Collector
#1
Deux choses que j'ai apprises aujourd'hui :
1. Il existe une BD-jeu sur le PSG
2. Elle est désormais introuvable... mais pas en raison de son incroyable succès

Le second point reste à vérifier, je n'ai qu'une seule source. Jeveutout es-tu là ? Peux-tu nous confirmer cet incroyable n'importe quoi ?
Répondre
#2
Il me semblait bien que les éd. Soleil se lançaient dans la BD dont vous êtes le héros.De ce que je vois vite fait, c'est surtout de la licence.

Le bug dans cette BD-là : ha ha ! M'étonne pas tant que ça, vu les délais parfois serrés pour les choses écrites pour une licence, et le fait que beaucoup de projets sont concentrés au même moment de l'année.

Répondre
#3
Dommage, je l'aurai bien achetée, vu qu'une de mes prochaines AVH sera sur le foot ! C'est vrai que ça ressemble plus à un sabotage qu'à un bug.
Répondre
#4
Un sabotage aurait été pire, sur Twitter les gens du métier penchent pour un aléa du logiciel pour assembler ou colorer, qui aurait intégré bêtement et méchamment une image placée par accident dans le même répertoire que les textures, texte de bulles ou autre. Image qui aurait eu un nom aussi peu repérable que 02.tif

Répondre
#5
Variante : J'ai croisé une fois un maquettiste web qui utilisait des images de cul en guise de bouche-trous pour les éléments graphiques qu'il n'avait pas encore reçues. De là à supposer que la même engeance existe dans l'édition papier, et que cette personne a oublié de remplacer une des images dans le rush final, il n'y a qu'un pas que je ne franchirai pas sans preuve supplémentaire.

Cette hypothèse en l'air expliquerait cependant pourquoi le texte (« ça te dit un un-deux » / « pour l'action en duo ») colle aussi étonnamment bien.
Répondre
#6
Je reviens du super marché, la bd y était toujours dispo ce soir. Elle n'a pas encore été retirée de rayon, et aucun spéculateur n'est encore venu acheter les 5 exemplaires disponibles.

Bon, j'en ai profité pour regarder ce que ça pouvait valoir d'un point de vu jeu, sachant que je ne suis pas fan de foot à la base. Je n'ai pas tout lu, loin de là.

Globalement ça ne m'a pas l'air folichon. La plupart des cases sont des renvois simples, ils auraient pu mettre les successions de cases sans choix les unes après les autres, mais non, il faut à chaque fois tourner les pages pour trouver la vignette suivante, au risque de se faire spoiler en regardant d'autres cases sur la même page.

Les choix sont assez rares, et pour ce que j'en ai vu, c'est assez binaire. On peut intervenir dans la décision à prendre lors de certaines actions du match, actions qui concernent différents joueurs.

L'histoire, c'est un match entre le PSG et Madrid en final de coupe d'Europe, si je me rappelle bien. Un fantasme récurent dans les fictions relatives aux clubs français il faut croire.

Par contre, ils n'avaient visiblement pas les droits pour montrer et nommer les joueurs madrilènes, ni les détails de leurs maillots. Bon, c'est logique, un club ne va probablement pas laisser son image être exploitée dans un livre-jeu qui a pour objectif sa défaite, mais un peu dommage, ça rend les adversaires transparents.

Visuellement, j'ai un peu du mal. Les joueurs parisiens m'ont l'air suffisamment reconnaissables et distinguables les uns des autres pour comprendre l'action d'une vignette à l'autre. Par contre, le même aplat texturé pour la pelouse et le public dans les gradins fait un peu de la peine.

Et puis, il y a cette image qu'on ne peut pas louper, à chaque fois que je tournais les pages, je retombais toujours sur celle là...
Répondre
#7
salut les gens, mon exemplaire, comme ceux que j'ai consulté en boutique on le même "bug", et en la regardant à la loupe, je ne distingue rien, on voit bien qu'une image c'est superposée, mais moi je ne vois pas de quoi il s'agit. je doute qu'ils soient rappelé chez Soleil, mais s'ils le réeditent, plus tard, il faudra verifier si l'anomalie est corrigée, pour la "collec"
Répondre
#8
Tiens, tu es de retour ? Smile

Répondre




Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)