La campagne impériale.
#61
@all
Show ContentSpoiler:
Répondre
#62
@all :
Show ContentSpoiler:

Et alors cette bière ? Elle est comment ? Et ce poulet aux haricots ? Et cette musique ?
Répondre
#63
(21/06/2014, 12:27)karandas nadostan a écrit : Mais c'est comme vous voulez , ce sera 2 pistoles , vous voulez de l'eau ou du vin pour accompagner?

Va pour 2 pistoles. Mais si même les militaires se ramollissent comme ça, je crains pour la défense de l'Empire !
Et je prendrai la chambre commune.


Citation : Je vous prie de ne pas importuner dame Isolde
(je te demande de lancer un d100)

48

@all
Show ContentSpoiler:
--
Vous êtes mort.
Répondre
#64
(De mémoire les elfes ont des carac de départ bien supérieures à celles des 3 autres races jouables de base. Je suppose que c´est compensé quelque part (moins de competences?) mais j´avoue que je ne vois pas trop comment en fait)

Lorsqu´on demande quel type de chambre, Valentina lâche:
-Une où y´a pas d´puces, si c´est pas trop d´mander!
@MJ
Show ContentSpoiler:
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#65
Alors que Malmir achève sa chanson toutes les personnes présentes dans la salle applaudissent , l'aubergiste est emballé et même Dame Isolde semble apprécier la représentation de l'elfe.

L'aubergiste lui lance des instructions au serveur qui disparaît quelques instants dans les cuisines avant de revenir servir de la bière aux deux cochers et à votre groupe. Cependant c'est l'aubergiste lui même qui vous l'apporte à table. La bière est particulièrement bonne vous apprenez qu'elle est brassée ici même au relais de la Diligence.

Vous apprenez que l'aubergiste se nomme Gustav Fondleburger ,il vous offre volontiers la tournée et reconnaît qu'il a peut être un peu exagéré sur le prix des repas qui passe finalement à 7 pistoles. La représentation de Malmir a détendue l'atmosphère même si Dame Isolde ne semble pas désireuse de communiquer avec qui que ce soit et le jeune homme est toujours plongé dans son livre.

Puis enfin Gustav vous ramène le repas, la cuisine est de très bonne qualité et le pain délicieux. Vous vous régalez sauf Johann.Et alors que l'addition vous est apportée ( 1CO et 17 pistoles) l'homme du bout du comptoir s'approche de vous.

Souriant il vous propose de vous offrir un verre.
Répondre
#66
à l'aubergiste :
- Merci pour la tournée. Votre bière est bien bonne, et je m'y connais un peu. Pour moi aussi, ce sera la chambre Commune.

au nouvel arrivant :
je lui fait un sourire également
- Un verre ? Avec plaisir ! Venez donc vous asseoir avec nous. Je me nomme Wolfram.
Répondre
#67
@ all :
- Ami(e)s, n'y voyez pas malice ou méfiance de ma part, je préfère prendre une chambre seule en ce qui me concerne. Et merci pour avoir apprécié ma musique, voilà qui me réchauffe le coeur.

@ Au nouvel arrivant :
- Merci, mais je pense arrêter là, je n'ai pas l'habitude de l'alcool et la bière me tourne déjà la tête...
Anywhere out of the world
Répondre
#68
Je griffonne dans mon petit carnet avant de le refaire disparaître.

@ aubergiste: " Un remarquable repas, maître aubergiste. La chambre commune sera certainement, hum, très satisfaisante."

@ nouvel arrivant: "Monsieur, je vous sais gré de votre, hum, courtoisie. Hum, Harbull Pédipoil ( des Pédipoil de Barliton ), herboriste, à votre service pour un tarif très modique, hum, si vous en avez besoin."

EDIT: finalement trouvé la couleur…
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#69
-Aaah! M´sire "Zieux fuyants" daigne enfin s´joindre à nous! Eh ouais mon gars, à peine entrée j´ai r´péré la façon qu´t´avais d´nous r´luquer en f´sant semblant d´rien. T´es pas vraiment du genre discret... T´as un truc à nous d´mander: jamais j´ai vu un type offrir une tournée à des inconnus sans rien vouloir en r´tour. Allez, tu peux déballer ton sac, ça f´ra gagner du temps, même si j´dis pas non pour la bière!
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre
#70
(À l'homme)
C'est bien bon de voir des personnes conviviales.

(Assez fort pour que les trois femmes entendent, la bière et le peu de nourriture pour l'absorber aidant)
Regardez cette « dame Isolde » : obligée de fréquenter le bas-peuple, mais cela lui pèse. Qu'est-ce qui peut bien la pousser à vaincre son aversion pour nous autres, on le saura sans doute pas.

(En regardant la demoiselle timide qui l'accompagne.)
C'est bien dommage, j'aurai bien fait plus ample connaissance, mais je sens que ce n'est pas le moment. De toute façon, tous les méandres mènent à l'océan, et le Reik n'est pas si large ! Ha !
(J'essuie la mousse de ma moustache avec le revers de ma manche.)
--
Vous êtes mort.
Répondre
#71
L'homme qui vient de vous adresser la parole est habillé avec élégance. Il porte une chemise à dentelles et par dessus une veste brodée. Sa chevelure est longue et bouclée et il arbore à la joue gauche un faux grain de beauté. Il vous sourit tour à tour mais s'arrête net sur Valentina.

Hé jeune fille! Je n'ai rien de particulier à te demander mais si tu as quelque chose à offrir je suis à l'écoute!

Il sourit malicieusement et régulièrement tandis qu'il vous parle se tripote le nez.Il a un fort accent bretonnien.

Je me présente amis. Je suis Philippe Destrees et je suis en route pour Altdorf afin d'y rencontrer un vieil ami.

Mes compagnons de route ne sont pas très...


Il jette un coup d'oeil entendu vers les trois femmes puis le jeune homme toujours aussi absorbé par sa lecture.

...communicatifs. Bref! Je ne désire rien d'autre que prendre des nouvelles avec vous histoire de partager un petit bout de soirée avant d'aller se reposer!

Dame Isolde et sa petite compagnie montent dans leur chambre.Les deux cochers sont eux complètement ivres mais toujours aussi hilares. Gustav vous rejoint à son tour et Philippe lui transmet la commande et le gros aubergiste s'exécute aussitôt tandis qu'il va chercher la commande Philippe s'assoit à votre table.

Alors amis? Quel bon vent vous amène? Je me rends comme je vous l'ai dit à Altdorf mais je suis originaire de Bretonnie , le voyage est tranquille mais inquiétant. A Marienbourg j'ai entendu dire que les routes étaient infestées de bandits. Mais nous en avons rencontré aucun...et vous où allez vous?
Répondre
#72
@ l'élégant
L'amitié, hum, est une des grandes joies de l'existence. Quant à moi je me rends à Altdorf pour affaires.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#73
Phillipe@:
Salutation élégant voyageur, pour ma part, et comme M. Pédipoil, je me rend à Altdorf pour affaires...
Et merci en tout cas pour la tournée...
Un jour je reviendrai ! Avec une vrai bonne création, de qualité ! Un jour...

site pour mes sagas mp3 : http://totypice.fr/
Facebook en tant que créateur : https://www.facebook.com/yggdrasilvanaheimproduction/
Répondre
#74
J'ai la même destination que les autres ( dis-je en désignant mes compagnons qui viennent de parler.)
D'où l'intérêt de faire le voyage ensemble, afin d'éviter des mauvaises rencontres, comme vous-dîtes.
Répondre
#75
- Tiendrons-nous tous ensemble dans la même voiture ? Nous voilà un groupe assez conséquent...
Me tournant vers les autres :
- A ce propos, ne vaudrait-il pas mieux s'occuper de cela tout de suite et réserver dès maintenant notre voyage ?
Jetant un regard vers les deux cochers :
- En espérant que ces deux coquins aient désaoûlé d'ici là et n'aillent pas nous faire verser dans une ravine...
Anywhere out of the world
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)