Samuraï tome I : les trois villages
#24
Le fait que les types sont possédés (ou que ce soient des monstres) rend l'affaire de tuer plus "facile". Le côté fanatique déshumanise les ennemis et donc rend plus acceptable leur mort. Pour revenir au moine possédé, on a même l'impression de l'avoir délivré, et c'est d'ailleurs récompensé en honneur.
Je me demande si tu t'es inspiré du principe de la "Forgisation" que l'on retrouve dans l'assassin royal, en tout cas le procédé m'a immédiatement fait penser à la saga de Robin Hobb.
Il sera plus dur de tuer un adversaire samouraï qui est un serviteur loyal de son maître, tout comme nous le sommes, et obéi donc strictement aux mêmes principes de fidélité. Peut-être qu'il pourra se rendre et qu'on lui accordera la possibilité de racheter son honneur par le suicide rituel?
Ca me fait penser au §18, que je n'ai pas eu la "chance" de lire, mais visiblement le rituel n'est pas "conforme". C'est peut-être un point un peu hors ambiance. Car le seppuku est un truc qui se prépare, lent. Et d'après ce qui en a été dit ici notre personnage semble agir soudainement et cela rompt avec le reste. Mais bon je n'ai pas lu, je n'ai pas d'avis définitif là-dessus, c'est peut-être un peu hors ambiance, à voir si je prends plus de risque pour ma prochaine tentative...

Je conçois mal le fait de changer de caractéristiques d'un tome à l'autre, car c'est comme si on prenait un autre personnage. J'espère donc que tu feras comme dans les LS, qu'on gagne une techniques secrète de plus et/ou de meilleures armes (voire un bonus de ki^^) si on garde le même personnage.

Pour mon parcours
Show Content
- Ne vous avais-je pas promis un confort incroyable, un moelleux incomparable?
- Si, et vraiment vous n'avez pas menti chère Senyakase... on est si bien installé...
- Tous nos produits sont créés sur-mesure. VolponeSofà, artigiani della qualità!
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: Samuraï tome I : les trois villages - par tholdur - 29/10/2012, 21:20



Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)