[02] La Cité des Pièges
#16
Il reste plus qu'à compléter la non-linéarité totale d'une gestion du temps, avec une table d'événements associée à chaque lieu (comme dans Le prisonnier - cf la discussion à ce sujet), avec des renvois multiples selon le profil choisi. Mouais, avec les formules magiques, ça doit bien pouvoir faire une AVH a 10000 paragraphes, tout ça... Smile
Répondre
#17
(06/04/2010, 13:33)H.d.V a écrit : bâtir une seconde aventure ayant Kharé pour cadre serait intéressant. Pas vraiment une suite, mais un ouvrage "parallèle" comme Les Rôdeurs de la Nuit pour le Port de Sable-Noir.

En plus, l'aventure urbaine peut se prêter au jeu du projet collectif, puisque l'implication peut être minimale (rédaction d'une rencontre) ou plus vaste. D'ailleurs, Skarn avait proposé jadis un truc de ce genre avec le Quartier des Scorpions. Avec plusieurs persos (barbare, sorcier, héros standard...) et/ou plusieurs quêtes, et une non-linéarité quasi-totale, ça pourrait être très cool.

et rencontrer le prince de Kharé ? ( Voire le retrouver… vu qu'il sembl avoir disparu… et on comprend peu à peu pourquoi… )

Ceci dit, je suis d'accord avec AlvElric: je trouve Kharé artificielle et mal fichue… sans personnalité… inférieure au Port du Sable-Noir par exemple ( et à Babylone bien sûr… pour le Port des Assassins, j'en suis encore à essayer de liquider le Maître des Rêves alors on verra… ) mais c'et vrai que Sorcellerie je n'ai jamais accroché ( déjà je n'aime pas du tout, du tout les illustrations - sauf le golem de bois dans les Collines )
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#18
J'ai débuté Sorcellerie ! par ce tome (2 3 4 et in fine je me suis décidé à acheter le premier), et c'est surtout le système de magie, ainsi que les possibilités alternatives au combat qui m'ont plu, de même que la foule hétéroclite et bigarée vivant sur place. Au vu de l'état du tome (pages complètement décollées, en 8 morceaux), j'ai du le rejouer une bonne vingtaine de fois au fil des ans.

Sinon je ne crois pas que l'on puisse recommencer l'histoire en conservant son équipement. La suggestion de l'auteur est une façon de dire "game over".

Pour vous en convaincre, demandez à la statue de Courga comment ça se passera dans les terres du fin fonds. Elle vous répond que vous ne les atteindrai jamais.
La connaissance s'accroît quand on la partage.
Répondre
#19
(06/04/2010, 13:33)H.d.V a écrit : Réécrire le livre n'aurait en soi pas vraiment d'intérêt, mais bâtir une seconde aventure ayant Kharé pour cadre serait intéressant. Pas vraiment une suite, mais un ouvrage "parallèle" comme Les Rôdeurs de la Nuit pour le Port de Sable-Noir.

En plus, l'aventure urbaine peut se prêter au jeu du projet collectif, puisque l'implication peut être minimale (rédaction d'une rencontre) ou plus vaste. D'ailleurs, Skarn avait proposé jadis un truc de ce genre avec le Quartier des Scorpions. Avec plusieurs persos (barbare, sorcier, héros standard...) et/ou plusieurs quêtes, et une non-linéarité quasi-totale, ça pourrait être très cool.

J'ai dû fouiller les archives du forum pour me rappeler le sujet dont tu parlais tellement c'est vieux. Mais je confirme que le contexte est toujours intéressant. Vévé, tu coordonnes le projet ? Il reste quelques matériaux exploitables dans les tréfonds de RV1. Allez, on veut une aventure de 1500 paragraphes sur ce thème pour le Yaz 2010.
Répondre
#20
Ouais. Mais à deux, on va avoir du mal à les faire, les 1500 paragraphes... LOL

Ce genre de projet commence à devenir viable à partir de 4, au moins. Je crois vraiment que le cadre urbain serait idéal pour un prochain projet collectif (si un jour un truc de ce type est relancé).


Répondre
#21
Suis partant pour ma part.

Permettre de plus explorer le quartier du port, les docks, ses entrepôts hauts en couleur et en péril.

Un navire étrange, dont les gens du coins n'aime pas trop s'approcher, renfermant le laboratoire d'un étrange mage aimant les flots et ayant confondu son navire avec une maison classique.
La connaissance s'accroît quand on la partage.
Répondre
#22
La Cité des Pièges (Sor ! 2)

2ème opus de la série de Steve Jackson, suite direct du premier tome. Cette seconde aventure est nettement plus difficile que la précédente, qui était une vraie promenade de santé. Mais avoir fait le premier volume vous donnera quelques petits avantages tout de même.
L’histoire se déroule intégralement dans Kharé, ville des voleurs, des assassins et d’autres personnes peu recommandables, à la recherche des 4 vers qui vous permettront de sortir de cette maudite citée des Pièges. Pour les trouver, il faudra fouiner un peu partout dans la ville, ce qui ne sera pas de tout repos. J’aime bien visiter différents lieus, et on peut penser que ce n’est pas le cas dans ce livre. A tort selon moi. Entre les bars mal famés, les dégoutants égouts, le dangereux cimetière et j’en passe, vous aurez l’occasion de voir de nombreux endroits. Peu de combats vous seront hélas proposés dans cet ouvrage.
Pour finir, je vous donne un petit conseil : faites bien attention au sens quand vous embrasserez le visage de Courga, et n’oubliez pas, l’œil gauche montre la voie !

En conclusion, La Cité des Pièges est un très bon Sorcellerie, ainsi qu’un très bon Livre Dont Vous Etes Le Héros. Steve Jackson a vraiment assuré.

Intérêt : 82 %
Difficulté : 78 %

Rapha
~ "Dépasser la souffrance et gagner le respect" ~
Répondre
#23
Bonjour.

Je suis tout nouvellement inscrit sur ce site. J'ai 34 ans et j'ai décidé la semaine dernière de réouvrir un à un, la quinzaine de livres DVELH que je possède depuis l'enfance / adolescence et que je n'ai pas lus depuis au moins quinze ans. Le tout premier livre que j'ai eu, peut-être autour de 7 ans, a été la Couronne des Rois. Je n'ai pas une très grande connaissance des LDVELH, mais de ce que je connais, c'est mon livre fétiche. J'ai donc décidé la semaine dernière de refaire les quatre livres Sorcellerie!, qui font partie de ma petite collection.

Je sais que j'écris ceci dans la rubrique "critique" alors que ce n'est pas exact. Je ne suis pas encore familier avec le site et je serai ouvert à ce que l'on me ridirige vers le bon endroit...

Mais voilà: concernant le sujet "est-ce éthique de recommencer La Cité des Pièges depuis le début (avec tous les objets acquis, ou pas) lorsque nous arrivons à la Porte du Nord sans avoir le poème complet?", voici (indirectement) ce que j'en pense: Ayant facilement rencontré le "vieillard aux six runes" en début d'histoire, j'ai bêtement mal répondu à sa devinette. Résultat: je ressors bredouille, non pas avec une partie du poème, sinon avec un gâteau fait de farine d'avoine.

Il n'est évidemment pas possible, selon les options du texte, de cogner à nouveau à la porte, et d'avoir l'opportunité de donner une autre réponse. Pourtant, il est clair à ce moment que je viens de passer à côté de l'un des vers du poème. Je sais alors que je vais poursuivre l'aventure dans le seul but de découvrir la ville et de collectionner certains objets, et qu'il me sera impossible de terminer cette aventure (ouvrir la Porte du Nord).

Ainsi, se tromper dans l'énigme des six runes pourrait équivaloir à "mourir": c'est un échec dans une perspective d'atteindre notre objectif (acquérir les 4 vers du poème afin de sortir de la ville). Si on ne peut pas cogner à nouveau à la porte du vieil homme après s'être trompé, je doute que l'on puisse le faire quelques jours plus tard, après s'être rendu à la Porte du Nord sans cette partie du poème.

À moins qu'une autre personne puisse nous donner cette partie du poème, le mieux qu'il y a à faire (hélas) serait de "tricher" si l'on se trompe... C'est malheureusement ce que j'ai fait...
Répondre
#24
Bienvenue Ctrl-Alt-28,
Effectivement tu n'as guère le choix. Très rares sont les ldvelhs qui permettent de revenir en arrière, d'où la frustration.
D'un autre côté il y a assez peu de ldvelhs jouables loyalement, à cause de nombreux déséquilibres des combats, ou bien du côté labyrinthique voulu par l'auteur.
Si tu souhaites lire les erratas avant de recommencer un ldvelh, je te conseille d'aller faire un tour aussi à la Taverne des Aventuriers :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/
Répondre
#25
(20/11/2014, 15:30)Ctrl-Alt-28 a écrit : Il n'est évidemment pas possible, selon les options du texte, de cogner à nouveau à la porte, et d'avoir l'opportunité de donner une autre réponse. Pourtant, il est clair à ce moment que je viens de passer à côté de l'un des vers du poème.

C'est le coté frustrant de pas mal de LDVELH : certaines erreurs coutent cher.
Répondre
#26
Dans la mesure où ce n'est pas une épreuve, mais un type qui nous demande son aide pour trouver une réponse qui lui échappe, il faudrait, normalement, qu'il y ait quelque part une option "vous vous frappez soudainement le front en criant eurêka !" permettant de retourner chez lui et de revenir ensuite là où nous en étions, quitte à mettre quelques mauvaises rencontres sur le chemin.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#27
Oui ça enlèverait ce coté ACU agaçant de ce livre.
Répondre
#28
Il y a moyen de passer plusieurs fois chez le vieux en utilisant habilement les 2 bonus du 1er livre. C'est artificiel côté réalisme mais parfaitement valable dans les règles Wink
Segna, adepte de Slangg...
[Image: vampire_icone.png] La Traboule de Segna
Répondre
#29
Il me semblait bien en effet que VIK peut le faire !
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 6 visiteur(s)