Le scenario principal / héros / totems / brume
#1
*ce message est régulièrement mis à jour !*


Mon scenario vient de sortir, il est tout frais : A LIRE ABSOLUMENT  Cool
Vous le retrouverez dans ce topic, il s'agit de mon dernier message écrit !! 

(Progression actuelle du projet --> Débat d'idées, brainstorming, le début en quelque sorte)

Quid de l'univers, de la magie, et comment naviguer entre les îles ? --> le monde est d'apparence "banale", mais il y aurait certainement quelques créatures issues d'un folklore qu'on s'inventera entre nous, histoire d'ajouter quelques belles rencontres non-humaines. Les dieux sont présents dans la culture, vénérés de leur peuple et il est acquis que les dieux choisissent certains d'entre eux pour en faire des sorciers (en gros, certaines personnes ont ça dans le sang, et pas d'autres). Les îles sont accessibles en radeau/pirogue. À partir d'une île, on peut au moins voir les îles voisines (elles ne sont pas très éloignées). 

Comment activer les totems ? --> Chacun peut inventer une "énigme" (énigme par observation, par association d'objets/manoeuvres, un gardien à "vaincre", ou une incantation mystère (un mot, une phrase) à trouver à partir d'indices parsemés sur l'île.) Tous les totems sont différents (libre interprétation) en taille, forme, tant que ça colle avec l'ambiance. Petit totem en bois, ou statue à la "île de Pâques". Je préconise que chacun puisse se débrouiller pour que les méthodes de résolution soient présents dans leur île, ou alors il devra être explicité dans l'île précédent la vôtre qu'il y ait besoin de "tel" ou "tel" objet pour l'île "suivante" (la vôtre).

C'est quoi cette brume ? Comment agit-elle ? --> C'est une brume légère et présente partout qui provoque des effets très variables (et peut se révéler "mortelle" par conséquence de l'illusion/effets provoquée), et qui recouvre tout l'archipel. Le héros n'y est pas immunisé, sauf lors de l'utilisation d'une décoction qui lui fera reprendre ses esprits et voir la réalité autour de lui (lors de paragraphes adaptés). L'effet pourra varier d'un île à une autre, alors le joueur ne sait jamais trop à quoi s'attendre... 

Qui est le héros ? --> C'est un vieux sorcier (le terme "Mage" me dérange) grognon et solitaire. Un ermite qui fut à une époque respecté, mais aujourd'hui personne n'emploie ses services ou ne prie les dieux, alors personne ne le prend plus au sérieux ; à l'annonce d'un rêve prémonitoire il prend conscience que l'archipel est en danger ; affaibli par l'âge, mais fort d'une longue expérience, il part tout seul comme un gland chercher de vieux totems que tout le monde a oublié. Le héros peut donc faire usage de ses compétences de sorcier (divination, alchimie, chamanisme...), se repérer ou survivre dans la nature, mais il a des défauts comme sa mémoire, son corps qui ne lui permet pas de nager des centaines de mètres, ni de faire des acrobaties. 



*ce message est régulièrement mis à jour !*
~ Par la barbe de mes aïeux !! ~
~ La Dèche: incarnez un sdf dans cette mini-aventure ~
#2
Dans mon projet d'île, le héros active un totem en accomplissant certains actes préliminaires puis en réalisant une sorte de rituel devant lui. Et cela n'a rien d'érotique, hein...
Je compte donc sur une bonne dose de magie. Je vois que Namron a mis des points d'interrogation à "magie" dans ses topics  Eek ! Stress...
#3
Ma proposition:

Le héros, Hydrachille l'ambidextre, est un mage érudit anciennement guerrier mais encore bien conservé pour son âge faisant partie de la minorité Ather de l'île principale, peuplée essentiellement de Xudocs. Cette minorité est restée fidèle aux dieux des totems, contrairement à l'autre qui prie Le Dieu du Sel, principale ressource économique de leur île. Arrive le jour où un brouillard toxique se répand à travers l'archipel, tuant tout sur son passage et laissant des terres dévastées et impropres à la culture. Toutes les tentatives pour limiter son expansion échouent. Hydrachille de par sa connaissance des textes anciens se rend compte qu'il y a un lien entre l'abandon de ces ancien totems et le fléau actuel et tente d'organiser une expédition, mais les volontaires se font rares, les Ather étant méprisés et leurs croyances ancestrales non reconnues des Xudocs. Le héros décide par conséquent de partir seul prier et enchanter les totems pour mettre fin à la malédiction divine. Problème: depuis le temps,leur emplacement connu dans l'archipel à été perdu.
#4
J'aime beaucoup cette intro, yksin, pour le coup ça commence à m'inspirer ! En ce qui me concerne, je suis intéressé par le projet collectif mais je réserve ma participation parce que justement j'ai besoin d'avoir un fil conducteur plus précis auquel me rattacher. Ta proposition (ou une autre avec le même niveau de détail) est du genre à activer mes neurones; merci !
#5
(11/04/2016, 10:33)yksin a écrit : lien entre l'abandon de ces ancien totems et le fléau actuel
J'aime l'idée d'abandon des anciens totems.

Citation :les Ather étant méprisés et leurs croyances ancestrales non reconnues des Xudocs. Le héros décide par conséquent de partir seul prier et enchanter les totems pour mettre fin à la malédiction divine. Problème: depuis le temps,leur emplacement connu dans l'archipel à été perdu.
J'aime. 

Citation :l'autre prie Le Dieu du Sel, principale ressource économique de leur île.
Religion monothéiste qui se serait imposée face à une religion polythéiste : OK. Voir si on a pas mieux que le dieu du sel.

Citation :Hydrachille l'ambidextre, [...] minorité Ather de l'île principale, peuplée essentiellement de Xudocs.
J'aime beaucoup moins. Pas fan des gros trucs fantasy avec des noms grandiloquents ou trop explicites. Pas fan non plus des peuples avec chacun un nom : les Trucs contre les Machins. Je caricature, hein... Je préférerais que tout le monde fasse partie dans ce cas d'un même peuple, avec une religion officielle monothéiste. Quelques individus ont encore foi en une ancienne religion polythéiste.
Bon, j'avoue que si ces religions ont des noms, leurs croyants vont aussi en avoir. Mais on ne distinguera pas deux peuples, mais deux religions.
J'imagine bien le héros rencontrer des gens qui croient encore à ces totems, mais qui n'ont jamais pratiqué et ne savent donc rien. Ou quelques bribes.

OU ALORS
oui, deux peuples, mais vraiment différents (races différentes). 

Tout ça est très subjectif...
#6
Je vous invite à laisser libre court à votre inspiration (tenant compte des quelques éléments connus : un univers fantasy, un archipel, des peuples probablement inspirés de souches polynésiennes, de la magie (oui Shamutanti j'attendais le résultat du thème avant de confirmer). 

Pour ma part je verrai bien un homme né sur l'archipel mais l'ayant quitté vers ses quinze ans pour faire fortune sur le continent le plus proche. Il a aujourd'hui une bonne cinquantaine, certainement doué dans des arts divers (combat, magie, musique? autre?). 

Vivant sur le continent voisin (mais lointain) et ayant eu un rêve prémonitoire, il décide de retourner sur sa terre natale... et après plusieurs jours de tempête, jusqu'au bord de la noyade, il arrive enfin à l'archipel... sauf que depuis tout ce temps beaucoup de choses ont changées, et personne ne le reconnaît (personne ? hormis peut-être le sage du village... héhéhé).

Il apprend que son peuple s'est divisé, ce qui a créé des tensions, et les insurgés sont venu s'installer de l'autre côté de l'archipel. Ils vénèrent des dieux obscures et s'abandonnent parfois à des rapts à l'approche de la nouvelle lune. 

C'est à ce moment qu'une personne ensanglantée entre brusquement dans la cabane du vieux sage : tout se déroule comme dans le rêve prémonitoire du héros ! La jeune femme raconte brievement qu'elle a pu s'échapper du peuple voisin, et vous alerte que les X dieux ("X" correspondant au nombre de totems dans l'archipel) disparaîtront lors de la venue de "XxxxtrucmachinxxxX" (le nom du dieu des méchants) ! La seule façon de remettre l'ordre en place est donc de faire appel à tous les dieux, en allant se recueillir sur chacun des totems de l'archipel !

Le héros étant exténué de son périple marin doit se reposer pour la soirée... il fait ses derniers préparatifs et va se coucher.

Que se passe-t-il le lendemain matin ??  Wink
~ Par la barbe de mes aïeux !! ~
~ La Dèche: incarnez un sdf dans cette mini-aventure ~
#7
Pas super fan du "retour au lagon bleu" lol. Je préfère un type qui déboule de nulle part.
la version de yksin est un peu mieux, mais je trouve un peu trop facile le fait que TOUS les totems soient "perdu", surtout que c'est habité et que le héros serait un natif il me semble. Tout comme Shamutanti, je préférerais que les peuplades soient différentes, mais pas forcément en guerre ou opposée à mort. Ca n'empêchera par de trouver des pnj avec des inimitiés !

Moi, je kifferai un truc plus sympa : un bateau de pirates qui s'empale dans cette région perdue à cause du brouillard de guerre (oups, pardon, un reste de Civi V Mrgreen ) magique ou koikesse (j'ai pas d'idée pour ce truc). Et bien évidemment, casser du brouillard ou du totem devrait lui permettre de s'en sortir. La cerise sur le gâteau de cette proposition, on peut créer divers archétypes du héros, (seul) survivant : flibustier, capitaine, prisonnier, esclave, marin, toussa....
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
#8
Voyons, quelle est l'idée la plus tordue que je puisse trouver ?

L'avatar ?

Être aux multiples visages et personnalités, il n'a pas d'apparence ou de psychologie permanente, variant irrépressiblement entre une multitude. Toutes ses formes suivent cependant le même archétype, celui d'un humain solitaire et débrouillard.

Il ne sait pas lui-même ce qu'il est exactement, mais est irrépressiblement attiré par les totems.

Oui, c'est une excuse bien commode pour expliquer les différences d'interprétation subtiles ou moins subtiles qui ne vont pas manquer d'apparaître entre deux auteurs. Et l'amnésie (partielle ou totale) une autre astuce si pratique pour pouvoir commencer à écrire sans avoir tout bien défini.
#9
J'aime bien l'idée d'une culture polythéiste ; chacun s'approprie un dieu auquel est attribué un totem. 
-- Un totem par île, donc un dieu représenté par île ! Donc oui d'accord pour que tu mette le Dieu du Sel chez toi Yksin (tant que ça fait pas kitsch dans l'oeuvre commune).

Skarn, l'idée sur le héros aux facettes multiples fait réfléchir... je trouve le côté "amnésique" sur-vu (donc trop peu accrocheur pour un début). Par contre la personnalité que tu décris pourrait être liée à tout autre chose, une conséquence, une séquelle de son utilisation de la magie, le brouillard qui altère son être... (du moins si cela te plaît). De toute façon on est d'accord, le héros EST solitaire et débrouillard. 

Caïthness, hum.... pas de troll, merci ; déjà que le film n'a rien à voir avec ce que j'ai décrit, donc "yapa kompri".
-> On laissera le thème des pirates à l'autre projet "Archipel" qui était un autre projet... mon attention se tourne vers les "archétypes" mais tout bien réfléchi on peut faire de la spécialisation sans passer par cela ; par exemple, proposer une liste de compétences comme dans les Loup Solitaire.

Gynogege : ne soit pas pressé, on est en phase de débat d'idées... donc si tu te sens mieux à travailler sur une base solide, pas de soucis !  Cool N'hésite pas à proposer des trucs si l'inspiration te vient !

(+ M-à-J du premier message)
~ Par la barbe de mes aïeux !! ~
~ La Dèche: incarnez un sdf dans cette mini-aventure ~
#10
A titre perso, je préfère la version de yksin (au passage, je n'avais remarqué qu'il y avait un vic et un vik, j'ai toujours répondu comme si c'était le même lol)

Pour le background, il va loin, mais c'est surtout pour le côté : mec qui vit dans l'Archipel et qui le connait déjà.
Et j'aime bien l'idée d'un vieux mage-guerrier grognon et solitaire que personne ne prend au sérieux, et qui part tout seul comme un gland chercher de vieux totems que tout le monde a oublié.
En plus, elle a un avantage, c'est qu'elle peut permettre rapidement de donner des infos sur une île : vous vous souvenez avoir lu dans vos bouquins que cette île bla bla bla... Au simplement dire en cas de mystère : vous aviez entendu parler de cette île il y a longtemps mais vous avez oublié, ou alors vous ne vous êtes jamais documenté sur cette île, etc...
L'idée que la brume ait des effets différents selon les îles est excellente.

EDIT : pour les peuples, le plus simple est peut-être de dire qu'ils sont en paix mais se détestent ? Parce qu'une guerre ce serait trop compliqué, mais cela peut être intéressant qu'un groupe ait des réactions - à son égard, et un autre +.
#11
(11/04/2016, 20:01)Namron le Barbu a écrit : mon attention se tourne vers les "archétypes" mais tout bien réfléchi on peut faire de la spécialisation sans passer par cela ; par exemple, proposer une liste de compétences comme dans les Loup Solitaire.
On peut se la faire aussi a la Destin chaipukoi (on ne gère que des compétences).

Pour la brume faudrait une explication assez claire : Qui l'a émis ? Dans quel but (si c'est volontaire) ? Et quand tout est fini, qu'est-ce qui se passe ? La brume a-t-elle un effet sur faune/flore ou c'est juste un fog a couper au couteau (dans ce dernier cas, quid des descriptions visuelles Mrgreen ? <- corollaire : on peut jouer un aveugle Lool )
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
#12
J'ai pas tout lu vos topics dans le détail mais votre archipel me rappelle le jeu Koh Lanta (totems d'immunité) et surtout le Pirate des Sept Mers (Destins 1).
Quelqu'un a pensé à une île sous-marine accessible si on a un objet/sort pour respirer sous l'eau ?
#13
(12/04/2016, 08:12)linflas a écrit : J'ai pas tout lu vos topics dans le détail mais votre archipel me rappelle le jeu Koh Lanta (totems d'immunité) et surtout le Pirate des Sept Mers (Destins 1).
Quelqu'un a pensé à une île sous-marine accessible si on a un objet/sort pour respirer sous l'eau ?
ca me rappelle ca Lool
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
#14
(12/04/2016, 06:47)Caïthness a écrit : Pour la brume faudrait une explication assez claire : Qui l'a émis ? Dans quel but (si c'est volontaire) ? Et quand tout est fini, qu'est-ce qui se passe ? La brume a-t-elle un effet sur faune/flore ou c'est juste un fog a couper au couteau (dans ce dernier cas, quid des descriptions visuelles Mrgreen ? <- corollaire : on peut jouer un aveugle Lool  )
en lisant le thread de Titipolo : faut-il forcement activer tous les totems ? si oui, chaque ile avec son totem doit-elle se finir forcement avec le totem active ? peut-on sortir d'une ile sans activer le totem ? Dans ce cas quid de la gestion de l'echec (condition de victoire toussa) ? et enfin, possibilité ou non d'avoir des iles sans totem ?
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
#15
(12/04/2016, 09:40)Caïthness a écrit : en lisant le thread de Titipolo : faut-il forcement activer tous les totems ? si oui, chaque ile avec son totem doit-elle se finir forcement avec le totem active ? peut-on sortir d'une ile sans activer le totem ? Dans ce cas quid de la gestion de l'echec (condition de victoire toussa) ? et enfin, possibilité ou non d'avoir des iles sans totem ?

Si l'on choisit de faire plusieurs iles sans totem, il faut au moins qu'elles aient une importance à jouer dans leur activation.




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)