L'Épée de Légende S3E09 (L'Impossible Mission)
#31
(07/05/2018, 19:19)Jehan a écrit :
Je ne vois pas d’intérêt à agir autrement.

Moi, j'en vois un : ça me ferait marrer. Mais bon, je vois bien que vous êtes décidés à privilégier votre petite survie au détriment de mon amusement...

*

La falaise se révèle plus haute que vous ne le pensiez, et l'ascension plus difficile. À plusieurs reprises, vos pieds glissent ou vos mains se referment sur une pierre friable, et vous évitez de justesse de vous tuer en chutant vers le sinistre rivage en contrebas. De vous tuer... Quelle étrange pensée. Qu'arrive-t-il à ceux qui meurent alors qu'ils sont déjà dans le royaume d'Azrael. L'annihilation, peut-être. Ou quelque chose de pire. C'est un mystère dont vous espérez ne pas découvrir la réponse.


L'éternité aurait pu s'écouler pendant cette ascension. Lorsque vous atteignez enfin le sommet, vous songez à vous arrêter un instant pour prier. Mais ce serait une action futile dans ce lieu sans vie ni espoir. Le vent porte une odeur de putréfaction à vos narines. Levant les yeux, vous voyez des formes pourrissantes, ressemblant hideusement à des mouettes mortes, qui volent sans grâce dans le ciel froid en poussant des cris stridents.

Vous pouvez observer plus en détail la construction de pierre que vous aviez aperçue depuis le bas de la falaise. Cela devait être un grand anneau de pierre vertical, mais les siècles l'ont usé jusqu'à ce qu'il s'effondre sous son propre poids, le réduisant à un simple demi-cercle.


Comme en réponse à votre approche, une lumière vacillante apparaît entre les extrémités du demi-cercle. Une note suraiguë - à peine audible - résonne dans l'air. Les mouettes - si c'est vraiment ce qu'elles sont - lâchent des croassements rauques avant de s'éloigner vers la mer.


La lumière s'intensifie jusqu'à ce que vous deviez vous protéger les yeux. Lorsqu'elle disparaît, une créature géante se tient devant le cercle de pierre brisé. Apparemment composée de marbre noir, sa tête et ses deux jambes ressemblent à celles d'un cheval, mais elle possède le torse d'un homme. Elle vous fixe de son oeil unique et doré. Ses mains tiennent une masse cristalline.

"Je suis Typhon," déclare-t-elle. "Vous qui êtes venus du monde des mortels faites maintenant face à un dilemme, car vous devez me vaincre pour avoir une chance de réussir votre quête. Mais je suis invincible et le choc de ma masse renverse les plus puissants."

Soudain, des fissures lézardent le corps de pierre de Typhon et il tombe en poussière sous vos yeux...


Vous commencez à vous détendre, vous demandant ce qui est arrivé à votre adversaire "invincible", lorsqu'il réapparaît brusquement juste devant vous ! Sa masse frappe Pharéole avec une violence terrible.

"Retenez la leçon !" dit-il avec un rire grondant comme le tonnerre. "Rien n'est ce qu'il semble être, au royaume de la Mort."

*

Les ennuis commencent. Le coup que vient de recevoir Pharéole lui a fait perdre 15-3=12 points d'Endurance. Nos deux héros doivent maintenant livrer combat ; ils sont tous les deux au contact d'entrée de jeu.

Typhon n'est pas extrêmement vif, n'ayant qu'une Habileté de 6. Mais sa force et sa masse sont de toute évidence redoutables. À condition qu'il ne foire pas autant ses attaques que lors de la partie précédente.

Milena a eu le temps, avant le début du combat, de changer les sortilèges qu'elle a en tête.

Si les choses venaient à tourner mal, vous pourriez tenter de fuir.
Répondre
#32
J’ai un sentiment de déjà-vu…

Deux attaques au premier tour, une au second :

⚅ ⚃ ⚅

⚂ ⚀ ⚃

⚃ ⚁ ⚃

40 points de dégâts potentiels.
Répondre
#33
2 foudres noires en mémoire.

Tour 1
2D+5=14 contre 13-2=11

Tour 2
2D+4=8 contre 13-2=11

6+2+6+1+2+3+1 +7=28 points de dégâts potentiels

En exclusivité mondiale, voici le nom du prochain "grand méchant" de Retour à la forteresse du cauchemar. Exit les XAKAZE et autre SENYAKAZE. Prenez-garde, si vous l'affrontez en combat singulier, de ne surtout pas rater LABONOKAZE!
Répondre
#34
Tour 1

La masse de Typhon frappe Milena avec une violence dévastatrice, lui ôtant 32-2 = 30 points d'Endurance !

Tour 2

Déséquilibré par les blessures sérieuses que vous lui infligez, il tente de frapper Pharéole, mais manque totalement son coup.


Son corps de pierre est désormais couvert de profondes fissures, mais il n'est pas encore sur le point de succomber.
Répondre
#35
Il lance ses dés par brouettes ?

⚃ ⚀ ⚅

13 points de dégâts potentiels.
Répondre
#36
(08/05/2018, 13:01)Jehan a écrit :
Il lance ses dés par brouettes ?


Une fois n'est pas coutume, j'ai fait de très bons jets : double 1 pour l'attaque, puis 6D+1 de dégâts, qui ont donné 5+5+4+6+5+6+1.

Typhon a peut-être tout donné sur ce coup, parce que son attaque suivante était un double 6.
Répondre
#37
Désormais Milena pare puisqu'un seul coup peut potentiellement la tuer!

En exclusivité mondiale, voici le nom du prochain "grand méchant" de Retour à la forteresse du cauchemar. Exit les XAKAZE et autre SENYAKAZE. Prenez-garde, si vous l'affrontez en combat singulier, de ne surtout pas rater LABONOKAZE!
Répondre
#38
Tour 3

Le corps de marbre de Typhon, profondément lézardé, semble sur le point de se désagréger. Mais votre adversaire monstrueux reste debout ! Sa masse de cristal s'abat violemment sur Pharéole, lui ôtant 25-3= 22 points d'Endurance.
Répondre
#39
⚀ ⚂ ⚁

8 points de dégâts potentiels. Hmm, pas terrible. J’espère que ça suffit quand même.
Répondre
#40
Typhon se désintègre, mais ne réapparaît pas, cette fois. Il ne reste de lui que son oeil, une sphère brillante de cristal jaune, à peu près de la taille d'un crâne d'enfant. (Vous pouvez l'emporter si vous le souhaitez.)

Le ciel gronde. Non, ce n'est pas le ciel. Le bruit d'innombrables sabots émane de l'air tout autour de vous, formant une cavalcade fantôme bruyante comme une douzaine de tempêtes.

Il y a un craquement et une empreinte de sabot fumante apparaît dans l'herbe rabougrie à proximité. Puis une autre empreinte, et encore une autre, et ainsi de suite. La succession des empreintes de sabots forme une piste menant vers l'intérieur des terres, à travers un terrain vallonné.


La piste des traces de sabot fumantes vous fait traverser des collines inhospitalières, séparées par des creux noyés de brume. Il vous semble que des yeux vous épient depuis les fourrés de bruyères et de joncs, mais vous n'apercevez aucun signe de vie.

La piste passe entre plusieurs tumulus funéraires tapis au sommet d'une colline, leurs pierres mousseuses évoquant l'échine courbée de bêtes de proie.

Un gémissement émerge du sol. Une pierre se détache de l'un des monticules funéraires. Des volutes de brouillard s'échappent de l'entrée d'un autre.

Les habitants des tumulus ont senti votre présence et sont en train de se réveiller.

*

Je vous laisse le temps de vous soigner, si vous le souhaitez.

Je vous laisse aussi décider si vous avez envie de rencontrer les habitants des tumulus ou si, comme dans la partie précédente, Pharéole utilise sa harpe pour les faire rester dans leurs trous.
Répondre
#41
Se soigner est inutile car on regagne toute notre santé dans le mead hall, sauf erreur. Je pense qu'on va tout faire à l'identique sauf peut-être invoquer Icon au temple...

En exclusivité mondiale, voici le nom du prochain "grand méchant" de Retour à la forteresse du cauchemar. Exit les XAKAZE et autre SENYAKAZE. Prenez-garde, si vous l'affrontez en combat singulier, de ne surtout pas rater LABONOKAZE!
Répondre
#42
C’est ce que j’avais en tête également.

(Désolé pour tes zygomatiques, Outremer !)
Répondre
#43
Saisi d'une inspiration soudaine, Pharéole s'empare de sa harpe, entame un air joyeux et se met à chanter :

"L'été est venu, la nature entière est radieuse.
Sur sa branche, l'oiseau siffle une mélodie joyeuse.
Le soleil déverse sa chaleur jusqu'à l'horizon.
Les abeilles butinent ; et moi, je chante ma chanson..."

Les mort-vivants sous leur tumulus l'entendent et leurs voix mortes s'élèvent brièvement en un gémissement plaintif. Terrifiés par les images de jour ensoleillé qu'évoque la chanson, ils restent dans leurs tombes. Vous continuez votre route sans encombre.


La piste aboutit finalement à un monolithe de pierre verte piquetée de rouge. Une plaque de bronze terni est incrustée à sa base. La débarrassant de la boue et de la mousse qui la recouvrent, vous découvrez qu'une carte y est gravée. Vous en faites une copie grossière sur un morceau de parchemin que Milena gardait dans ses affaires.

*

Le plan est ici (en anglais).
Répondre
#44
Alors, dans les voyages au pays des morts, il y a les exils dans le Tartare (moui), les traversées du Valhalla (pas mal), les descentes aux Enfers (classique), les villégiatures dans les Limbes (bof) et... ho ! les excursions dans le Shéol (oh oui ! oh oui) AH AH AH AH AH AH AH !!!


Premier couplet :


Dans un village qu'on dévore,

Aidez des villageois morts.

Dégommez une sale chouette

D'une bonne pierre dans la tête ! (Ho ho ! Juste entre les deux yeux !)

Rencontrez un Voyageur

Qui vous guide de bon coeur.

Il est sûrement très gentil.

Ce serait pas Icon l'Impie ? Pfff... Non ! Ah ? bon.
Répondre
#45
Génial !! ^______^
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)