Chris Achilleos
#1
L'artiste à l'origine de plusieurs illustrations de couverture de DF(le Temple de la Terreur, les Sombres Cohortes et le Mercenaire de l'Espace)  et du jdr dérivé (Titan) est décédé cette semaine. Triste nouvelle que nous rapporte Livingstone.

http://officialfightingfantasy.blogspot.com/2021/12/chris-achilleos-1947-2021.html

https://twitter.com/ian_livingstone/status/1469047663916105732

http://chrisachilleos.co.uk/
Répondre
#2
Oh merde...
Je n'aimais pas tout de lui mais il avait la folie du détail, chose que j'apprécie. Ses armures, armes, parures, objets, accessoires, étaient d'une originalité incroyable, aucun n'était identique ou impersonnel.
Sans oublier sa collaboration avec Kate Bush, costumée en guerrière Heroic Fantasy dans le clip de Babooshka, suivant une de ses illustrations.

RIP.
Anywhere out of the world
Répondre
#3
L'illustration du mythique Titan a longtemps été l'image de l'univers étendu des DF à mes yeux.
Répondre
#4
On peut rajouter aussi la couverture de la boîte du jeu Talisman.
Mais aussi ses illustrations pour de nombreux livres comme le cycle de Raven, pour Doctor Who, ses affiches pour le film Heavy Metal... Sans oublier ses beautés revues et corrigées en amazone, reine Boudicca, guerrière japonaise, masaï, indienne... Un artiste créatif et prolifique.
Anywhere out of the world
Répondre
#5
Pour y aller de mon hommage, chez moi c'est le souvenir de cette couverture qui restera à tout jamais impérissable. Son aspect réaliste m'avait totalement transporté à l'époque. C'était la première couverture de DF à me faire un tel effet. C'était vraiment réussi, j'étais subjugué par ce dessin!

[Image: 6afb5e825b70629fe530ebebc7991890.jpg?u=h...=1&p=0&a=0]

Je n'arrêtais pas d'imaginer les combats que cet homme serpent avait remporté, avec tous les trophées de ses victoires accrochés le long de la porte. Qu'il ait aussi 2 armes m'avait marqué, j'imaginais tout à fait qu'on le déleste de sa hache, et qu'il tire alors son épée en indiquant qu'on était peu nombreux à l'avoir forcé à se servir de son épée pour remporter le combat!

Je pensais aussi qu'il pouvait nous attaquer à la façon d'un boa constrictor, ce qui le rendait très redoutable. Les bâtiments en arrière-plan laissaient deviner la source de périls insoupçonnés plus grands encore!

Voilà comment donner une furieuse envie de se lancer dans l'aventure!

En exclusivité mondiale, voici le nom du prochain "grand méchant" de Retour à la forteresse du cauchemar. Exit les XAKAZE et autre SENYAKAZE. Prenez-garde, si vous l'affrontez en combat singulier, de ne surtout pas rater LABONOKAZE!
Répondre
#6
C'est probablement l'une de ses plus réussies, aussi bien par le sujet que par l'atmosphère, avec cette tonalité chaude et orangée. Pour moi qui aime les ambiances et univers désertiques... Presque dommage que le paragraphe du Temple de la Terreur où l'on rencontre cette créature ne lui rende pas assez hommage, avec une description minimale. J'imagine cette illustration en noir et blanc, à côté du paragraphe concerné...  
Dribble Dribble

Il y a aussi celle qu'il a réalisé pour Les Sombres Cohortes, violente, barbare, païenne... Là aussi, pas de doute, on y est !
Anywhere out of the world
Répondre
#7
Moi aussi, sa couverture du Temple de la Terreur est ma préférée.
Merci à lui pour son travail.
Répondre
#8
Puisque nous sommes tous d'accord, pour rendre encore une fois hommage à Christos Achilleos, la fameuse couverture en entier (pour l'anecdote, Ian Livingstone est le propriétaire de l'original : il fût si enthousiasmé par l'oeuvre qu'il l'acheta à Christos Achilleos dès que ce dernier l'eût soumis à son approbation) :

[Image: 3-18_a10.jpg]

Source de l'image : officialfightingfantasy.blogspot.com
Anywhere out of the world
Répondre
#9
C'est quand même aut'chose que ces peintures numériques de maint'nant.

Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)