'action auxquelles on participe malgré tout n'ont pas l'impact qu'elles auraient eu auparavant.
Répondre
#23
Concernant la mise à jour pour réduire l'Habileté des ennemis : je rencontre un problème technique. Le nouveau fichier AVH des Sabres d'Eshnar (celui avec les corrections) ne semble pas vouloir s'ouvrir, comme s'il était corrompu. Fitz, peux-tu essayer de me l'envoyer à nouveau ?

À défaut de cela, une solution plus facile serait simplement de changer les règles pour commencer avec 12+N au lieu de 10+N en Habileté. Ce serait l'équivalent d'une diminution de 2 points d'Habileté de tous les ennemis, et pourrait se justifier par le fait que Joan, tel que décrit dans les premiers paragraphes, est un gaillard assez costaud.
Répondre
#24
OK, c'est la solution la plus simple. On n'a qu'à juste changer l'énoncé des règles en ajoutant 12 au lieu de 10, ce qui donne un total de départ allant de 12 à 16.
Répondre
#25
Le nouveau PDF est disponible. Je ne savais pas si le passage de 10 à 12 points d'Habileté était la seule modification, alors j'ai remplacé tout l'ancien PDF par le nouveau.
Répondre
#26
Merci.
J'en ai profité en effet pour corriger quelques erreurs de syntaxe.
Répondre
#27
Bonjour,

J'ai téléchargé le pdf hier, et je l'ai lu dans la foulée...
Pour une version résumé de ma critique, passez directement à la fin Smile

En ce qui concerne le niveau de difficulté :
Il semble que j'ai eu droit à une version "simplifiée"... Heureusement !
Bon, le fait est que j'ai réussit à le finir du premier coup, presque sans tricher.
Mais mes scores de départ étaient très correct : 15/27. Surtout j'ai eu beaucoup de chance aux dés... Pour le combat contre les chiens par exemple, un 0 et deux 9 si je me souviens bien... Forcement, ca aide ! Malgré cela, certains combats ont étés très, très juste... J'ai finit avec 3 points d'endurance le combat contre le "chef des méchants". Je n'ai triché qu'une fois, dans la mine... J'avais le choix entre ouvrir l'armoire ou ouvrir la commode, et j'avais fait le mauvais... Quand, par curiosité, j'ai vu ce qu'il y avait dans l'autre, j'ai décidé de revenir en arrière !
D'ailleurs, il est pas très logique de ne pas pouvoir fouiller les deux, surtout lorsqu'on commence par ouvrir la commode.

Globalement l'histoire se tient, c'est réaliste et on a envi de connaitre la suite. Il ne m'est arrivé que deux ou trois fois de me dire "heu... c'est pas logique du tout ca...". Plus précisément :
Show ContentSpoiler:
Mais encore une fois, globalement c'était suffisamment réaliste, et suffisamment bien écrit, pour que ce soit très agréable à lire. Mention spécial pour le paragraphe "érotique" du livre (j'utilise ce terme car il convient parfaitement Wink Ce genre de chose n'est pas évidente à écrire, si on veut que ca reste crédible et tu t'en est très bien sorti (même si le fait qu'elle soit, elle aussi, tombée amoureuse soit un peu...gros et un peu facile). Pas trop réaliste pour le coup car dans la vraie vie il y en a toujours qu'un qui tombe amoureux Clown

Quoi d'autre... J'essayerai de le refaire une fois car je sens que je suis quand même passé a coté de certaines choses, mais le nombre de chemins à l'air tout de même plutôt limité... J'ai l'impression que seul 10 ou 20% de l'aventure changera même si j'essaye de suivre des voies différentes. C'est peut être le principal "défaut" de ce livre... (Il faut dire qu'après avoir été habitué à une liberté totale avec les œuvres de oiseaux et les 800 paragraphes ou je ne sais plus combien de la série RDX...

je pense que ce livre à toutes ces chances pour être dans le top 3
au Yaz 2007 (mais bon, en même temps c'était le premier que je lisais Clown

En résumé l'histoire est bonne (c'est le principale), c'est bien écrit, difficulté (maintenant?) très bien dosée, peut être un peu trop linéaire. Je pense que ce livre à toutes ses chances pour être dans le top 3 au Yaz 2007 (même si c'était le premier que je lisais)

Voila !
Répondre
#28
SPOILERS !






Alana a écrit :(même si le fait qu'elle soit, elle aussi, tombée amoureuse soit un peu...gros et un peu facile). Pas trop réaliste pour le coup car dans la vraie vie il y en a toujours qu'un qui tombe amoureux Clown

Je pense que le fait d'avoir fait face ensemble à de tels périls peut avoir pour effet de pousser deux personnes l'une vers l'autre de cette façon, même si ça ne déboucherait pas nécessairement sur une liaison de longue durée (liaison qui, en l'occurence, n'a ici de toute façon pas l'occasion d'aller bien loin...).
Répondre
#29
Concernant la scène de l'étang, Outremer a très bien exprimé mon intention. On sait que Joan a eu le "coup de foudre" mais tel n'est pas forcément le cas d'Ana. Leurs peurs et leurs souffrances furent telles que cet instant inopiné de "réconfort" leur est salvateur. On peut dire sur l'instant que c'est plus charnel que sentimental...

Même si je ne suis évidemment pas partial, je ne pense pas que les Sabres d'Eshnar soient très linéaires. Surtout dans la première partie, il existe des chemins variés pour atteindre le repaire de Siméon.
Le défaut est que le chemin permettant d'acquérir certains objets importants est bien plus difficile que les autres à trouver.

Merci pour ta critique et tes remarques pertinentes. J'ai du mal à avancer la suite avec mon déménagement et mon nouveau taf mais ça m'encourage à nouveau. Smile
Répondre
#30
Un récit très bien rendu (style excellent, qui me paraît assez normal venant d’un fantôme errant qui apprit à écrire étant jeune et qui a eu tout le temps de ressasser ses leçons), original (notamment le début de l’aventure, avec le prologue –géniale l’idée pour lancer l’aventure- et la quête peu classique et pas démesurée), immersif (le récit à la première personne apporte un plus que je n’aurai pas soupçonné, très intéressant).
Je ne l’ai pas encore finie, puisque je viens de mourir face à un blaireau (tsstss, qui a dit que c’était moi le blaireau ?!), mais c’est une AVH que je vois bien se tailler une place au Yaz, bravo ! Bon, je la finis ce soir ou demain et je ferai un commentaire complet, mais c’est un des meilleurs crus de cette année, je trouve.
[Image: litteraction5.png]Littéraction.fr
Le site de livres-jeux dont VOUS êtes l'auteur !
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)