L'Épée de Légende S1E03 (Le Port des Assassins)
#31
Eh bien il y a les balises [IMG] que tu utilises avec l'adresse URL d'une image. Ou sinon, tu mets directement ton image en pièce jointe dans ton message. (Mais à ce moment là, une seule image par post).

Aaaah, tout cela me rappelle du bon temps sur Assassin's Creed, le premier.
Mr. Shadow

"Ce n'est pas un dragon martien...
-Alors il vient d'où ?
-Les dragons les plus grands et puissants naissent sur Terre... Mais ils viennent hiberner ici, sur Mars. Et tous les un-certain-nombre de milliers d'années, ils redescendent sur Terre."
Répondre
#32
< inutile d'espérer de moi un quelconque conseil technique Sukumvit, tu m'offrirais un abonnement au Yaz d'or que je n'y pourrais rien… >

Donc on va devoir s'adresser au méchant Sussurien, qui a effectivement un fort joli nom de traître. Au moins on sait d'avance qu'il va vouloir nous entuber.

Sinon, le background religieux mériterait peut-être quelques éclaircissements… d'un côté on est clairement dans un contexte Croisades avec des types qui sont les copies des musulmans ( avec même les alter ego des ismaïlites/Asssassins… ), quant à nous on utilise des crucifix et il y a des anges… bon.
Mais dans le 1°tome je jurais par le dieu de la Foudre, et l'épée que je porte fut faite d'un fragment de celle du dieu Farys; sans compter que cette amulette que je garde en souvenir de ma victoire écrasante sur le géant Thanatos est un objet sacré du dieu des mort-vivants. Alors moi, je ne suis pas théologien…
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#33
(23/07/2011, 23:50)ashimbabbar a écrit : Sinon, le background religieux mériterait peut-être quelques éclaircissements… d'un côté on est clairement dans un contexte Croisades avec des types qui sont les copies des musulmans ( avec même les alter ego des ismaïlites/Asssassins… ), quant à nous on utilise des crucifix et il y a des anges… bon.
Mais dans le 1°tome je jurais par le dieu de la Foudre, et l'épée que je porte fut faite d'un fragment de celle du dieu Farys; sans compter que cette amulette que je garde en souvenir de ma victoire écrasante sur le géant Thanatos est un objet sacré du dieu des mort-vivants. Alors moi, je ne suis pas théologien…

Les Terres de Légende sont un énorme mélange de cultures, de religions et de mythologies du monde réel. Cela peut en effet être un peu déroutant, d'autant que les transpositions du Christianisme et de l'Islam sont à peine mentionnées dans les livres précédents (dans le cinquième livre, par contraste, vos héros flirteront avec l'extrêmisme religieux).

Si je me souviens correctement, les deux religions monothéistes sont dominantes dans beaucoup de nations, mais diverses religions polythéistes restent vivaces et leurs dieux, démons et reliques n'ont pas disparu.

(Le dieu Farys s'appelle Freyr dans la VO ; il vient de la mythologie nordique.)
Répondre
#34
Hu uh. Mais bon, si je jure par le dieu de la Foudre ou si je parle de mon épée, je risque de me faire traiter d'hérétique ? Plus largement et en d'autres termes: est-ce qu'on sait quelles sont les relations de la vraie foi en Gatanadès et des panthéons polythéistes éclipsés ?
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#35
(24/07/2011, 06:58)ashimbabbar a écrit : Hu uh. Mais bon, si je jure par le dieu de la Foudre ou si je parle de mon épée, je risque de me faire traiter d'hérétique ? Plus largement et en d'autres termes: est-ce qu'on sait quelles sont les relations de la vraie foi en Gatanadès et des panthéons polythéistes éclipsés ?

Je ne crois pas que la question soit souvent abordée. Vos personnages pratiquent la Vraie Foi, mais ils s'accommodent assez pragmatiquement de l'existence des dieux païens et de leurs oeuvres (pas besoin de jeter Tailleclair au feu, donc !). Dans ce livre-ci, vous aurez d'ailleurs une brève discussion théologique sur les divinités trop monstrueuses pour être tolérées.

On peut rencontrer un véritable fanatique religieux dans ce livre-ci, mais il ne fournit pas d'opinion sur les religions polythéistes (considérant ce qu'il pense des Tahashims, ce doit être à peine imprimable).

A noter que l'Epée de Légende s'appelle en VO "Blood Sword" parce qu'elle a été trempée dans le sang du Sauveur.
Répondre
#36
De toute façon, en Europe, les anciennes religions païennes et les religions monothéistes ont cohabité ensemble pendant des centaines d'années.
Voici une illustration de Crescentium.


Pièces jointes
.doc   Doc1.doc (Taille : 168,5 Ko / Téléchargements : 12)
Répondre
#37
Je m'achète des rations et il me reste la même fortune que Aubin.

Les scénarios du jeu de rôle les Terres de Légende se déroulent presque tous en Elleslande, une vaste île au nord-ouest du continent. Toutes les religions mentionnées n'y sont que païennes ou polythéistes et il n'est que très peu fait référence à la vraie Foi.
Peut-être que Farys et les autres dieux païens sont surtout vénérés en Elleslande et inconnus ailleurs.
Répondre
#38
Toutes les religions mentionnées n'y sont que païennes ou polythéistes

J'ai pourtant le souvenir que dans le tout premier scénar, celui qui nous donne la quête est Bertuald, décrit comme le 'curé de la paroisse'.
Et dans le scénar suivant, on découvre la dépouille de st Ambroise, dont on peut prendre un fragment d'os, ce qui constitue une relique.
Mais c'est vrai que ce monde reste encore très païen. D'ailleurs, il y a une séquence où Bertuald est dépité par un rite païen qui est une certaine danse lors de la fête des récoltes.

Enfin bon, voilà la suite :

Vous prenez congé de votre ami Emeritus. « Je suis désolé que vous ne puissiez rester plus longtemps, dit-il en vous donnant l'accolade. Mais la gravité de votre quête ne vous permet pas de vous attarder... » Vous le saluez en souriant. « Merci pour ton hospitalité et pour ton aide... Nous ne serons pas sans nous revoir. » Emeritus vous accompagne à la porte et vous regarde vous éloigner. D'après ce qu'il vous a dit, Susurrien habite à l'autre extrémité de la ville. Il est encore tôt et vous décidez de profiter de la tiédeur matinale pour visiter le bazar. Soudain, au détour d'une allée, vous repérez une femme tahashim molestée par deux marchands thulaniens.

vous pouvez intervenir ou passer votre chemin sans rien faire.
Répondre
#39
Il me semble que les Thulaniens sont inspirés des Vikings... ou peut-être des Saxons. En tout cas, c'est le genre de marchand qui se trimballe avec une hache sur lui (il y a une illustration de la scène présente, mais je ne la trouve pas sur le Net).
Répondre
#40
N'empêche que ce ne sont que deux vils marchands tout juste bons à molester une femme dans une ville où elle est censée vivre en paix, au lieu d'aller se battre dans le désert contre des guerriers si ça les démange. Je suggère que nous donnions une bonne leçon à ces rustres.
" Ashimbabbar m'a donné une dague et une épée et m'a dit
: Transperces-en ton corps; elles furent forgées pour toi."
Poème d'Enheduanna
Répondre
#41
Sans mot dire, Aubin s’approche des deux marchands, les doigts serrés sur son bâton…
Répondre
#42
Je plussois, on ne s'abaisse pas à molester une femme, ça mérite une petite mise au point.

Et il me reste 57 pièces d'or après l'achat des rations.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre
#43
Je me tais car, si je suis bien né en Albonie, mes ancêtres étaient Thulaniens...
Répondre
#44
Les Thulaniens se tournent vers vous, sans lâcher prise pour autant. « Il est interdit de s'amuser dans cette ville? » grogne l'un d'eux. « Cette femme a droit au respect ! vous exclamez-vous. Elle n'a certainement aucune envie de se faire maltraiter par deux ours puants ! » Les deux hommes repoussent la femme avec un grognement enragé et s'avancent vers vous, une lueur meurtrière dans le regard. Ils s'emparent de leur glaive et s'avancent avec assurance.

Pas besoin de plan ici, la ruelle est juste assez large pour deux personnes. Les deux thulaniens sont côte à côte, face à Flongand et Saenad, juste derrière se trouvent Aubin et Fimmex.

Les Thulaniens n'ont pas de protection et 10 d'habileté, si je ne m'abuse ils commencent donc l'affrontement.
Par contre avant, il me semble que vous devez me dire si vous parez ou pas.

Et à n'importe quel moment du combat, vous pouvez fuir.
Répondre
#45
Ce ne sont que des marchands, ils ne doivent pas être bien redoutables. Donc je ne pare pas pour ce premier assaut.
Debout, debout cavaliers de Théoden!
Les lances seront secouées, les boucliers voleront en éclat,
Une journée de l'épée, une journée rouge avant que le soleil ne se lève !
Au galop ! au galop ! courez ! Courez à la ruine et à la fin du monde !
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)