Souvenirs fragmentaires
#1
Bonjour,

Je me décide à vous soumettre une énigme qui me taraude depuis un bon bout de temps.
J'ai des souvenirs fragmentaires d'un ldvelh auquel j'ai joué, mais lequel est-ce donc, et de quelle série fait-il partie ? Je ne parviens plus à m'en souvenir. Aussi, je demande votre aide. Smile

Voici ce dont je me souviens.
Il me semble que c'est un KTS, le sorcier à abattre étant un illusionniste.
Certains des adversaires que nous affrontons sont donc des créatures illusoires. Je me souviens notamment d'une araignée(?) semi-réelle qu'un sort de destruction des illusions ne parvenait qu'à affaiblir.
Dans le donjon (quel qu'il puisse être) du sorcier, on ne peut utiliser de magie classique, mais on a l'occasion d'apprendre des sortilèges spéciaux qui passent outre (ce qui surprend le sorcier final d'ailleurs).

Voilà, j'espère que vous saurez trouver avec ça la clé de l'énigme, que je puisse enfin cesser de me creuser vainement les méninges. ^^

Merci d'avance Smile
Répondre
#2
C'est sans doute Le voleur d'âme, dans la série DF. Je l'avais trouvé assez banal, pour être honnête !
Répondre
#3
A moi !

J'en ai un que je cherche mais en fait je pense qu'il n'existe pas (élaboré en rêve).

C'est un livre de la collection gallimard, de l'école des nouveaux auteurs (parus après la créature venue du chaos).

Le héros doit purger le pays d'un mal. A un moment, il arrive dans un village où se dresse une structure trapézoidale, comme une chambre ou une chaudière, apparamment mécanique, mais qui bat comme un coeur et qui suinte du sang noir. L'illustration était marquante !

Ceci étant, je rêve très souvent que je trouve des "librairies extraordinaires" dans Paris. Régulièrement, je fais la tournée de ces librairies rêvées dans lequel je trouve (d'occasion, bien sûr) des nouveaux Loups Solitaires aux couvertures éclatantes, des livres d'une catégorie "Mythes" (c'est comme L'odyssée d'Althéos, mais avec le colosse de rhodes en couv sur le N°1) et dernièrement, avec une couv violette discutable, "Le défilé du Moulin Noir", un livre sensé être la transition entre le Labyrinthe de la Mort et les Sombres Cohortes, sans passer par l'épreuve des champions.
Pour l'avoir lu (en rêve) il se passe essentiellement sous terre, façon défilé de la dent du troll...

Oniriquement vôtre,

JB
Répondre
#4
(16/05/2009, 15:13)Le Jibe a écrit : Le héros doit purger le pays d'un mal. A un moment, il arrive dans un village où se dresse une structure trapézoidale, comme une chambre ou une chaudière, apparamment mécanique, mais qui bat comme un coeur et qui suinte du sang noir. L'illustration était marquante !
C'est pas un rêve, c'est La Vengeance des Démons, le premier Stephen Hand. Un très bon cru.
"Hey it's me, I'm dynamite and I don't know why"
Répondre
#5
Oh yes !

Après vérification, c'est bien cela !

Je ne regrette pas de vous avoir posé la question !

Merci beaucoup

JB
Répondre
#6
Tiens, j'ai moi aussi une librairie onirique dans laquelle je trouve de très bonnes lectures. On doit avoir la même. ^^
Le voleur d'âmes ? Je vais regarder ça. Merci.
Répondre
#7
Ah... les fameux nouveaux Loup Solitaire sur les étalages...
Il faudrait faire une analyse psychologique des lecteurs de LDVELH qui parviennent à faire exactement les mêmes rêves.
Répondre
#8
Oui, c'est excellent.
On avait un topic dédié à ça tellement on rêvait tous de la même chose. Mrgreen
Répondre
#9
Quelqu'un se souvient d'une série de Ldvelh (2 bouquins) sur les super héros?
pas les héros marvel, des héros qu'on créait soit même avec une liste de super pouvoir; un majeur et deux mineurs.
je crois que le premier s'appelait "le masque jaune".
je me souvient d'une infiltration de la base du super méchant, le Kraken dans sa base sous-marine.

Bon souvenir...
J'avais 15 ans.
Ca a surement super mal vieilli.
Répondre
#10
Oui, la série s'appelle Superpouvoirs et le premier tôme s'intitule La Nuit du Météore.
Répondre
#11
Ah oui,
Merci!

je me demande si ça traine pas dans des cartons chez mes parents...
Répondre
#12
(16/05/2009, 15:13)Le Jibe a écrit : Ceci étant, je rêve très souvent que je trouve des "librairies extraordinaires" dans Paris. Régulièrement, je fais la tournée de ces librairies rêvées dans lequel je trouve (d'occasion, bien sûr) des nouveaux

Tiens, je rêve aussi de ça parfois : je tombe sur de nouvelles séries que je feuillette. Mais je ne les lis jamais, et les nouveaux titres se multiplient de manière presque angoissante - et je me réveille.

C'est assez frustrant.
Répondre
#13
Nous sommes apparemment très nombreux à faire ce genre de rêves. Une particularité dans les miens les nouveaux livres deviennent assez vite autant de nouvelles marques de bonbons ou de barres chocolatées, que je n'ai hélas pas le temps de goûter avant mon réveil.
Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)