Les Mondes de l'Aleph 2 ~ Les Portes du Daleth
#46
(25/12/2009, 07:33)Oiseau a écrit : Bon, alors maintenant que tout le monde est mature, que fait-on avec le projet ?
On laisse le projet maturer aussi (comme le pinard Mrgreen )
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#47
Je suis presque à la fin, je vais faire un feedback ce soir.

Mais je trouve qu'Aragorn (si j'ai des réserves sur la qualité de l'oeuvre en elle-même, mais ça le concerne autant lui que moi et tout le monde), a honnêtement rempli son rôle de chef de projet. Il est loin d'avoir foiré comme l'a dit Caïthness.
c'est vrai, très peu de fautes d'orthographe, je n'ai rencontré aucune erreur de renvoie, les liens entre les mondes sont crédibles, quelques allusions au passé du personnage ont été subtilement rajoutées, on perçoit bien les styles des différents auteurs, après certains choix me laissent sceptiques, mais ça c'est le coté artistique, personne n'a vraiment raison et personne tort.
Je suis désolé, au niveau de son rôle de chef de projet, il a su mener le bateau au bout et l'a fait avec humilité et discrétion.
Et surtout, contrairement à ce qui a été dit, je ne trouve pas qu'il n'ait pensé qu'à lui et ait cherché à s'approprier l'œuvre. Les auteurs ont été globalement respectés, ça se sent, et je pense que s'il a fait des erreurs qui ont froissé les susceptibilités, ce n'était que des maladresses et pas autre chose.
Répondre
#48
Perso, je trouve que Caïthness devrait quand même s'excuser pour avoir parlé à Aragorn comme elle l'a fait.
ça ne se fait vraiment pas. On est une communauté, et l'une des rares, alors je trouve qu'on ne devrait pas se tirer dans les pattes et se parler respectueusement.
Adieu vieux frère, ton nom sera à jamais gravé dans mon coeur. Repose en paix.
~ Force et Honneur.. ~
Répondre
#49
J'abonde dans le sens de Sukumvit. Pour avoir collaboré avec Aragorn sur le Marais (on était même co-responsables de la quête du Mal), je pense que c'est quelqu'un de fiable, sur qui on peut toujours compter. Et ça, c'est très précieux !

Pour le projet de l'Aleph 2, il a fait ça à sa main, tranquillement et humblement. Je trouve aussi que les critiques de Caithness, si elles ne sont peut-être pas totalement infondées (mais à vrai dire, je n'ai même pas eu le temps de télécharger la version finale, donc j'en sais rien) sont un peu trop violentes. Aragorn a peut-être changé quelques formulations, il l'a sûrement fait pour harmoniser les styles sur l'ensemble de l'AVH, et pas pour se la jouer "j'écris mieux que tout le monde alors je change tout". Il aurait pu le dire, mais tout dépend de l'ampleur des changements... Quant aux erreurs de renvoi, il y en a toujours, c'est obligé : rien qu'un problème de phrase cible (un "au" oublié dans "rendez-vous au") peut foutre un bordel monstre.

Allez Reviens! Sad


Répondre
#50
*Tous les membres du forum se coiffent d'un chapeau pointu et d'une langue de belle-mère et débarquent chez Aragorn pour faire la fête !
[Image: banane.gif][Image: banane.gif][Image: banane.gif][Image: banane.gif][Image: banane.gif][Image: banane.gif][Image: banane.gif][Image: banane.gif]

*JFM met un bon Edguy sur la platine et fait péter les bières ! [Image: pcheers1.gif]

Hauts les coeurs, Aragorn !
Ne prends pas de distance avec nous pour une histoire de ce genre, ce serait dommage.
Prendre du recul par rapport à une critique (surtout mauvaise), d'accord. Mais pas avec ses joyeux camarades biblio-ludophiles ! Wink
Répondre
#51
Et béh, c'est animé ici.

Les jugements n'ont d'importance que la seule importance qu'on veut sois-même bien leur accorder.


Et le travail est une qualité qui ne peut que tirer vers le haut, sachant que dans la vie, on ne fait jamais plaisir à tout le monde. Alleeeeez, la vie continue, et il ne faut pas renoncer, suite à deux ou trois critiques.

Si ça peut rassurer, il n'y a qu'à voir ce que se prennent dans la gueule Sarko et Ségo au quotidien. C'est autrement plus virulent, et c'est autrement plus étalé sur la place publique nationale. :-)
Répondre
#52
Bon, mon " exil" n'aura pas duré bien longtemps, me revoilà déjà.

J'ai eu tort de réagir comme je l'ai fait mais ça a été une somme de petites choses : une mauvaise journée, de la fatigue et ça a un peu explosé. Les critiques de Caithness sur l'AVH étaient pour la plupart fondées mais les remarques plus personnelles étaient blessantes et ont été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Mais après une semaine de calme, j'ai fait la part des choses et je ne voulais pas semer le trouble entre les membres. Je regrette simplement qu'un projet amateur, sans but autre que celui d'écrire et de faire partager quelque chose, soit devenu l'objet de telles tensions. Voilà pourquoi, il est bon de crever l'abcès.

Pour en revenir au projet, il participera finalement au yaz. La version 1.1 corrige les bug soulignés, pas mal de fautes et simplifie le premier monde. J'ai également ajouté un mini-monde de Sukumvit et un autre monde a été déplacé.

Voilà, je suis en tout cas très content d'être de retour ici, l'ambiance de ce forum me manquait. J'attends vos feedbacks et ne vous inquiétez pas, je les accepterai. Smile
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#53
Salut tous après des mois d'absence sur le forum. Big Grin

Je n'ai pas pu aider Aragorn en corrigeant mon monde, malgré les remarques pertinentes de vos critiques pour l'améliorer. La cause ? D'abord j'ai bien essayé de le corriger, mais j'étais mécontent du résultat, et j'avais du mal à me replonger dans le récit des mois après sa rédaction. Surtout, pas mal de problèmes dans la vie réelle qui ont fait que la réécriture était au-dessus de mes forces. J'ai donc l'impression de vous avoir un peu lâché en cours de route, et je m'en excuse.

Il n'empêche que quand on voit le mal que j'ai eu et le temps que j'ai passé sur mon monde, je dois tirer mon chapeau à Aragorn pour sa patience et sa force de travail pour ce projet collectif, et rien que cela mérite le respect. Je n'ai pas encore pu juger du résultat final mais j'espère y remédier un jour.

Bon en tout cas ça me fait plaisir de retrouver certains d'entre vous... et n'oubliez pas: Peace & Love Copin on partage tous la même passion ici
Répondre
#54
Ca y est ! J'ai parcouru les mondes (en trichant sur les combats quand j'ai decouvert les stats des vers de sable et des spectres chasseurs : je suis devenu allergique au lancer de dés) et ai enfin acheve de reconstituer le Daleth... à ma deuxième tentative (la première fois, je suis mort dans l'Eglise pour avoir tenté de trop vite récupérer le Daleth). J'ai terminé dans le camp des Ranganathans, me méfiant jusqu'au bout, à tort ou à raison, des spectres chasseurs. Tout d'abord, bravo à tous car j'avais suivi vos travaux sur le forum et avais fini par croire que le projet s'averait trop ambitieux pour assurer la coordination de vos univers respectifs. Au final, c'est tres réussi d'autant que le souffle épique ne faiblit pas : au contraire, après quelques univers décalés pour "dépayser" (le magasin de Daleth, la planète aux crocodiles [Sukumvit : t'es vicieux... Tongue mais je m'en suis sorti !]), l'intérêt et la densité des univers ne cessent de s'accroître, avec des références multiples (de J-L.Borges à Silent Hill et Dune, avec quelques clins d'oeil a l'Oeil noir et aux LVDH dans les noms de lieux) jusqu'à culminer dans un final métaphysique qui engage la survie de l'Univers !!! oups de tous les univers voulais-je dire ! Le seul Univers que je n'ai pas trop apprécié parmi ceux que j'ai visités, alors qu'il m'avait au départ vraiment emballé, est celui qui commence au paragraphe 22 (celui des Technologiques et des Ph'lènes, dont l'on sort par la Tour de diamant) : c'est presque l'Univers le plus fouillé mais il est trop riche, part un peu dans tous les sens avec trop de quêtes artificiellement insérées dans la Quête du fragment du Daleth, des actions parfois un peu trop forcées (comme celle ou l'on détruit le Pot-de-Mangue sans trop s'être donné du mal à y réflechir) et une telle diversité de personnages qu'on a du mal à visualiser l'Univers qu'on visite. En fait, il aurait fallu le simplifier ou le développer davantage et, aussi, ne pas considérer qu'il va de soi que lorsqu'on rencontre un "on" ou un "il", c'est un humain. Par exemple, au paragraphe, je n'avais pas imaginer que les Technologiques étaient des humains et ne comprenais pourquoi je ne prenais pas plus de précautions pour entrer dans le village. Mon "cinéma mental" s'est parfois enrayé, dans ce monde, sur mon incapacité à visualiser la scène décrite en raison du flou excessif dû à la trop grande variété a priori possible des rencontres et des personnages. Mais je ne veux pas trop critiquer cet univers, qui contient aussi des passages réussis (notamment le début, avant l'arrivée dans la ville, lorsqu'on marche dans la foret escorté par les fées)... En fait, toute l'AVH est très agréable à lire car la diversité et l'originalité de vos mondes se reflètent aussi dans la diversite de vos styles respectifs d'écriture. De plus, j'ai relevé très peu de coquilles (juste quelques-unes en vrac ci-dessous).
para. 22 : vous secouez le frénétiquement --> vous le secouez frénétiquement
para.23 : j'aurais plutôt vu le baroudeur que le scientifique comme apte à démarrer une voiture sans les clefs... Je ne dis pas ça pour pinailler mais parce que le PFA qui suit est sinon assez injuste ! [mais je ne m'étais pas fait avoir : j'avais sauté dans la bouche d'égout et j'étais juste curieux de savoir ce qui se serait passé sinon]
para.122 : je ne comprends pas pourquoi on considère que le type qu'on a laissé en faction devant la jeep n'est pas avec nous (pour ceux qui ont cohé "corvée") : il est évident qu'on ne l'a pas abandonné.
para.491 : des collines que vous aviez aperçus --> des collines que vous aviez aperçues
para.508 : vous donnerez n'importe quoi --> vous donneriez n'importe quoi
para.682 : le choix des portes n'est pas cohérent avec les descriptions faites en fin de paragraphe : les couleurs ne sont pas les bonnes (cela dit, le Daleth est tellement instable Smile )
A part ça, le vocabulaire ponctuellement très littéraire n'est pas toujours employé à bon escient. Par exemple, une voix marmoréenne ne signifie pas une voix caverneuse mais une voix qui aurait l'apparence physique et la blancheur du marbre. Mais j'arrête de pinailler sur les détails et vous adresse un nouveau "Merci" pour les efforts auxquels vous avez consentis !
Répondre
#55
Note de la modération : J'ai mis le feedback d'AlvEric dans le sujet "Portes du Daleth" qui existait déjà.
Répondre
#56
Rolleyes 
(26/01/2010, 00:06)AlvEric a écrit : para. 22 : vous secouez le frénétiquement --> vous le secouez frénétiquement
1° paragraphe, 1° erreur Crybaby ça commence bien Grr (lol)


Bon la parole est à la défense Mrgreen :



Citation :Le seul Univers que je n'ai pas trop apprécié parmi ceux que j'ai visités, alors qu'il m'avait au départ vraiment emballé, est celui qui commence au paragraphe 22 (celui des Technologiques et des Ph'lènes, dont l'on sort par la Tour de diamant)...
Déjà, historiquement, c'est le monde qui a le plus souffert entre mon trop plein de bonnes idées et les contraintes subtiles du BG. Il a connu trois version (avec de gros changements de structure et de BG). Mais j'ai eu pas mal de feedback, ce qui m'a permis de beaucoup améliorer la dernière version, mais il est clair qu'il peut rester quelques incohérences.



Citation :...c'est presque l'Univers le plus fouillé mais il est trop riche, part un peu dans tous les sens avec trop de quêtes artificiellement insérées dans la Quête du fragment du Daleth, des actions parfois un peu trop forcées (comme celle ou l'on détruit le Pot-de-Mangue sans trop s'être donné du mal à y réflechir) et une telle diversité de personnages qu'on a du mal à visualiser l'Univers qu'on visite.
Ca part dans tout les sens ?? Trop de quêtes ? Tu peux préciser ta pensée, je ne crois pas qu'il y ai trop de quêtes dans ce monde, on essaye juste d'en sortir lol.

Pour les actions forcées (notamment le passage chez le roi), c'est exactement le genre de rafistolage que j'ai fais à la va-vite pour éviter une explosion du nombre de §. Je suis moi-même peu satisfait de ce passage, mais je n'avais pas envie de rentrer dans les détails (en plus d'être à cours d'idées pour ce passage précis qui n'existait pas à la conception).

Je ne comprend pas ce que tu appelles "profusion" de personnages, car ils sont assez compartimentés dans la progression de l'aventure (du moins ceux avec lesquels on parle). J'ai pas mal simplifié certaines descriptions pourtant ^^;



Citation :En fait, il aurait fallu le simplifier ou le développer davantage et, aussi, ne pas considérer qu'il va de soi que lorsqu'on rencontre un "on" ou un "il", c'est un humain. Par exemple, au paragraphe, je n'avais pas imaginer que les Technologiques étaient des humains et ne comprenais pourquoi je ne prenais pas plus de précautions pour entrer dans le village. Mon "cinéma mental" s'est parfois enrayé, dans ce monde, sur mon incapacité à visualiser la scène décrite en raison du flou excessif dû à la trop grande variété a priori possible des rencontres et des personnages. Mais je ne veux pas trop critiquer cet univers, qui contient aussi des passages réussis (notamment le début, avant l'arrivée dans la ville, lorsqu'on marche dans la foret escorté par les fées)...
Si je le developpais davantage, il devenait trop gros (j'ai supprimé 2 sous-intrigues lol). Quel paragraphe ?
J'ai revérifié un peu l'arborscence. Effectivement, cette histoire de technologique=humain est juste sous-entendue quand la Déesse-Fleur accuse le héros d'être un technologique (mais à cause du Daleth). Ce n'est qu'en rencontrant le Roi-Scorpion qu'on peu comprendre que la ville occupée par des humains. Confus

Merci pour ton feedback Big Grin
— Je suis la nouvelle impératrice ! Et toi tu vas mourir.
Lempi Chukwumoguey
Répondre
#57
Au fait, qq'un peut-il m'envoyer la version AVH (Advelh) de la version la plus récente du Daleth ? J'ai seulement le DOC et le PDF. C'est évidemment pour faciliter la version lisible en ligne — il me reste seulement trois aventures à mettre en HTML cette année.
Répondre
#58
Caithness : ce monde n'était pas référencé dans la liste des univers en dernière page et, honnêtement, je n'aurais pas deviné quand tu en étais l'auteur tant j'ai trouvé tes autres univers différemment structurés et écrits (notamment, l'écriture présentait des variations brusques de niveau de vocabulaire : "la nitescence des végétaux" vs "un exposé imbitable", qui m'avait fait pensé à l'introduction générale et je pensais qu'Aragorn était l'auteur de ce monde). Le paragraphe dont je parle, en évoquant l'arrivée dans le village, est le paragraphe 100. Je n'avais pas rencontré le Roi-Scorpion et je ne comprenais pas pourquoi, débarquant dans un univers parallèle si radicalement différent, j'entrais naivement dans un village peuplé d'êtres a priori étranges et hostiles (puisque j'avais pour mission d'en libérer les fées). Quant à la profusion des missions, c'est qu'après avoir rencontré la Pythie, on rebondit de sous-mission en sous-mission en étant fortement "contraint" dans nos choix. Personnellement, je préfère un univers plus simple mais où l'eventail d'actions est plus large (ce que tu as fait par ailleurs dans d'autres univers) et contribue à la mise sous tension du lecteur/joueur. Mais il n'en reste pas moins que j'ai aimé ton univers, surtout le début jusqu'à la rencontre de la Déesse-Fleur, joliment décrite et bien amenée (elle m'a un peu fait penser à Novalis et au rêve de la fleur bleue au début d'Henri d'Ofterdingen), et à la fin, avec la Tour de Diamant qui monte jusqu'au ciel (qui m'a fait un peu songer à la BD de Peeters-Schuiten). C'est le milieu que je trouve juste un peu plus "faible", par contraste avec le reste.
Répondre
#59
AlvEric a écrit :para.23 : j'aurais plutôt vu le baroudeur que le scientifique comme apte à démarrer une voiture sans les clefs... Je ne dis pas ça pour pinailler mais parce que le PFA qui suit est sinon assez injuste ! [mais je ne m'étais pas fait avoir : j'avais sauté dans la bouche d'égout et j'étais juste curieux de savoir ce qui se serait passé sinon]

J’ai pensé au scientifique car il faut certaines connaissances pour faire démarrer un engin sans les clés. Une fois que le moteur est en route, c’est clair qu’un baroudeur va prendre en main beaucoup plus facilement un véhicule qu’il découvre à l’instant. Mais j’ai peut-être mal compris les caractéristiques des persos ? Si oui, le baroudeur aurait effectivement sa place ici.
Répondre
#60
Merci pour les fautes, c'est relevé. Wink (pour le 122 et le 682, c'est gênant, je vérifie tout ça)
Je vois que la difficulté des combats pose problème : je pensai pourtant que le combat contre le ver était plutôt équilibré à deux ou trois ? (dans mon test c'était jouable). Concernant les Spectres, c'est vrai que leurs stats sont hautes mais étant des créatures sacrément balèzes, il me semblait illogique de leur mettre des stats pourris. Si trop de gens se plaignent toutefois, je modifierai ça dans la version 2.
Pour le monde de Caithness, c'est elle qui t'en parle le mieux mais dans ma version il est bien reférencé en dernière page. (c'est un détail mais quand même)
Pour le paragraphe 23, j'avais aussi hésité car le scientifique et le baroudeur semblaient correspondre. Dans le doute, j'ai laissé le choix original.
Sinon, merci de ton feedback qui est positif et je suis heureux que tu es pris du plaisir à lire cette AVH. Je suis surtout content que les mondes s'enchaînent bien car c'était la principale interrogation sur ce projet et dans ton cas, cela t'a visiblement plu.
Je pensais qu'en raison de sa taille, cette AVH serait lue en dernier mais tu fais exception à la règle. Wink

Oiseau : euh, j'ai pas de version ADVELH à jour, ayant effectué toutes les corrections sur la version Word. C'est grave ? Redface

EDIT : au 122, de quel mot de passe parles-tu ? Il n'y en a plus aucun qui entre en jeu dans ce paragraphe dans la version 1.1.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)