Conan
#16
l'overlord, c'est un MJ-like ?
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#17
Oui, avec une emphase sur le "like".
Comme un MJ, il joue tous les méchants collectivement. Mais contrairement à un MJ (enfin, normalement...), c'est un joueur à part entière, qui essaie de gagner, pas seulement d'animer la partie.
C'est un semi-coopératif ou "un seul contre tous", en fait.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#18
(27/10/2016, 23:29)Lyzi Shadow a écrit : ... mais comme le veut la coutume, je vais laisser les vainqueurs écrire le résumé de leur victoire ^^ (sous forme narrative, j'espère...)

On a gagné, par Crom !
Mais Belit est morte dans mes bras.
Répondre
#19
Lol !
C'est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire... oh ! Dieu ! ... bien des choses en somme...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#20
Une explication possible de ce qui s'est passé :



(L’intérieur d’une cabine luxueusement aménagée. La reine des pirates, Bêlit, est étendue sur un lit orné de soieries exquises.)

Bêlit : J’ai mal au crââââne, je veux mouriiir…

(Agenouillée à ses côtés, son esclave Tamara – anciennement la concubine d’un riche marchand dont le navire a eu le tort de croiser la route de celui de Bêlit – essaie d’aider sa maîtresse à avaler quelques gorgées d’eau fraîche sans se vomir dessus.)

Tamara : Calmez-vous, maîtresse, vous allez vous remettre.

Bêlit : J’ai trop mal. Je ne survivrai pas.

Tamara : Mais non, mais non.

Bêlit : Comment ça, « Mais non, mais non. » ?!

Tamara : Euh… Mais si, mais si !

(On frappe à la porte de la cabine. Tamara va ouvrir, échange quelques mots avec l’un des membres de l’équipage, puis referme la porte et revient auprès de la reine des pirates.)

Bêlit (son visage cireux éclairé d’une soudaine lueur d’espoir) : Est-ce que c’est Conan ? Je veux qu’il vienne et qu’il me garde dans ses bras jusqu’à ce que nous guérissions ou que nous mourions ensemble.

Tamara : Conan va bien, maîtresse, Conan va bien.

Bêlit : Comment ? Il va bien ? Mais ce n’est pas possible, nous avons tous les deux bu de ce vin empoisonné !

(Tamara résiste à la tentation de faire observer à sa maîtresse qu’elle ne subit pas les effets d’un poison quelconque mais simplement ceux d’une nuit orgiaque pendant laquelle elle a tenu à vider autant de coupes qu’un homme pesant deux fois son poids et doté de la constitution d’un aurochs sauvage.)

Tamara : Conan vous fait savoir que la fille du roi a été enlevée par une tribu picte. Il veut la secourir avant qu’elle ne puisse être sacrifiée et vous demande de l’accompagner. Shevatas et Hadrathus vont vous rejoindre.

Bêlit : Non… Je n’ai pas la force de me lever… et je ne veux pas que Conan parte sans moi… Mais qu’est-ce que je peux faire ?

Tamara (saisie d’une soudaine inspiration) : Si vous le souhaitez, maîtresse, je peux aller voir le seigneur Conan et essayer de me faire… euh, de le faire changer d’avis.

(Un silence. Les joues de Bêlit sont toujours aussi pâles, mais le regard qu’elle adresse désormais à son esclave ferait fondre l’acier.)

Bêlit : Non, j’ai une meilleure idée. Tu vas te faire passer pour moi et les accompagner.

Tamara : Mais… Mais, maîtresse, ils vont bien voir que je ne suis pas vous !

Bêlit : Conan a beaucoup bu, Hadrathus est myope comme une taupe et Shevatas n’a jamais réussi à lever les yeux jusqu’à mon visage. Tu devrais faire illusion. Enfile les vêtements qui sont là-bas.

(Sous la direction de sa maîtresse, Tamara est contrainte de revêtir les « vêtements » en question, qui lui recouvrent le corps à peu près autant qu’un filet de pêche, encore qu’ils soient plus seyants.)

Bêlit : Et tu auras besoin d’une arme. Tiens, prends la lance de cérémonie qui est accrochée au mur.

(Tamara décroche la lance. Son absence totale d’expérience martiale ne lui permet pas d’apprécier la qualité de l’arme, mais le fait que sa pointe soit à peu près aussi aiguisée qu’une pomme de pin ne lui semble pas de bon augure.)

Tamara : Est-ce que… Est-ce que je pourrais prendre aussi un bouclier, maîtresse ?

Bêlit : Un bouclier ? Mais non, pourquoi faire ? Et puis, je suis sûre que tu me le rapporterais abîmé.

Tamara : Alors, est-ce que je pourrais me faire accompagner de quelques-uns de vos hommes ? Juste deux ou trois ? S’il vous plaît ?

Bêlit : Non ! J’ai besoin qu’ils restent ici pour… briquer le pont !

Tamara : Mais est-ce que… ?

Bêlit : Vas-y ou je te fais attacher à une ancre et jeter à l’eau.


Quelques heures plus tard, en plein milieu du village picte, Tamara regretta de ne pas avoir choisi l’ancre. Au cours de l’offensive, elle avait fait de son mieux pour rester cachée derrière le torse puissant de Conan, sans toujours beaucoup de succès. Pénétrant à sa suite dans une hutte en pierre, elle s’était retrouvée face au chef picte écumant de frénésie guerrière. Saisie de panique, elle avait eu la folle idée de le frapper de sa lance, mais s’était pris les pieds dans les fourrures qui recouvraient le sol et avait chu de la façon la moins élégante possible. Après que Conan ait réglé son compte au chef et qu’ils soient ressortis de la hutte, elle avait eu un bref moment d’espoir en voyant que Shevatas et Hadrathus étaient en train de les rejoindre. Peut-être réussirait-elle à survivre après tout ? Mais à ce moment-là, un serpent aussi gigantesque que monstrueux était apparu juste devant elle. Tétanisée, la jeune femme ne sut pas esquisser le moindre geste pour se défendre.

Alors que descendait le gosier reptilien qui allait l’engloutir, Tamara eu juste le temps de penser que sa maîtresse était tout de même une sacrée sa

**********

Une explication un peu plus réaliste :

Les trois héros de base pour ce scénario sont Conan, Hadrathus et Shevatas, qui ont chacun des compétences appropriées. Lorsqu'on joue à cinq, on ajoute Bêlit et le moins qu'on puisse dire est qu'elle n'est pas à la hauteur des trois autres.

Dans les autres scénarios où elle apparaît, Bêlit est accompagnée de gardes du corps, mais ce n'est pas le cas dans celui-ci. Elle est clairement destinée à jouer un rôle de soutien (elle permet aux autres héros se trouvant sur sa case de relancer un dé par action), mais son utilité est limitée par les circonstances : les trois autres héros ont des points de départ différents et ont intérêt à rester séparés pendant une bonne partie du scénario (pour trouver la princesse plus vite). Shevatas et Hadrathus ont des capacités de mouvement particulières qui ne permettent guère à Bêlit de les accompagner ; il est donc logique qu'elle accompagne Conan... mais le Cimmérien est déjà tellement balaise en combat que le pouvoir de Bêlit ne lui est pas d'une énorme utilité.

Le pouvoir de Bêlit aurait été plus utile en fin de scénario, lorsque les héros se regroupent pour sortir du village, mais je n'ai pas survécu jusque-là. La reine des pirates n'utilise en effet que des dés jaunes (les plus faibles) pour se défendre, ce qui la rend terriblement vulnérable.

En plus de ça, les dés n'étaient guère de mon côté. Une attaque du désespoir avec trois dés oranges contre le chef picte n'a donné absolument aucun point de dommage (1 chance sur 27 !). Quant au pouvoir ultime de Bêlit - une attaque post-mortem avec trois dés rouge - il n'a réussi qu'à ôter un petit point de vie au serpent géant. Mais même avec une chance plus raisonnable, je ne crois pas que j'aurais survécu bien plus longtemps.

Bref, Valéria me paraît une héroïne beaucoup plus adéquate pour ce scénario. A défaut, il faudrait au moins donner un bouclier à Bêlit pour augmenter un peu sa durabilité.
Répondre
#21
(28/10/2016, 18:39)Outremer a écrit : Son absence totale d’expérience martiale ne lui permet pas d’apprécier la qualité de l’arme, mais le fait que sa pointe soit à peu près aussi aiguisée qu’une pomme de pin ne lui semble pas de bon augure.

XD
C'est tout à fait le genre de comparaison qu'on peut trouver dans tes AVH...

Pour ce qui est des remarques sur le gameplay : je suis assez d'accord que Belit ne semblait pas du tout au niveau des autres personnages sur ce scénario.
Ils sont volontairement pas équilibrés (ce n'est pas un jeu compétitif, et Conan est clairement le héros), mais quand même, là...

J'espère que c'est juste parce que c'est le scénario "tuto" et qu'ils voulaient pas trop faire découvrir de compétences en même temps.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#22
Il faudrait peut-être rééquilibrer Belit en lui donnant davantage d'objets de départ, comme suggéré par Outremer. Skarn va encore dire que je veux corriger tout de suite les règles existantes, mais bon là, pauvre Belit, on ne peut pas la laisser aussi nue. Le triste résultat c'est que Belit a toutes les chances de mourir à mi-partie, ce qui n'est franchement pas du tout drôle pour le joueur qui l'incarne. D'autant que ses pouvoirs ne sont même pas fun à jouer... ce qui me dérange beaucoup aussi . Les autres ont tous une capacité utile se traduisant en un pouvoir particulier/unique tangible. OK pour que Conan soit le + fort, mais il faut aussi que tous les autres joueurs puissent s'amuser, ce qui n'est pas le cas avec l'absence de pouvoirs particuliers de Belit, et sa grande fragilité.

Bravo à Outremer pour son excellent texte ! Big Grin
Répondre
#23
(29/10/2016, 18:34)VIK a écrit : D'autant que ses pouvoirs ne sont même pas fun à jouer... ce qui me dérange beaucoup aussi . Les autres ont tous une capacité utile se traduisant en un pouvoir particulier/unique tangible. OK pour que Conan soit le + fort, mais il faut aussi que tous les autres joueurs puissent s'amuser, ce qui n'est pas le cas avec l'absence de pouvoirs particuliers de Belit, et sa grande fragilité.

Je crois que Bêlit n'est vraiment "complète" qu'en tant que chef de guerre, c'est-à-dire lorsqu'elle dispose de gardes du corps qu'elle peut contrôler (elle les active en utilisant des gemmes d'action, c'est son troisième pouvoir spécial). Ca lui donne un style de jeu nettement plus spécifique, intéressant et actif.

Dans le scénario suivant, elle a carrément une douzaine de ces gardes du corps, ce qui fait d'elle une sorte de mini-Overlord.
Répondre
#24
Citation :Skarn va encore dire que je veux corriger tout de suite les règles existantes

Sachant que Lyzi a écrit :

Citation :Dans les autres scénarios où elle apparaît, Bêlit est accompagnée de gardes du corps, mais ce n'est pas le cas dans celui-ci.

Sur ce coup-là en fait, je te soutiendrais plutôt. Même si je n'ai pas tout le contexte et que je dis peut-être une belle ânerie (si ça se trouve, les autres personnages ont eux aussi des capacités qui changent en fonction des scénarios), les informations qui filtrent dans vos derniers messages semblent pointer vers le fait que Bêlit a été dépouillée d'une partie de ses atouts pour simplifier ce tutoriel (je suppose que la gestion des gardes du corps ajoute une certaine complexité), sans que cela ne soit contrebalancée d'aucune façon, la rendant bien nulle.

Je me souviens aussi que dans la première version du scénario en print-and-play (il y eut une errata par la suite), Valéria était également fort inutile, à cause d'ennemis bloqueurs beaucoup trop résistants, la pauvre n'ayant ni capacité spéciale pour leur échapper, ni dégâts maximaux suffisants pour les éliminer efficacement. Ce qui a déjà pas mal entamé le crédit « équilibrage » que je donne au jeu (et me laisse soupçonner une prochaine errata là aussi).

D'ailleurs, pourquoi ce changement de quatrième protagoniste alors que les trois autres sont restés les mêmes ?
Répondre
#25
(29/10/2016, 22:45)Skarn a écrit : D'ailleurs, pourquoi ce changement de quatrième protagoniste alors que les trois autres sont restés les mêmes ?
Parce que Valeria n'a jamais été un perso de base. C'est un perso bonus du King pledge. Il a toujours été prévu que ce soit Belit. Si je me souviens bien, même dès la Tric Trac TV il était dit que Valéria était utilisée pour des tests ou pour faire une démo du jeu en convention, mais que ce serait un autre personnage dans le jeu final.
Et il me semble également l'avoir redit aux joueurs qui étaient là à notre première partie (Jehan, Aragorn, Outremer, et toi Skarn), quand vous avez commencé à dire que Valéria était visiblement déséquilibrée.
(Notons que depuis, sa compétence Riposte est "débuguée" du fait que les ennemis ont moins d'armure.)
On peut pas vraiment dire que c'est quelque chose qu'ils ont "changé", donc... Même si oui, du coup, le scénario est différent.

(29/10/2016, 18:34)VIK a écrit : Il faudrait peut-être rééquilibrer Belit en lui donnant davantage d'objets de départ, comme suggéré par Outremer. Skarn va encore dire que je veux corriger tout de suite les règles existantes, mais bon là, pauvre Belit, on ne peut pas la laisser aussi nue.
C'est aussi moi qui n'aime pas qu'on décide déjà que les règles doivent être corrigées après une seule partie de test. On avait déjà eu une conversation similaire après la partie des Demeures de l'Épouvante.

Il faut admettre qu'ici Bélit est pas mal amputée.

Cela dit, sur le sujet de l'équilibrage Héros/Overlord, votre victoire sur le fil du rasoir tendrait plutôt à démontrer qu'avec les pouvoirs de Bélit comme ça, c'est déjà équilibré au poil de cul. Donner une demi-douzaine de gardes à Bélit, en plus d'être niveau roleplay un peu incohérent avec le scénario (il est dit que Conan recrute juste une poignée de guerriers d'élite spécialisés), pourrait très bien plomber l'équilibre des deux camps en faveur des Héros. Il n'y a qu'à voir combien il reste de sbires du méchant après 5 tours de Héros. Alors si en plus on rajoute des figurines pour le camp des Héros...
Et puis, oui, je pense que comme c'est le scénario tuto, où on utilise très peu de compétences spéciales, ça serait un peu complexe de rajouter une gestion des gardes pour un des joueurs.

Après c'est surtout l'équilibrage entre les Héros qui pèche...
Conan n'a presque reçu aucune égratignure et a tué les deux gros boss et un guerrier bloqueur.
Et encore, une partie de son équipement de départ s'est évanoui dans les airs. Je me souviens avoir bien posé l'armure de cuir, la hache de bataille et le bouclier sur sa feuille de héros quand j'ai installé les équipements des divers Héros, mais je me souviens aussi que, quand le Serpent Géant t'a attaqué, VIK, et que je t'expliquais la différence entre défense passive et défense active, tu avais bien ton armure de cuir, mais pas le bouclier, puisqu'on avait remarqué que tu n'avais aucun objet pour parer (la hache de bataille n'ayant pas cette capacité). Conan s'est donc fait arnaquer de son bouclier pendant toute la partie, et vous avez quand même gagné... Sans gros danger pour Conan...

Vu sa défense pourrave, il aurait peut-être été judicieux de donner au moins un bouclier tribal à Bélit. À moins que les auteurs aient eu la volonté que Bélit se fasse tuer assez tôt pour apprendre aux joueurs la compétence Retour de l'Au-Delà ?
À ce propos, dans mon souvenir, Valéria s'était fait tuer également assez tôt dans la première partie du PnP (et peut-être la deuxième ?). Il semble que les héroïnes n'ont pas trop de bol par rapport aux persos masculins, pour l'instant...

(29/10/2016, 22:29)Outremer a écrit : Je crois que Bêlit n'est vraiment "complète" qu'en tant que chef de guerre, c'est-à-dire lorsqu'elle dispose de gardes du corps qu'elle peut contrôler (elle les active en utilisant des gemmes d'action, c'est son troisième pouvoir spécial). Ça lui donne un style de jeu nettement plus spécifique, intéressant et actif.

Assez d'accord sur ce point.
Dans l'ensemble des scénarios cette affirmation de VIK :
(29/10/2016, 18:34)VIK a écrit : D'autant que ses pouvoirs ne sont même pas fun à jouer... ce qui me dérange beaucoup aussi . Les autres ont tous une capacité utile se traduisant en un pouvoir particulier/unique tangible. OK pour que Conan soit le + fort, mais il faut aussi que tous les autres joueurs puissent s'amuser, ce qui n'est pas le cas avec l'absence de pouvoirs particuliers de Belit, et sa grande fragilité.
me semble fausse, parce que Bélit a vraiment un pouvoir spécial qui la rend unique avec ce commandement de sbires.
Mais pas dans ce premier scénario.
Là, elle est presque un accessoire de Conan : un cache de points de vie qui lui donne une relance gratuite.

(29/10/2016, 22:45)Skarn a écrit : (si ça se trouve, les autres personnages ont eux aussi des capacités qui changent en fonction des scénarios)
Alors, oui et non.
Pour être tout à fait exact, aucun personnage n'a de capacité qui change en fonction des scénarios. Les "compétences spéciales" (Coup Circulaire, Soutien, Riposte, Retour de l'Au-Delà, Insaisissable, Jeteur de Sort, Sacrifice, Garde du Corps, Crochetage...) sont imprimées sur la feuille du Héros, et ne changent pas de scénario en scénario. Aucun scénario que j'ai lu n'indique "dans ce scénario, la capacité spéciale X de Untel n'est pas prise en compte". Les persos conservent tout le temps toutes leurs compétences spéciales.
C'est juste que parfois, selon le scénario, certaines sont inutiles.

Ce qui ne change pas : les compétences spéciales, le total de "gemmes d'énergie" des Héros (ce qui leur sert à la fois de points d'action, de points de mana et de points de vie), et leurs caractéristiques de base (le type de dé -jaune, orange ou rouge- qu'ils utilisent pour le Combat au corps-à-corps, Combat à distance, la Défense active et la Manipulation, ainsi que leur Mouvement gratuit).

Ce qui change avec le scénario : leur équipement de départ (suivants et sorts compris), le nombre de gemmes qu'ils ont en zone de fatigue au premier tour, et les occasions qu'ils auront d'utiliser leurs compétences spéciales (décor, adversité, objets trouvables).

Par exemple, dans ce scénario, tous les persos qui ont la Compétence "Nage" ou "Saut" se voient en pratique amputés de cette capacité, puisqu'il n'y a aucune occasion de s'en servir (pas d'eau, pas de dénivelé). Et la Compétence "Escalade" est pratiquement inutile, vu qu'il n'y a qu'un petit éboulis en bas de la carte qui nécessite cette Compétence pour éviter d'avoir à le contourner. Ça n'a été utile à aucun moment de la partie (d'autant que c'est Hadrathus qui commence en bas, et il se téléporte).
Dans d'autres scénarios, Conan commence avec une épée (à une main), plutôt qu'une hache de bataille (à deux mains), et est donc, en pratique, amputé de sa Compétence "Coup Circulaire" (même si techniquement, il la possède toujours, il ne peut juste pas l'utiliser).

Ici c'est pareil. Bélit a techniquement toujours la compétence "Commandement". Sauf qu'elle ne peut pas l'utiliser parce qu'elle a pour tout équipement de départ sa lance d'ornement et dans le déploiement des héros en début de scénario, aucun garde n'est posé.

Il y a aussi le cas de Shevatas, qui, en pratique, perd sa Compétence "Intouchable" (+1 de Défense gratuite contre les attaques à distance), vu qu'aucun des adversaires du scénario ne dispose d'une attaque à distance.

Et ça marche aussi pour l'autre camp, puisque le sorcier Zogar Sag n'a aucun sort dans cette mission.

(29/10/2016, 22:45)Skarn a écrit : vos derniers messages semblent pointer vers le fait que Bêlit a été dépouillée d'une partie de ses atouts pour simplifier ce tutoriel (je suppose que la gestion des gardes du corps ajoute une certaine complexité)
C'est ce que je suppose aussi.
La gestion quasi-overlordesque des suivants pour un des joueurs me semble trop complexe pour un scénario-tuto qui prend soin de ne pas utiliser la plupart des Compétences spéciales.

Mais la raison officielle c'est apparemment des questions d'équilibre entre le camp Héros et le camp Overlord. C'est celle qui est donnée par Fred Henry dans les commentaires sur la page officielle du scénario sur le site de Monolith.
http://www.monolithedition.com/conan/dan...es-pictes/

(29/10/2016, 22:45)Skarn a écrit : Je me souviens aussi que dans la première version du scénario en print-and-play (il y eut une errata par la suite), Valéria était également fort inutile, à cause d'ennemis bloqueurs beaucoup trop résistants, la pauvre n'ayant ni capacité spéciale pour leur échapper, ni dégâts maximaux suffisants pour les éliminer efficacement.
Donc pour expliquer ce que dit Skarn à ceux qui n'étaient pas là à notre première partie :

le quatrième perso était donc Valéria (pas Bélit), qui a des capacités spéciales différentes : Ambidextre (elle peut utiliser le bonus de deux armes au lieu d'une seule pendant ses attaques au corps-à-corps) et Riposte (chaque fois qu'elle est attaquée, et si elle survit, elle fait gratuitement 1 dé rouge de dégâts à son attaquant).
Dans la première mouture du scénario PnP, les petits sbires de base, les Chasseurs pictes, avaient 2 points d'armure (donc déjà assez costauds), et les gros guerriers Bloqueurs (qui empêchent les héros d'avancer) avaient 3 points d'armure.
Deux des quatre héros ne sont pas trop gênés par les Bloqueurs :
Shevatas le voleur est "Insaisissable" et du coup ne peut pas être bloqué.
Hadrathus le sorcier peut être bloqué dans son mouvement normal ou gratuit, mais il peut utiliser son sort de Téléportation pour fuir la case d'un Bloqueur.
Seuls Conan et le quatrième héros sont donc vraiment affectés par ce pouvoir.

Cela dit, Conan fait un max de dégâts avec sa hache de bataille (1 à 5 dés rouges selon le nombre de gemmes d'énergie engagés +1 dé rouge relançable de bonus grâce à la hache), donc a de bonnes chances de tuer le guerrier qui l'empêche de passer.
Pour le quatrième perso, c'est plus chaud.
Valéria comme Bélit attaquent au corps-à-corps avec des dés orange.
Valéria commence avec une épée (+1 orange) et une dague de parade (+1 jaune relançable), dont elle peut cumuler les bonus grâce à sa Compétence spéciale "Ambidextre".
Sur une petite attaque rapide (1 gemme), Conan fait 2 dés rouges avec 1 relance, soit maximum 6 dégâts avec une moyenne de 3,42.
Valéria fait 2 dés orange et 1 dé jaune relançable, soit maximum 6 dégâts avec une moyenne de 3.
Sur une grosse attaque fatigante (5 gemmes), Conan fait 6 dés rouges avec 1 relance, soit maximum 18 dégâts avec une moyenne de 9,42.
Valéria fait 6 dés orange et 1 dé jaune relançable, soit maximum 14 dégâts avec une moyenne de 7.

Les gros bloqueurs ayant 3 d'armure et 1 seul point de vie dans cette première mouture, on voit qu'en moyenne Conan peut en tuer un avec une petite ou une grosse attaque, alors que pour Valéria, elle peut en tuer un avec une grosse attaque, et échoue en moyenne avec une petite attaque.

Donc elle est moins efficace que Conan, mais contrairement à ce que dit Skarn, Valéria n'est pas inefficace pour tuer un Bloqueur si elle l'attaque de front, sauf manque de bol aux dés.
En revanche, sa grosse force est censée être sa capacité de Riposte, qui lui permet de tuer des ennemis qui l'attaquent sans dépenser d'énergie.
Or, comme cette Riposte ne fait que 1 dé rouge (sans bonus) de dégâts, elle a peu de chance de tuer un Chasseur picte de base (ils ont 2 d'armure, donc n'ont qu'une chance sur 3 de mourir, il faut qu'elle fasse 3 de dégâts sur un seul dé...), et les gros bloqueurs sont complètement immunisés (ils ont 3 d'armure, elle fait maximum 3 de dégâts).

Ce problème a été corrigé dès la deuxième mouture du PnP. Les Chasseurs pictes sont descendus à 1 point d'Armure au lieu de 2 (donc 2 chances sur 3 d'être tués par une Riposte, de quoi les faire hésiter à attaquer Valéria), et les Guerriers pictes (les Bloqueurs) à 2 points d'armure au lieu de 3.
En contrepartie, ils étaient plus nombreux (1 chasseur de plus par groupe, et 4 bloqueurs au lieu de 3).

Dans la version officielle du scénario, maintenant que le jeu est sorti, les Chasseurs et Guerriers pictes ont gardé cette Armure réduite. En revanche, ils sont revenus à leur nombre de la première mouture.
Une Valéria serait donc probablement trop puissante pour le scénario (lors de notre deuxième partie du PnP, ils m'ont pratiquement wipé tous mes monstres alors que ceux-ci étaient plus nombreux qu'à la première). Niveau puissance de feu, Bélit semble en effet un meilleur choix pour l'équilibrage.

(29/10/2016, 22:45)Skarn a écrit : Ce qui a déjà pas mal entamé le crédit « équilibrage » que je donne au jeu (et me laisse soupçonner une prochaine errata là aussi).
Pour l'instant, je n'ai rien vu qui indiquait une volonté des auteurs de faire un errata quant aux capacités de Bélit ou à l'équilibrage du premier scénario.
En revanche, Fred Henry a dit qu'ils mettraient bientôt à disposition sur le site des règles pour faire le scénario avec des personnages différents. Certains seront peut-être plus fun à jouer (N'Gora à la place de Conan, Conan le voleur à la place de Shevatas, ou Zelatas et son loup à la place de Bélit, par exemple... Bref on verra !)

C'est toujours le problème des personnages de soutien, au final.
On pense à "Balkany" dans Les Contrées de l'Horreur ou au mi-Captain America/mi-Superman de service dans le jeu de cartes de super héros de Skarn (c'est quoi le titre déjà ? Sentinels of the Universe *Google* Ouais, Sentinels of the Multiverse, j'étais pas loin...).
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#26
Fiches des persos de base :

Conan
[Image: FicheConan.jpg]

Bêlit
[Image: FicheBelit.jpg]

Shevatas
[Image: Shevatas.jpg]

Hadrathus
[Image: FicheHadrathus.jpg]

On voit clairement qu'en termes de caracs pures, Conan est plus fort en moyenne, Hadrathus et Shevatas sont à un niveau intermédiaire, et Bêlit est un peu plus faible que tous les autres.
À voir après comment ça se compense au niveau des capacités spéciales.

ÉDIT :
Remarque stupide...
Comme Conan et Bêlit ont commencé sur la même case, Conan aurait pu passer son bouclier ou son armure à Bêlit...
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#27
Nous sommes passés au deuxième scénario de "Conan", "Chasse à la tigresse". Il se passe en mer et les héros ont cette fois un but réactif, puisqu'ils doivent protéger Bêlit pendant 8 tours d'affilée (ils ont cependant une autre manière de gagner, en tuant les deux chefs ennemis).

J'ai repris Bêlit, parce que je voulais la tester avec ses gardes du corps.

Le début s'est bien passé pour nous. Quelques jets chanceux nous ont permis d'éliminer rapidement le sorcier ennemi, avant qu'il ne puisse se réfugier parmi ses subordonnés ou activer son pouvoir ultime (qui est de se changer en un démon volant). Puis nous avons fait le ménage sur notre pont et une bonne partie du pont ennemi.

Mais le pouvoir de Renfort dont dispose l'Overlord n'est pas moins puissant dans ce scénario-ci que dans le précédent. Dans le précédent, il servait essentiellement à faire revenir les grands guerriers pictes, dont la capacité spéciale empêche les héros de ressortir facilement du village. Dans ce scénario-ci, il a surtout servi à ramener les archers : quatre casse-pieds qui utilisaient deux dés jaunes relançables à chaque attaque.

Bêlit est nettement mieux protégée que dans le scénario précédent : elle a un bouclier et cinq gardes du corps qui peuvent se sacrifier à sa place. Mais ces atouts et les deux potions de guérison que lui ont refilé ses alliés n'ont pas suffi : elle est morte criblée de flèches à la fin du septième tour.

Il nous faudra certainement rejouer une fois ou deux pour mieux saisir les tactiques utiles. Nous avons indiscutablement dépensé beaucoup de gemmes d'énergie pour faire la peau au sorcier, ce qui a laissé plusieurs d'entre nous assez affaiblis. Cependant, la possibilité qu'il se transforme avait vraiment de quoi inquiéter : elle n'est pas sans inconvénient (elle fait disparaître la possibilité d'appeler des renforts), mais elle donne à l'Overlord une véritable machine à tuer, qui est capable d'attaquer souvent, est franchement difficile à éliminer et peut en un seul mouvement se rendre à n'importe quel point du plateau.

Nous aurions pu chercher à atteindre l'autre condition de victoire, mais elle ne paraissait guère plus aisée. Autant le sorcier est assez vulnérable s'il n'est pas entouré de membres de son équipage, autant le chef du navire ennemi est très costaud : avec 3 points d'armure et 8 points de vie, il n'y a guère que Conan qui puisse lui infliger autre chose que des égratignures (et encore faut-il qu'il ait suffisamment de gemmes d'énergie à sa disposition).
Répondre
#28
En plus du fait qu'on se soit plantés sur le sort de Rage de Bori (qui ne peut être lancé qu'une fois par tour, par deux), je vois dans la FAQ du scénario qu'il y a un certains nombre de règles qu'on n'a pas jouées comme on aurait dû.
(en même temps, c'est écrit nulle part, à part dans la FAQ !)

-depuis la zone d'escalier, le seul mouvement possible est d'aller sur la zone qui fait face aux marches (ça rend les renforts/ressuscités un peu moins mobiles)
-en plus d'utiliser 1 gemme pour activer 1 figurine qui fait son mouvement gratuit puis une attaque, Bêlit (ou tout perso ayant la compétence Commandement) peut aussi dépenser des gemmes supplémentaires comme l'Overlord : 1 gemme par mouvement supplémentaire et par figurine, 1 gemme par dé orange pour une défense active.
-Zaporavo n'aurait pas été gêné par Conan pour son saut (la gêne pourrait s'appliquer au lancer de dé du saut et à la dépense de points de mouvement... on l'a joué tel que le test de saut n'est pas affecté, mais ça prenait quand même 3 points de mouvement au lieu de 2 pour quitter la case de Conan et sauter deux cases plus loin... or en fait, ni le test ni le mouvement ne sont affectés, apparemment...)
-il y aussi un dénivelé dans les escaliers... en gros le surplomb donne un +1 pour tirer sur les figurines qui sont dans l'escalier.

Je me demande aussi si on n'a pas inversé les positions de départ de Zaporavo et de Skuthus.
Ce qui rendrait impossible que Skuthus se fasse expédier dès le premier tour par un tir groupé de toutes les attaques à distance des Héros.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#29
Ah oui, ça m'aurait été bien utile pour faire durer plus longtemps mes boucliers hu gardes du corps !
Répondre
#30
C'est clair !
Sans leur défense j'ai déjà galéré pour tous les éliminer. Ça m'a pris 5 tours, 2 quatuors de pirates (qui ont tué 2 gardes) et 3 résurrections d'archers bossoniens (qui ont tué 3 gardes et Belit à eux seize).
Si en plus on peut les défendre ça devient presque impossible sans démon !

Même si je me dis que toutes les gemmes que tu aurais mises en défense des gardes, c'est autant que tu n'aurais pas mis en défense de Belit ou pour taper.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)