Au secours, mathématiques !!!
#31
Merci Caïthness pour tes conseils sur mon système :

Je ne prévois aucune mort subite dans les combats. Peut-être pour les rares boss de fin, mais ces morts seraient probablement évitables avec des bonus en habileté par ex.

Il y aura des palliers irréguliers (celui que j'avais mis était juste pour l'exemple).
Je cherche surtout à :
- garder un oeil sur les équiprobabilités pour ne pas avoir de combats inégaux,
- scénariser chaque coup porté ou reçu. Rarement, certains seront des numéros de § où se rendre pour avoir un effet de surprise.
- avoir un seul lancer de dé à chaque round pour plus de rapidité, (je trouve que les combats interminables où il faut faire des maths pour calculer les dégâts nuisent à l'immersion)

Sur l'Habileté, tu as raison, j'ai été vicitme du traumatisme des DF. Je vais déjà essayer de passer les malus/bonus de - 2 à + 2, entre autre...

Pour les bonus défensifs ou offensifs, c'est vrai que je suis coincé avec les palliers intermédiaires : le + simple serait peut-être de choisir avant chaque lancer de majorer de 1 soit les n° 1, 2, 3 (défense), soit de majorer les n° 7,8,9 du dé. Mais comme ce serait cumulable avec l'Hab et qu'il y a certains palliers doubles, je crois que je dois revoir complètement ce système.

Pour le côté "je parie sur un n° du D10" = la feinte, il faudra sûrement que j'en augmente les effets... soit en terme de dégâts, soit peut-être en faisant des synergies avec des talents/comptétences comme tu le signales . Je pense vraiment que la feinte a un fort bonus ludique, un petit côté casino, mais avec 1 chance sur 10 l'impact est limité.

En tout cas merci pour tes remarques, et cela confirme bien l'impresssion que j'avais : on n'a pas toujours le recul nécessaire avec ses propres règles et les avis extérieurs sont très importants...

Excuse-moi Sunkmanitou d'avoir quelque peu parasité ton sujet, je redeviens silencieux maintenant.
Répondre
#32
Tholdur le bon a écrit :C'est vrai que c'est souvent un écueil chez "ceux qui savent", de se mettre à la place de "ceux qui ne savent pas" et pour lesquels "l'évidence" n'est justement pas si évidente!
Je te remercie publiquement de ressentir un peu la même chose que moi lors de cet échange de coups de feu entre Hearshey et moi.
Je sais bien que Caïthness disait ça pour "piquer", mais on m'a tellement gonflé avec mon super niveau en maths quand j'étais gosse, que maintenant dès qu'on aborde ce sujet en se foutant de moi, mon coté "calabrais" ressort au galop ( Wink ).
Bref, pour en revenir à ta phrase, citée ici, pour moi c'est la base de la transmission du savoir. Je te prends un exemple tout con :
Je joue de la batterie depuis l'âge de 10 ans, j'en ai 30. Lorsque je vois des jeunes jouer dans la rue ou dans des bars, je me dis :
Putain le mec ça doit pas faire longtemps qu'il joue, mais qu'est ce qu'il envoie ! Putain il y croit ! Et ça me fait plaisir. Point.
Après que certains aient du mal à "descendre" au niveau des ignares comme moi en maths, je le conçoit, mais alors il vaut mieux s'abstenir que de blesser. C'est pour cela que j'ai demandé à Caïthness si elle était prof de maths et Italienne ou espagnole au vu de son caractère Explosif. Wink
Enfin, le sujet est clos je ne suis pas fâché avec Hearshey mais merci quand même de ton soutien...

Tholdur le sage a écrit :au final la sagesse Sioux s'est manifestée des deux côtés, c'est tant mieux
*** Wink ***

Pour les règles futures, tu as raison quant au distances de combats, je suis un peu parti en couille mais comme je le disais à Oiseau sur le feedback de mon avh, je voulais "scénariser" les combats, peut être un poil trop ambitieux...
Pour les caractéristiques, il est vrai qu'utiliser un perso prédéfini ou laisser le jouer répartir ses forces et ses faiblesses est une bonne idée. Là aussi Caïthness me l'a bien expliqué :
Citation : Dans une situation donnée, le personnage le plus faible doit s'en sortir avec au maxi-pire 50% de chance (avec tout les bonus possibles compris). L'option "sans bonus possible" rend l'aventure plus facile, bien entendu.
2) Le personnage le plus fort (avec tout les bonus possibles compris) doit toujours avoir un challenge, et non lancer des dés pour lancer des dés perce qu'il à 100% de chance de gagner le combat ("à vaincre sans péril on triomphe sans gloire", comme y disent Neutre
Donc tout le travail réside dans l'équilibrage de départ et donc par logique dans cette putain d'amplitude Evil

Pour mon tableau des coups portés, j'ai de la suite dans les idées (calabrais, j'lai dit ! Suivez !) et je pense avoir trouvé un truc qui fonctionne, ni trop lourd, ni trop simpliste, avec PAS du tout d'habileté. Ha ha !

Affaire à suivre. Gne

VIC a écrit :Excuse-moi Sunkmanitu d'avoir quelque peu parasité ton sujet, je redeviens silencieux maintenant.
Mais mon brave VIC, il n'y a pas un brin de problème, le forum est là pour nous tous, tes questions intéressent et sont en plus dans le thème des maths (Berk ?!) Wink
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre
#33
(05/02/2010, 01:58)Caïthness a écrit : Reste à savoir si c'est un dommage collatéral ou si c'était voulu par l'auteur

Je voterais pour le dommage collatéral mais on peut toujours laisser le bénéfice du doute Confus
Répondre
#34
Wink 
Bonne lecture Sunkmanitu Mrgreen

Aller, on tourne l'Apache Lool
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#35
Caïthness a écrit :Bonne lecture Sunkmanitu Mrgreen
Alors voilà le genre de conseils que j'aime ! Là au moins tu es plus objective, constructive et gentille. Merci beaucoup pour ce lien et crois moi je vais le potasser. Wink

Caïthness a écrit :Aller, on tourne l'Apache Lool
et voilà le genre d'humour sympa qui ne blesse pas ! Merci Votre honneur ! Lool

See you soon, miss Hearshey.
lorsque chantent les cigales, sois sûr d'avoir des glaçons au congel... Proverbe provençal amateur de pastaga
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)